1min30 > Logiciel de tableau de bord (dashboard)
2015
22/Juil

Logiciel de tableau de bord (dashboard)

Définition

Un logiciel de tableau de bord (ou dashboard en anglais) est un outil informatique permettant de centraliser en un seul point un ensemble de données permettant de piloter une activité. Dans le domaine du web, on parle de tableau de bord web analytics ou digital analytics.

Comment construire son tableau de bord ?

Tableau de bord digital fait par un logiciel

Tableau de bord digital généré avec Skiply Report In Peace

La complexité, notamment dans le domaine du digital analytics, vient du fait qu’un responsable web marketing utilise aujourd’hui des dizaines d’outils différents pour promouvoir sa marque, ses produits et ses services. Citons par exemple :

  • Le référencement naturel sur Google
  • La publicité Facebook
  • L’animation d’une communauté Twitter
  • Les pages entreprises LinkedIn
  • Les vidéos sur Youtube
  • La croissance d’une liste de diffusion dans Mailchimp

Construire un tableau de bord digital nécessite donc deux étapes :

  1. Définir les indicateurs (KPI) à suivre pour chaque canal/outil.
  2. Trouver le moyen technique de monitorer ces KPI sans avoir à consulter 50 back offices différents.

On pourrait penser que Google Analytics est un logiciel de tableau de bord. Malheureusement, celui-ci ne permet de mesurer que l’ensemble des interactions qui transitent via le ou les sites web, ce qui est déjà beaucoup, mais qui n’est pas suffisant.

Principe des logiciels de tableau de bord

Les sources de données

Un logiciel de dashboard doit donc être capable de se “brancher” sur différentes sources de données. Il va bien souvent collecter les informations en utilisant les API des différents fournisseurs. Google Analytics, Facebook, Twitter et tous les autres proposent ce service. Reste à trouver un outil de tableau de bord les intégrant.

Affichage des informations et mises à jour

Une fois le logiciel connecté aux différentes sources de données, celui-ci devra permettre de sélectionner quel(s) indicateur(s) afficher, et sous quelle forme : courbe, camembert, histogramme… Il devra également offrir des fonctions de comparaison entre plusieurs bases de temps, la variation des indicateurs étant tout aussi importante que leur valeur absolue. Le logiciel ira ensuite chercher les informations à intervalles réguliers pour les garder à jour.Il faut également savoir que certaines API ne fournissent pas les données historiques (c’est notamment le cas du réseau social professionnel LinkedIn). Un bon outil de tableau de bord devra donc être capable de les stocker au fil du temps pour construire l’évolution des indicateurs.

Exemple de logiciel de dashboard

Vous trouverez ci-dessous une démonstration de la construction d’un tableau de bord digital avec l’outil Report In Peace de Skiply :

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!