2015
21/Déc

Name googling

Définition

On parle de Name Googling pour désigner l’action de faire une requête sur le nom et le prénom d’une personne dans un moteur de recherche comme Google.

Name Googling

Rechercher son propre nom sur Internet réserve parfois des surprises.

Application du name googling au recrutement

Dans le domaine professionnel, de nombreux recruteurs utilisent les moteurs de recherche pour trouver des informations sur les candidats. Certaines sources avancent le chiffre d’un recruteur sur deux qui s’adonneraient à cette pratique : on se demande bien pourquoi les 50% restant s’en privent.Que peuvent-ils bien trouver d’intéressant dans le cadre d’un recrutement ?

  • Des informations sur le passé professionnel de la personne, pour vérifier par exemple de la cohérence entre un CV papier et les profils numériques comme LinkedIn et Viadéo.
  • Une présence éventuelle de publications à caractère professionnel, comme par exemple un article de blog d’entreprise, la tenue d’un blog emploi ou encore un compte de microblogging actif et suivi.
  • Des informations sur le profil personnel du candidat, par exemple par la consultation de sa page Facebook (qu’on ne saurait jamais assez vous conseiller de ne partager qu’avec vos relations amicales et familiales proches).

Il est donc très important pour les demandeurs d’emploi en recherche active de maitriser leur identité numérique, et de travailler leur e-réputation personnelle (le fameux personal branding).

Miroir, mon beau miroir, rappelle-moi d’être prudent…

D’une manière générale, le name googling se généralise dans de nombreux domaines. Qui n’a pas déjà cherché au moins une fois le nom d’une personne ou son propre nom sur un moteur de recherche ? La facilité avec laquelle on peut trouver l’information rend ce réflexe de plus en plus fréquent. Il faut également savoir que les “traces” numériques sont très difficiles à faire disparaitre, et qu’elles peuvent avoir une durée de vie très élevée. Il convient donc d’être particulièrement vigilant à plusieurs niveaux :

  • En évitant d’étaler sa vie privée en mode “public” sur les réseaux sociaux. Une photo dans une posture équivoque lors de la soirée médecine du campus peut éventuellement vous apporter une gloire éphémère auprès de vos amis, mais surement un peu moins auprès du futur recruteur. Vos opinions religieuses et politiques pourraient également être un jour utilisées contre vous…
  • En faisant une pédologie active auprès des plus jeunes, qui n’ont pas nécessairement conscience des impacts que pourront avoir leurs actes numériques sur leur réputation future.
  • En tentant de faire retirer des SERPs les pages qui nuiraient à votre image ou à votre réputation (voir sur le site de la CNIL la marche à suivre).
Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Passez en Hypercroissance !

Inscrivez-vous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!