1min30 > Dictionnaire du Web (Définitions) > Backup de site web / CRM
2014
30/Avr

Backup de site web / CRM

Backup Site Web

© artush – Fotolia.com

Définition

Un backup est une sauvegarde. On pourrait s’arrêter là. Cependant, réaliser correctement le backup d’un site web afin d’assurer une continuité de service est très différent que de faire une sauvegarde de ses données personnelles.

4 bonnes raisons de prendre au sérieux la politique de backup

Le matériel restera toujours faillible

Même si on veut vous faire croire qu’avec le nuage (le cloud), les données habitent dans du coton tout doux, elles sont bien souvent stockées sur des disques dur magnétiques ou dans du silicium. Oui, c’est très fiable, et oui, avec les redondances (genre RAID 10), on sait se prémunir de beaucoup d’ennuis. Mais même les mieux équipés ne sont pas à l’abri (voir la panne récente d’un célèbre fournisseur de services d’emailing).Partez du principe que vous aurez un jour une panne matérielle.

Vous n’êtes pas à l’abri d’une erreur

Un site web qui tourne, c’est un peu comme le bruit d’une mobylette sous le casque : ça peut même vous bercer et vous endormir. Puis un jour, vous touchez à un réglage “pour voir” dans la section “user-agent” de votre plugin de site mobile wordpress. Et là, plus rien. L’écran noir. Vos fichiers sont encore là, mais votre site affiche vaillamment un “Internal Server Error 500”. Bon courage à tous les non adaministrateurs.

Un jour, quelqu’un piratera votre site…

Surtout si vous réussissez. Et si vous n’aimez pas vous faire peur, je vous déconseille de trop aller voir les logs de votre serveur : vous n’en reviendrez pas du nombre de hackers qui essayent de s’introduire frauduleusement dans vos sites. Et un jour, ils y arriveront.

… ou votre compte d’hébergement

La cata totale : on s’introduit frauduleusement dans le compte où vous gérez vos sites. Rare, mais possible (répétez après moi : je changerai régulièrement mon mot de passe, et j’utiliserai la double authentification).

Les différents types de backup

En fonction de la technologie de votre site web et du type d’hébergement que vous utilisez, votre politique de backup sera sensiblement différente.

Systèmes / hébergementHebergement mutualiséServeur ou VM dédiée
WordPress, Joomla, Prestashop, SugarCRMDump de la base MySQLBackup automatisé des fichiersSnapshot système (si configuration spécifique)Dump de la base MySQLBackup automatisé des fichiers
PloneN.A.Snapshot systèmeBackup automatisé des fichiers

Snapshot

Un snapshot consiste à prendre une “image” d’un disque. Il est essentiel lorsqu’il est nécessaire de restaurer le système après un problème. Il est surtout utile dans les cas où la configuration du système est spécifique. En toute rigueur, un snapsot devrait être effectuer avant chaque modification de la configuration. Mais en pratique, on se dit toujours que ça va passer. Et un jour, ça ne passe pas.Par exemple, si vous allez mettre à jour des librairies qui peuvent impacter le fonctionnement du serveur, faites un snapshot avant d’effectuer l’opération. Si l’opération est réussie, vous faites un nouveau snapshot pour consolider la modification que vous avez apportée.Bien que le snapshot puisse être utilisé pour sauvegarder les données (ce qu’il fait au demeurant), ce n’est pas son rôle premier, et ça prend beaucoup d’espace disque, par rapport par exemple à une sauvegarde incrémentale.

Dump de la base MySQL

De nombreux CMS et CRM utilisent une base de données MySQL, et cette base est parfois gérée sur une autre machine que celle où sont localisés les fichiers. Souvent, les fichiers contiennent les codes html / css / php / js qui permettent au site ou au programme de fonctionner. Les données sont stockées dans la base MySQL. Si vous ne sauvegardez que les fichiers, vous n’aurez donc pas les données. Ce qui n’est pas le but. Un CMS sans sa base ne fonctionne plus.La solution : exporter régulièrement une image des bases de données via ce qu’on appelle un dump (un export) de la base, qui pourra ainsi être sauvegardé comme n’importe quel autre fichier.

Backup automatisé des fichiers

Le classique : on copie tout simplement les fichiers sur un autre disque à intervalles réguliers.

Paramétrage des backups

Localisation des données

En fonction du lieu où sont stockées vos sauvegardes (snapsot, base, fichier), vous vous protégerez différemment des différents problèmes que vous pourrez rencontrer :

  • Une sauvegarde locale (donc sur le même disque) vous protégera d’une erreur de manipulation sur votre site web.
  • Une sauvegarde sur un disque différent, chez le même prestataire d’hébergement, vous protégera également d’une panne du disque dur ou d’un piratage de votre site.
  • Une sauvegarde sur un disque différent chez un autre prestataire reste une arme assez efficace pour avoir le moins de risques de tout voir tomber en même temps.

Dans tous les cas, une sauvegarde manuelle par FTP ou SSH sur le disque dur de votre ordinateur ou de votre serveur personnel n’est pas inutile. Tout dépend de la valeur de vos données.

Fréquence des sauvegardes

La fréquence des sauvegardes dépend bien sûr de la nature du site web à protéger et du type de sauvegarde. Les snapshots sont à réaliser après chaque mise à jour système.Pour le backup des fichiers et des bases, tout dépend de l’usage du site :

  • Pour un site vitrine peu mis à jour, 1 backup par semaine suffit.
  • Pour un blog à trafic significatif, une sauvegarde quotidienne est adaptée (si possible la nuit).
  • Pour un site e-commerce, on va de plusieurs fois par jour à une architecture redondante quand les enjeux commerciaux sont forts.

Avant de vous lancer : le problème des droits des fichiers

Lorsqu’on fait un backup de site web, il faut se souvenir que, dans l’immense majorité des cas, le serveur qui l’héberge fonctionne sous Linux. Qui dit Linux dit droits utilisateurs. Si vous faites une simple copie des fichiers par FTP, vous risquez de perdre les informations liées à ces droits, ce qui peut significativement compliquer le remontage d’une sauvegarde en cas de problèmes.La solution : utiliser au préalable des commandes comme “tar”, qui stockent et compressent les fichiers Linux en préservant les informations sur les droits de fichiers.

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!