2021
04/Mai

5 conseils pour soigner l’expérience candidat

Tout comme la course à la candidature, le recrutement est devenu une véritable concurrence entre les sociétés qui sont à la recherche de leurs futurs collaborateurs. Si quelques années plus tôt la rémunération était l’un des principaux éléments pour captiver les candidats à postuler, dorénavant, le choix des candidats se porte sur la notion d’expérience candidat. Elle représente les ressentis du candidat durant tout le processus de recrutement jusqu’à son intégration dans l’organisation. 

Pour mettre ainsi les meilleurs talents de leur côté, les recruteurs ont intérêt à proposer une expérience à la hauteur des attentes des profils. Découvrez 5 conseils pour soigner l’expérience candidat. 

1. Rédiger une offre d’emploi claire

L’expérience candidat fait partie de l’inbound recruiting, un plan d’action du marketing RH pour recruter les meilleurs profils. Les candidats commencent à vivre leur expérience dès leur première interaction avec l’entreprise. Le premier contact se fait dès lors qu’ils commencent à faire des recherches d’offres d’emploi, et ce, le plus souvent en ligne. Sans même s’en apercevoir, les intéressés expérimentent déjà l’expérience candidat dès la découverte de l’offre d’embauche qui a attiré leur attention.

Mais comment se présente une offre d’emploi qui attire l’attention des candidats ?

Comme nous vivons actuellement dans l’ère du digital, les recherches d’emploi se font désormais en ligne. Toutes les entreprises, quelle que soit leur taille et leur activité ont besoin d’un site internet, ou tout au moins, avoir une présence sur le web pour se faire connaître du public.

Toutefois, une simple présence sur le web ne suffit pas pour se démarquer de la concurrence. Il faut un site bien positionné sur les premières pages des moteurs de recherche.

Un site bien visible démontre déjà l’appréciation de Google pour votre contenu, qui est un point positif pour votre e-réputation vis-à-vis des internautes. Cela permet ainsi d’orienter facilement le choix des candidats vers votre profil employeur.

Concrètement, quels sont les éléments clés pour rendre une offre d’emploi percutante ?

Une offre d’emploi percutante et attractive se démarque tout d’abord par son aspect visuel puis par son contenu qui doit être clair, précis et authentique. Quant au contenu des écrits, vous devez travailler les points suivants :

  • Un titre accrocheur qui décrit le poste et mentionnant le type de contrat proposé (CDD, CDI… ) et le lieu de travail. Exemple : “Assistante de direction en CDI (h/f)- Paris.
  • Présentation de l’entreprise de manière ludique. Les candidats vont découvrir la qualité de votre marque employeur à travers cette partie. Pensez à bien valoriser votre marque et apportez des informations authentiques sur votre entreprise.
  • Présentation d’une fiche de poste détaillée et concise. Apportez des précisions sur le poste, les différentes tâches qui vont attendre les futurs employés, les niveaux de compétences requis, le profil du candidat ainsi que les perspectives d’évolution.
  • Précisions des conditions de travail pour susciter de la confiance chez les candidats. Vous pouvez inclure le lieu du travail, les déplacements à prévoir, les horaires de travail, les éventuels avantages comme une mutuelle, voiture de fonction, les tickets repas…

2. Mettre en place un processus de recrutement simple et engageant

Une fois le choix de l’entreprise fait, le candidat va passer à la phase de dépôt de candidature. Cette étape se passe également directement en ligne, sur le site internet de l’entreprise ou via les différents sites de carrière.

Le processus de recrutement doit être simple et facile d’accès. L’interface doit orienter étape par étape le postulant sur la manière de postuler. La création d’un profil candidat sur le site rend le processus engageant pour les candidats et l’entreprise qui recrute. Les candidats inscrits ont la possibilité de recevoir des Newsletters directement dans leur mail auxquels ils peuvent se désinscrire à tout moment. Ils peuvent également recevoir des notifications si d’autres offres correspondant à leur profil sont proposées sur les sites carrières.

3. Ne pas négliger les candidats non retenus

Tous les candidats méritent de vivre une bonne expérience candidat bien qu’ils ne soient pas retenus pour le poste. Cela reflète l’intérêt que porte votre entreprise pour la valeur humaine. Un point de plus pour améliorer votre marque employeur.

Apportez les motifs du refus, et pourquoi pas proposer quelques conseils afin que le candidat puisse apporter d’éventuelles améliorations sur ses faiblesses. Le candidat sera reconnaissant envers vous, et à cet effet il véhiculera une bonne image de votre marque.

4. Bien recevoir les candidats retenus

L’expérience candidat continue pour les candidats retenus, et la première chose à faire c’est de l’informer et le féliciter pour sa réussite. Cela peut se faire par le biais d’un mail ou directement par téléphone.

Ensuite vient l’étape ultime de l’onboarding ou la phase d’intégration allant du statut de candidat à celui d’employé. Le premier jour du salarié doit être marquant pour lui, dans le sens positif. L’onboarding commence tout d’abord par les présentations. Tous les personnels de la société (collaborateurs, managers et gérants) peuvent contribuer au bon déroulement de cette journée.

Il est important que cette séance se passe dans une ambiance chaleureuse et accueillante afin de mettre le nouveau recruté à son aise. Si l’employé retrouve sa place dès le premier jour ; cela peut être une garantie d’engagement durable.

5. Demander et donner des feedbacks

Quand l’employé est bien intégré dans son environnement de travail, il faut s’assurer qu’il puisse bien s’y épanouir. Il a besoin d’être accompagné dans chaque étape de son expérience, mais aussi d’avoir le temps de s’exprimer.

La réussite de cette étape réside dans la communication et la technique d’approche utilisées par les managers et les encadreurs. L’accompagnement est important dans la mesure où il permet d’évaluer l’expérience collaborateur du salarié.

Le feedback ou le retour est un moyen de comprendre la personne en tant qu’humain, mais aussi de pouvoir l’orienter en fonction du résultat de son évaluation.

 

Si cet article vous a plu, nous vous invitons à contacter notre agence de marketing rh, à télécharger les premières pages de notre méthodologie « les 3 méthodes marketing pour les rh » et à consulter notre page dédiée à notre agence marketing rh.

Fati Rarhibou

Posté par

Diplômée d'un Master en Management des Systèmes d'informations, je suis passionnée par le digital et

Fati Rarhibou

Contact Marketing RH :

Chloé Duval

cduval@1min30.com
07 60 56 24 02





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ne restez pas seul face à vos challenges marketing ! Rejoignez notre communauté pour apprendre et partager :)