Traduction du certificat de conformité

Confiez la traduction de vos certificats de conformité à des professionnels pour une meilleure communication avec votre cible à l’international.

Le certificat de conformité est un terme assez récurrent au moment d’acheter une voiture ou un bien immobilier. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un document important qui sert à attester la conformité d’un bien acquis. Il est indispensable pour éviter les éventuelles fraudes qui pourraient survenir lors d’une vente. Mais dans certaines situations, nous pouvons être amenés à faire traduire ce document. Il s’agit d’une opération très délicate qui demande beaucoup d’attention et que seul un professionnel peut effectuer. Zoom sur l’importance du certificat de conformité et de sa traduction dans cet article.

Qu’est-ce qu’un certificat de conformité ?

Par simple définition, le certificat de conformité est un document qui certifie la validité d’un bien sur certaines réglementations dans le cadre d’un achat. Il est surtout utilisé dans le domaine de la construction dans lequel plusieurs éléments doivent respecter des mesures spécifiques. C’est aussi le cas des immeubles qui sont classés en tant que monuments historiques. Mais d’une manière générale, quand une maison a moins de 10 ans, il est indispensable que celle-ci présente un certificat de conformité. Et dans le cas où ce certificat venait à manquer, la loi peut présenter des sanctions à l’encontre du propriétaire du bien concerné. Ce manquement pourrait même conduire à l’altération du projet de vente ou d’acquisition d’une maison.

Que garantit un certificat de conformité ?

Au moment de construire votre maison, le titulaire des lieux a probablement déposé un permis de construire à la mairie. Quand cette autorisation a été acquise, le propriétaire doit s’assurer à ce que la maison soit conforme au permis de construire en question. C’est-à-dire que le chantier et la construction respectent parfaitement les règles d’urbanisme qui sont appliquées dans sa localité. Car dans le cas où la mairie procède à un contrôle des travaux, et qu’elle constate une anomalie, elle a le droit de faire arrêter les travaux. Mais dans le cas contraire, si tout est réglementaire, la mairie peut alors délivrer un certificat de conformité au projet. Concrètement, ce certificat n’est pas obligatoire. Il s’agit d’un document qui ne s’applique que sur certains travaux. Par exemple, pour le cas d’un immeuble qui est classé monument historique, ou pour le cas d’une construction dans un secteur protégé, le certificat de conformité est indispensable.

Les risques en l’absence de certificat de conformité

Dans le cas d’une maison qui ne répond pas aux normes exigées du permis de construire, la mairie ne va pas délivrer un certificat de conformité. Et dans ces circonstances, théoriquement, le chef de chantier va devoir déposer un permis de construire modificatif. Mais l’idéal reste de régler le problème de conformité dans les délais les plus courts.

Dans le cas d’une acquisition d’un bien mais que celui-ci ne présente pas de certificat de conformité, l’acheteur court des risques. Par exemple, si la maison convoitée a plus de 10 ans, il n’est pas nécessaire de présenter un certificat de conformité. De ce fait, l’acheteur ne risque rien même s’il n’a pas ce document entre les mains. Mais pour une maison qui a moins de 10 ans, le propriétaire peut risquer des sanctions administratives sans certificat de conformité. De plus, il ne pourra pas obtenir une autorisation pour des travaux de rénovation auprès de sa mairie. Il devra également se charger de régler la conformité de sa maison avec le permis de construire initial.

Un certificat de conformité a besoin d’une traduction certifiée

Le certificat de conformité fait partie des documents juridiques qui ont besoin d’une traduction spécifique. Quand il est nécessaire de la traduire, il a besoin d’être transposé par un traducteur spécialisé en document juridique. C’est ce qu’on appelle la traduction certifiée. Ce type de traduction est le plus souvent exigé par les tribunaux, les notaires, les cabinets d’avocats ou encore les huissiers. Ce type de traduction peut concerner de nombreux documents. Cependant, le principe reste le même. La certification de la traduction offre à celle-ci un caractère officiel. Le document ainsi traduit est donc valide devant les différentes autorités administratives.

Dans le cas d’un certificat de conformité, la traduction certifiée permet de garantir que le document en question n’a pas été falsifié. Il sert donc à éviter les fraudes mais aussi à anticiper les éventuels litiges. À noter également que le traducteur qui effectue l’opération prête serment afin d’assurer l’authenticité du document. La traduction est considérée comme étant certifiée uniquement lorsque certaines règles sont respectées. Pour que la traduction soit valide, il faut que le document originel et sa version traduite comportent : la signature du traducteur, son sceau, et le numéro d’enregistrement du document traduit.

Les avantages de faire appel à une agence de traduction

Les documents juridiques demandent un traitement particulier afin d’être traduits. Il faut alors oublier l’idée d’utiliser les plateformes de traduction pour effectuer ce type de traduction. Faire appel à une agence de traduction juridique est une décision plus rationnelle. D’ailleurs, confier les travaux de traduction à une agence spécialisée présente de nombreux avantages. D’abord, un traducteur juridique est différent des traducteurs ordinaires. Celui-ci respecte une clause de confidentialité en plus d’être assermenté. Il peut alors s’occuper des documents qui sont régis par des formalités internationales en matière de législation. C’est un travail qu’un traducteur ordinaire n’est pas en mesure d’effectuer.

En outre, une agence de traduction juridique présente d’autres avantages non négligeables. Dans l’évidence, un professionnel peut assurer une excellente qualité de traduction. En particulier lorsqu’il est nécessaire de transposer des termes juridiques. Mais une agence de traduction peut aussi assurer une traduction dans le respect du délai convenu. Au moment d’un accord commercial par exemple, ou dans le cas d’un certificat de conformité, il est souvent question d’un temps imparti. Le professionnel fera en sorte que le travail soit délivré avant une date butoir. Enfin, la collaboration avec une agence de traduction juridique c’est travaillé avec un interlocuteur fiable et disponible. C’est un professionnel qui connaît son métier et qui peut également vous aiguiller concernant le projet de traduction.

Maintenant, vous savez l’importance de faire appel à un service de traduction. Vous pouvez profiter non seulement de traductions de qualité, mais vous avez également la garantie de la reconnaissance des documents à l’étranger.

 

Accédez aux offres de notre agence de traduction :

Traduction d’appel d’offres Traduction d’une présentation Powerpoint
Traduction d’infographie Traduction d’une notice
Traduction d’offre commerciale Traduction de brochure et plaquette commerciale
Traduction d’un article blog Traduction d’un dossier de presse
Traduction d’un livre blanc Traduction des contrats commerciaux

 

 

 

 

Traduction d’un programme de conférence Traduction d’un packaging emballage
Traduction d’un site e-commerce Traduction d’un programme e-learning
Traduction d’un site web Traduction d’un sous titrage doublage vidéo
Traduction d’une campagne marketing Traduction d’un business plan et plan de communication
Traduction d’une étude de marché

 

 

 

 

 

Pour tout savoir sur l’identité de marque, nous vous invitons à télécharger notre livre blanc sur l’Acquisition Strategy Design et à nous contacter.

SUR NOTRE BLOG

Nous Contacter

Agence Acquisition Strategy 1min30 Paris

Bertrand Espitalier

Bertrand Espitalier
sales@1min30.com
06 61 78 12 52

lundi : 9h - 18h
mardi : 9h - 18h
mercredi : 9h - 18h
jeudi : 9h - 18h
vendredi : 9h - 18h

En savoir plus

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Agence 1min30