1min30 > Crowdfunding (financement participatif)
2015
20/Sep

Crowdfunding (financement participatif)

Définition

Le crowdfunding désigne les actions visant à financer une entreprise ou un projet en faisant appel à une multitude de contributions, petites ou grandes.D’une certaine manière, on peut assimiler le crowdfunding à un appel aux dons / prêt /investissement (voir plus bas) ouvert à tous.

Typologie des participations

Le crowdfunding permet de lever des fonds, mais le mode de financement peut prendre différentes formes.

Le don

La première façon de faire appel à la générosité du public est le don. Relais mondialisé de la fameuse “Love Money”, ce type de participation est généralement réservé à des projets dont la vocation altruiste ou la dimension fédératrice permet de mobiliser les participants autour d’une cause commune. Il s’agit d’un mode de financement fréquemment utilisé par des associations. Mais il peut également être utile dans d’autres contextes, par exemple pour renflouer une entreprise locale en difficulté. Ce fut le cas par exemple de la Biscuiterie Jeanette, qui tenta en Mars 2015 de lever 150 000 EUR sur la plateforme Bulb In Town, et qui a finalement récolté plus de 400 000 EUR.

Le donnant-donnant

Une autre façon de financer un projet consiste à offrir une contrepartie en échange d’un don. Par exemple, si vous proposez une douche écologique de nouvelle génération, vous proposez aux investisseurs de recevoir un exemplaire de ce produit lorsqu’il aura été développé à un prix convenu à l’avance. C’est le mode de fonctionnement privilégié de sites de financement participatifs comme KickStarter. Pour les entreprises, ce mode de financement est assimilable à une avance de trésorerie pour le développement de nouveaux produits.

Le prêt

A la manière des banques, le prêt participatif consiste à prêter une somme à une entreprise. Ce prêt peut être ou non rémunéré sous la forme d’intérêts. Les particuliers prennent ainsi pour eux le risque financier lié à un projet. Mais comme ils sont nombreux, les risques individuels sont faibles. Ils peuvent par exemple prêter une somme pour qu’un artisan achète une machine lui permettant de développer son activité. Ce mode de fonctionnement est assimilable à du microcrédit. BabyLoan est un exemple de plateforme de crowdfunding basée sur ce modèle.

L’investissement en capital (equity)

Dernier mode d’investissement, l’equity consiste à apporter de l’argent contre des parts dans une entreprises. Le financeur particulier devient alors actionnaire de la société, soit en son nom propre, soit au sein d’un collectif d’investisseurs. La plateforme français Sowefund est basée sur ce mode de fonctionnement.

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!