2016
24/Jan

MFA : Définition

MFA est un acronyme signifiant « Made For Adsense ». Un site MFA est spécialement conçu par un webmaster pour profiter du programme publicitaire Google AdSense, et ce, sans créer de contenus pertinents pour les internautes.

Les MFA sont parfois également appelés MFT (Made for Thunes) par les référenceurs francophones, un terme ironique consacré.

MFA et référencement naturel

Le principe de base étant de créer un site qui se positionne sur une requête précise dont la concurrence est faible. Grâce à des techniques de référencement naturel, le site MFA pourra capter un trafic gratuit de qualité. Cette audience naviguera alors sur un site où les publicités Adsense sont omniprésentes. Pour rappel, en matière d’achat média en ligne, une publicité Adsense est directement liée à des recherches déjà réalisées par l’internaute. Par exemple, si celui-ci a réalisé des recherches relatives à l’isolation de sa maison, alors les publicités Adsense affichées sur une site MFA seront en rapport avec cette recherche. Et ce, même si le site correspond à une autre recherche n’ayant aucun rapport avec l’isolation de la maison.

Les MFA : tous pourris ?

Bien que la définition ci-dessus soit à priori peu flatteuse pour les propriétaires de ces sites, il convient de distinguer les différents types de MFA.

Les MFA parasites

Il s’agit de pages de mauvaise qualité, générées automatiquement par des robots. On les reconnait au fait que leur contenu est souvent incompréhensible pour les humains. Ils n’apportent rien à l’internaute, et arrivent parfois à berner les bots des moteurs de recherche : ce sont des parasites que Google s’emploie (ou devrait s’employer) à éliminer au travers de filtre comme Panda. Reste qu’en multipliant ce type de sites (par centaines ou par milliers), certains webmasters réussissent à gagner leur vie sur ce principe. Il y a toujours un gogo pour cliquer sur un lien publicitaire à travers d’un achat de média en ligne qui va rapporter quelques centimes à l’auteur du site. Clairement, au passage, il s’agit d’une pratique assimilable à du vol de l’annonceur Adwords.

Les MFA discutables

Faire un site éditorial de qualité et se rémunérer au travers de la publicité Adwords n’est pas un crime en soi, c’est même le modèle économique de nombreux sites (d’où la levée de boucliers provoquée par les tentatives de Free de filtrer la pub Adwords). Peut-on alors parler de MFA ? A vous de juger !

Les sites MFA sont de plus en plus rares

Face à de nombreux abus concernant un contenu inexistant sur les sites MFA, ces sites ont été détectés et bannis par les algorithmes des moteurs de recherche et particulièrement par Google Panda notamment. Les informations délivrées par les sites MFA ne sont pas pertinentes pour les internautes, car leur objectif est uniquement de faire cliquer sur les publicités Adsense.

Pour aller plus loin, nous vous invitons à découvrir notre agence d’Outbound Marketing et à télécharger notre livre blanc « Placez le Marketing Digital au cœur de votre Stratégie d’Acquisition »

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation j’ai commencé ma carrière dans le conseil en télécom et en média où j’ai a

Gabriel Dabi-Schwebel

Contact Achat média en ligne :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ne restez pas seul face à vos challenges marketing ! Rejoignez notre communauté pour apprendre et partager :)