1min30 > Localisation (site web)
2015
13/Fév

Localisation (site web)

Définition

La localisation d’un site web à pour but d’adapter ce site à une autre langue et/ou à une autre culture. Cela consiste généralement à traduire les contenus dans la langue de l’utilisateur (ou à faire de la transcréation) et à adapter des éléments comme la devise, le fuseau horaire ou encore les mentions légales.

Origine du terme

Le terme localisation est un néologisme issu de l’anglais (localization pour les américains), ce qui peut entrainer une certaine confusion chez les francophones. En français, la localisation fait plutôt référence à un lieu géographique. Si on dit : “Où est localisé ton site ?”, on va plutôt comprendre “Où est hébergé ton site ?”. Cependant, ce terme est très employé dans le monde de l’informatique et des CMS, il est donc important de le connaître pour pouvoir trouver de l’information sur le sujet.

Que faut-il traduire sur un site web ?

Bien souvent, les utilisateurs pensent que la traduction d’un site web est une opération indolore, et qu’il “suffit” d’ajouter des pages en anglais pour la réaliser. Hors, c’est loin d’être aussi simple, notamment pour les CMS. Il faut d’abord distinguer 4 types de contenus à traduire :

  • Les contenus communs à toutes les pages : les textes du footer (pied de page), les libellés des menus, les titres des widgets (les contenus situés sur les côtés du site).
  • Les contenus créés spécifiquement pour chaque page.
  • L’interface de gestion du back-office si des utilisateurs parlant plusieurs langues sont amenés à s’y connecter.
  • Les url.

Pour les utilisateurs de gestionnaires de contenu, la traduction nécessite l’installation de plugins spécifique. Pour ceux qui codent les sites à la main, la flexibilité est plus grande, mais la gestion des pages dans toutes les langues peut vite se révéler fastidieuse.

Les stratégies de traduction

Nom de domaine et urls

Sur le plan du référencement naturel, l’idéal est de réserver un nom de domaine par langue, et d’y regrouper tous les contenus écrits dans cette langue, avec des url traduites.Ainsi, un site : www.malangue.fr pourra être traduit en anglais sur www.malangue.com, et la page www.malangue.fr/francais deviendra www.malangue.fr/french.

Nature des liens entre les pages

La nature des liens entre les contenus est également un sujet dans le domaine de la traduction : chaque contenu aura-t-il un équivalent dans les autres langues ? La navigation sera-t-elle organisée de la même manière ? Ce sont les réponses à ces questions qui détermineront si l’utilisateur pourra basculer d’une langue à l’autre sur une même page, ou si chaque site traduit possède sa propre logique.

Redirections

Lorsqu’un utilisateur consulte une page, il a généralement paramétré sont navigateur avec une langue de préférence. Il est possible d’utiliser ce paramètre pour rediriger l’utilisateur vers la langue choisie. Certains sites font cependant le choix de proposer à l’utilisateur de choisir sa langue lui-même, d’autres enfin utilisent la géolocalisation de l’adresse ip des visiteurs.

Au delà de la langue : les adaptations culturelles

Nous l’avons vu plus haut, la localisation n’est pas limitée à la traduction. Ainsi, de nombreux éléments peuvent varier d’un pays (voire d’une région) à l’autre. Pour un site simple, il faut notamment tenir compte des lois applicables, comme par exemple :

  • La directives européenne relative à l’utilisation des cookies,
  • Les mentions légales obligatoires imposées aux éditeurs de sites en France,
  • Le respect de la loi canadienne relative au consentement explicite des utilisateurs pour la réception d’emailing.

Mais ces adaptations sont encore plus importantes dans le domaine de l’e-commerce :

  • Adaptation des taxes (aux Etats-Unis, celles-ci peuvent même être différentes d’un état à l’autre),
  • Adaptation des modes de paiement,
  • Adaptation des conditions de livraison,
  • Conversion dans la devise de l’utilisateur,
  • Prise en compte du décalage horaire
  • Normes en vigueur…

La liste est longue.

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!