2014
13/Sep

Mashup (ou mash-up)

Définition

Dans le domaine du web, on parle de mashup ou mash-up pour désigner un site dont le contenu est totalement ou partiellement généré à partir de différentes sources déjà existantes. Ces sources peuvent être diverses : flux RSS, résultat de l’appel à une API, scraping

Applications des mashup

Créer un nouveau site

En créant de la valeur pour l’utilisateur : les moteurs de recherche

Quand on y réfléchit, le site web de Google n’est jamais qu’un énorme mashup : le résultat de la recherche n’est rien d’autre qu’une liste de données issues des sites web indexés par les bots (titre, description, lien). Pour autant, nul ne conteste la valeur ajoutée de ce site. Il s’agit là d’un exemple de mash-up utile.

En s’appropriant le contenu des autres de manière inamicale

Si les webmasters sont plutôt disposés à laisser Google indexer leurs pages, il en est tout autrement de certains sites qui agrègent des contenus sur une même page autour d’une thématique, dans le seul but de les utiliser pour se positionner en référencement naturel. On reconnaît ce type de mashup au fait qu’il ne cite jamais la source des contenus originaux. Il s’agit alors tout simplement de plagiat et de pratiques black hat.

Curation de contenus

La curation de contenus est du pur mash-up : elle permet à des internautes de sélectionner des pages pertinentes à propos d’un sujet afin de créer des portails thématiques (un peu à la manière de Google Actualités). Elle diffère de l’agrégation de contenu inamicale dans la mesure où la source est clairement identifiée et qu’un lien vers le contenu original est proposé, créant ainsi de la visibilité pour l’auteur et éventuellement des backlinks utiles. Voir un exemple de mashup avec ScoopIt.

Applications dérivées

On trouve aujourd’hui de nombreuses applications qui s’appuient sur des informations existantes et apportent des fonctions spécifiques pour mettre en forme ou retraiter ces données. C’est le cas des applications Twitter ou Facebook. Par exemple, une application Twitter qui vous aide à mettre vos followers dans des listes de manière plus ergonomique peut être considérée comme un mash-up.

Du sens à l’usage

Si on se réfère aux applications ci-dessus, on pourrait presque considérer que tout est mashup. Cependant, le terme est principalement utilisé pour distinguer un contenu original d’un contenu agrégé.

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!