Native Advertising : Éditeurs, agences, annonceurs, comment coopérer pour réussir vos campagnes ?

Native Advertising : Éditeurs, agences, annonceurs, comment coopérer pour réussir vos campagnes ?
236

Téléchargements

La publicité native pour contrer le déclin du display

Symbole de renouveau pour tout le secteur de la publicité en ligne. Le Native Advertising s’intègre parfaitement dans l’expérience mobile de nombreux mobinautes à la recherche de contenus et divertissements en ligne. Alors que Facebook tire 60% de ses revenus du native, pour seulement 5-10% des impressions : on comprend mieux l’intérêt et les opportunités de ce format innovant.La voie est donc toute tracée ! On cherche donc à intéresser les lecteurs et viewers par des contenus relatifs à leurs recherches. Et c’est sur ce point que les marques ont tout intérêt à investir sur le marketing de contenu pour récupérer des prospects qualifiés. En somme, le natif, ça plait à toutes les parties prenantes, les internautes qui retrouvent une publicité mieux intégrées dans leur expérience en ligne et un format d’annonce moins intrusif, les annonceurs qui peuvent cibler une audience qualifiée avec des contenus affichés lorsqu’il le faut, enfin les éditeurs qui peuvent promouvoir des supports publicitaires moins commerciaux et mieux intégrés pour générer plus de revenus.1 – De quoi parle-t-on ?2 – D’où vient le Native Advertising ?3 – Les chiffres du Native Advertising4 – Les atouts du Native Advertising5 – Les risques et les limites6 – Publicité native et personnalisée : ce que dit la loi7 – Les 10 règles d’or du Native Advertising «gagnant/gagnant»8 – Les bons et mauvais exemplesVous pouvez télécharger notre ebook en complétant le formulaire ci-contre.

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!