2021
22/Sep

Canevas de l’identité employeur pour explorer son identité Employeur

Ce n’est pas un salaire élevé qui va attirer les meilleurs talents dans votre entreprise lors du recrutement. Avant d’accepter un poste, le candidat va se renseigner sur votre entreprise et s’il y a des éléments qui ne lui conviennent pas dans le management par exemple, malgré le salaire élevé, il peut très bien refuser. La marque employeur est un élément que le marketing RH doit soigner pour retenir les meilleurs candidats.

Pour optimiser votre marque employeur, il faut d’abord définir un canevas de votre identité employeur. Qu’est-ce que le canevas de l’identité employeur ? Quels sont les volets à analyser pour le définir ? Comment l’améliorer ? Nous allons répondre à ces questions et apporter plus d’explications sur l’identité employeur dans cet article.

1. Le Canevas de l’identité employeur ?

L’identité ou la marque employeur est définie comme la marque appliquée aux ressources humaines. On peut l’associer à un ensemble d’avantages et de bénéfices relatifs à l’emploi que va décrocher une personne au sein de l’entreprise. Cette identité employeur doit être soignée pour  attirer de nouveaux talents, mais aussi pour fidéliser ses salariés. Alors comment est votre identité employeur actuellement ? Pour mieux analyser votre marque employeur ou pour définir un canevas de l’identité employeur, il faudra analyser trois volets.

2. Les 3 dimensions de l’identité employeur

Pour déterminer les éléments clés du canvas, vous devez analyser votre identité employeur sur trois dimensions : le factuel, l’attendu et le vécu.

2.1. F ➡ LE FACTUEL

Ici, vous vous recentrez sur les avantages et les bénéfices que votre structure peut apporter aux employés. Vous devez définir ce que vous donnez en retour à vos collaborateurs par rapport au travail qu’ils réalisent.

Pour ceci, vous ne devez pas uniquement revoir votre système salarial, il faudra également prendre en compte les petits avantages comme le transport ou la restauration, le système d’évaluation ainsi que les possibilités d’évolution.

Il se peut que les avantages que vous offrez ne restent pas uniquement dans ce cadre du travail, mais s’étendent dans leur vie personnelle et familiale. Il faut également voir l’environnement de travail dans lequel baignent les employés. Si vous offrez un cadre de travail idéal et plus de liberté, ils pourront être plus efficaces et plus performants.

Certes, ce sont vos collaborateurs, mais vous participez également à l’évolution de leur carrière. Cependant, dans ce cadre, toutes les structures n’agissent pas de la même façon. Il se peut que chez vous, cet employé puisse travailler à l’international, qu’il bénéficie de  différentes formations ou que vous ayez un système de GPEC.

2.2. A ➡ L’ATTENDU

 

En acceptant un poste au sein de votre structure, ce collaborateur ou ce candidat attend quelque chose de vous, de votre structure.

Oui, vous n’avez pas beaucoup de temps, mais il s’attend toujours à ce que vous reconnaissiez ses efforts. Cette personne n’a peut-être pas un poste décisionnel, mais elle attend quand même qu’on demande son avis par exemple. Elle attend une implication. L’employé attend également qu’au travail, il y ait moins de barrières et de hiérarchie pour optimiser la cohésion globale et l’ambiance au travail.

2.3 V ➡ LE VÉCU

Pour cette section, vous devez vous mettre à la place des employés pour ressentir ce qu’ils vivent dans leur travail. Pour ce faire, il faudra voir les quatre piliers :

  • La traduction de vos valeurs corporate dans votre identité employeur : il faut reprendre une à une les valeurs et évaluer leur présence,
  • Le fonctionnement de la communication : les informations passent-elles correctement ? Vos outils de communication sont-ils performants ?
  • Votre style managérial : est-il délégatif, directif ou participatif ?
  • Le comportement dans votre entreprise : comment vos employés se comportent envers vous et entre eux ? Formez-vous une petite famille ? Comment sont l’ambiance et le  bien-être au travail ?

Pour ceci, il est possible d’établir une matrice d’enchantement.

3. What’s next ?

Une fois que vous avez défini un canevas de l’identité employeur, on peut très bien rectifier le tir pour  améliorer cette identité. En se basant de ce canevas toujours, on peut par la suite faire la rédaction de l’EVP, poursuivre avec les possibilités d’action de communication à aligner sur la marque employeur et terminer avec la mise en place du plan d’action.

3.1. Rédigez l’EVP

L’EVP est le sigle de « Employee Value Proposition » qu’on peut traduire par « Proposition de Valeur Employeur ». Vous avez compris : c’est la valeur ajoutée que pourra proposer votre entreprise à ses collaborateurs et futurs collaborateurs. Il faut donc mettre à l’écrit ce qui va donner envie aux candidats de rejoindre votre structure.

3.2. Explorez comment aligner votre marque employeur

Toujours en se basant sur le canevas de votre identité employeur, il faut maintenant travailler vos éléments de communication. Pour ce faire, vous pouvez avoir recours à la matrice ERAC, outil de la Stratégie Bleu Océan.

Cette matrice détermine quatre actions à appliquer pour attirer les collaborateurs et les candidats : ce qu’il y a à éliminer, à rajouter ou renforcer, à atténuer et à créer dans votre communication employeur actuelle.

3.3. Établissez votre plan d’action

À ce stade, vous avez déjà une belle image de votre marque employeur, mais c’est vous qui avez cette perception. Pour que vos collaborateurs et les candidats l’aient aussi, il faudra mettre en place votre plan d’action.

Au travers de la matrice ERAC, vous avez constaté qu’il y a beaucoup de choses à faire, mais commencez par les actions les plus urgentes. Vous pouvez déjà revoir votre  stratégie de communication ou les publications que vous faites sur les  réseaux sociaux de l’entreprise.

Il est également possible de mettre en place une nouvelle stratégie d’acquisition candidat ou un nouveau plan de recrutement en considérant le  parcours candidat.

Découvrez notre atelier/formation Stratégie d’acquisition candidat pour attirer les meilleurs candidats 

Alors quelle est  la qualité de votre marque employeur actuellement ? Posez-vous pour la déterminer et penchez-vous un à un sur les trois volets : le factuel, l’attendu et le vécu. En fonction du résultat et de votre canevas d’identité employeur, vous pouvez rectifier le tir afin d’optimiser votre identité employeur.

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’élaboration d’un plan d’action afin d’optimiser votre identité employeur, nous vous invitons à contacter  notre agence de marketing RH et à télécharger les premières pages de notre méthodologie « Les 3 méthodes marketing pour les RH ».

 

Fati Rarhibou

Posté par

Diplômée d'un Master en Management des Systèmes d'informations, je suis passionnée par le digital

Fati Rarhibou

Contact Marketing RH :

Chloé Duval

cduval@1min30.com
07 60 56 24 02





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ne restez pas seul face à vos challenges marketing ! Rejoignez notre communauté pour apprendre et partager :)