Traduction d’appel d’offres

Confiez la traduction de vos appels d’offre à des professionnels pour une meilleure communication avec votre cible à l’international.

Les appels d’offres sont des pratiques très répandues dans le secteur B to B. Il consiste en un partenariat professionnel avec de grands enjeux à la clé. Et quand l’appel d’offres est proposé à l’international, il devient nécessaire de le traduire. Cependant, cette transposition ne s’improvise pas et il est important de la réussir pour obtenir le résultat souhaité. Les essentiels à connaître concernant la traduction d’appel d’offres dans cet article.

Qu’est-ce qu’un appel d’offres ?

L’appel d’offres est une démarche dans laquelle un demandeur transmet publiquement une annonce qu’il recherche une entreprise pour lui faire une proposition commerciale. Une proposition qui répond à un besoin particulier de produit, ou encore pour un projet selon les critères déterminés dans un cahier de charges. C’est un procédé qui est particulièrement employé pour le passage des marchés publics. Par exemple, dans le cas d’une mairie, celle-ci dépose un appel d’offres en vue de réaliser un projet particulier. Une commission d’appels d’offres va ensuite désigner l’entreprise titulaire pour la réalisation.

Les appels d’offres peuvent être diffusés sur des supports différents. L’essentiel est que le demandeur qui lance l’appel explique bien ses besoins. De cette manière, l’entreprise intéressée par l’appel est en mesure de comprendre ses besoins et de lui soumettre sa candidature. À noter que le demandeur ne choisit pas directement une entreprise quand des besoins se présentent. Celui-ci propose un appel d’offres à la place. Toutefois, dans certaines conditions, l’entreprise peut être choisie par le demandeur comme lors des missions inférieures à une certaine somme.

Les acheteurs ou demandeurs publics peuvent concerner plusieurs profils. Parmi eux, nous pouvons compter les ministères et les administrations, les collectivités ou encore les établissements qui sont rattachés à l’État.

Quels sont les différents types d’appels d’offres ?

L’appel d’offres peut être privé, mais peut aussi être public. Lorsqu’il est privé, plusieurs entreprises vont devoir concourir pour proposer la meilleure offre selon les facteurs déterminés par le demandeur. Les appels d’offres privés sont surtout courants dans les échanges B to B et s’étendent le plus dans les secteurs de l’économie. Lorsqu’il est public, ces appels vont être réglementés et soumis aux règles en accord avec la réglementation des pays dans lesquels ils sont proposés. Et d’une manière générale, il n’y a aucune législation ou réglementation qui va organiser la nomination des cocontractants.

D’une manière générale, la démarche d’un appel d’offres s’effectue en deux temps : l’analyse des candidats et l’analyse des offres. Ce moyen de procéder est utilisé, quel que soit le montant dont il est question, mais aussi pour la plupart des marchés.

Il existe deux cas de figure d’appel d’offres : l’appel d’offres ouvert et l’appel d’offres restreint. Quand il est ouvert, le candidat est en mesure de remettre une offre, qui est également ouverte à ses concurrents. Quand il est restreint, il n’y aura que les candidats que l’acheteur aura présélectionnés qui pourront proposer leurs offres.

Pourquoi traduire les appels d’offres ?

Quand une entreprise effectue des échanges internationaux, la traduction professionnelle de l’appel d’offres est une étape incontournable. Toute catégorie d’entreprise peut recourir à cette démarche, qu’elle soit une PME ou une grande firme. Si la formule d’appels d’offres est très courante dans le secteur public, il n’en est pas moins dans le secteur privé. De plus, quand il faut la traduire, les enjeux qu’il présente sont particulièrement importants. Retranscrire son contenu dans une autre langue pour trouver un maître d’œuvre est donc une tâche à ne pas prendre à la légère. La traduction de l’appel d’offres est une opération très délicate. La transposition doit être irréprochable et cela demande une compétence linguistique élevée. Le plus difficile c’est de traduire et de retranscrire sans fautes les termes techniques utilisés dans le cahier des charges. Car sa version traduite doit pouvoir transmettre l’intensité et le fond du document originel. Les informations concernant les besoins de l’entreprise doivent être aussi riches qu’explicites que sa source.

Il en va de même pour la réponse qu’une entreprise apporte face à une demande. Elle doit être irréprochable pour que le demandeur étranger soit en mesure de mieux connaître le candidat prestataire. La traduction du mémoire technique est également très technique. Il s’agit d’une pièce importante pour répondre à un dossier d’appel d’offres. C’est à partir de ce document que l’organisme décisionnaire analyse et évalue les compétences techniques de l’entreprise. Ce document vise à valoriser la société en les informant des différents moyens dont elles disposent. Mais surtout, il comporte les références concernant les prestations que la boite prétendante a effectuées par le passé. Ce document présente donc de grands enjeux, car il est question de la crédibilité de l’entreprise dépend d’elle. Si donc il est traduit de manière approximative, ce serait l’image de l’entreprise qui serait fortement entachée. De ce fait, le marché serait alors attribué à la concurrence.

Les avantages de faire appel à un service de traduction professionnel

L’appel d’offres n’est pas le type de document à traduire avec approximation. De ce fait, l’utilisation des solutions de traduction gratuites est fortement déconseillée pour cette opération. Beaucoup d’éléments sont à prendre en compte et les termes techniques ne sont pas toujours faciles à traduire par les plateformes de traduction. De ce fait, il est fortement recommandé de confier cette tâche à un professionnel en traduction technique. Des linguistes disposent de la connaissance nécessaire pour la retranscription de certaines terminologies vers d’autres langues et dans le secteur concerné. Il est important que la transposition demeure cohérente durant la conception du projet. De plus, il est important d’élaborer un glossaire afin de simplifier la traduction. De même pour la conception du mémoire de traduction qui est un procédé très pratique pour la transposition de documents très techniques comme l’appel d’offres. Pour ce faire, passer par une agence de traduction est nécessaire et bien plus pratique. Non seulement c’est la garantie d’un travail sans faute, mais aussi de gagner du temps quant à la transposition du document.

Vous recherchez un professionnel ou une agence spécialisée pour vos traductions d’appels d’offres ? Faites confiance à une valeur sûre ! Collaborer avec une entreprise spécialisée en traduction pourra répondre parfaitement à toutes vos attentes.

 

Accédez aux offres de notre agence de traduction :

Traduction infographique Traduction d’une présentation Powerpoint
Traduction d’offre commerciale Traduction d’une brochure plaquette commercial
Traduction d’article blog Traduction d’un dossier de presse
Traduction livre blanc Traduction des contrats commerciaux
Traduction d’un programme de conférence Traduction d’un packaging emballage

 

 

 

 

 

Traduction d’un site e-commerce Traduction d’un programme e-learning
Traduction d’un site web Traduction d’un sous-titrage doublage vidéo
Traduction d’une campagne marketing Traduction d’un business plan et plan de communication
Traduction d’une étude de marché Traduction d’un certificat de conformité
Traduction d’une notice

 

 

 

 

 

 

Pour tout savoir sur l’identité de marque, nous vous invitons à télécharger notre livre blanc sur l’Acquisition Strategy Design et à nous contacter.

Nous Contacter

Agence Acquisition Strategy 1min30 Paris

Bertrand Espitalier

Bertrand Espitalier
sales@1min30.com
06 61 78 12 52

lundi : 9h - 18h
mardi : 9h - 18h
mercredi : 9h - 18h
jeudi : 9h - 18h
vendredi : 9h - 18h

En savoir plus

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Agence 1min30