2014
17/Nov

Tableau de bord web

Définition

Un tableau de bord web est un système permettant de suivre les indicateurs clés (KPI) définis dans le cadre d’une stratégie digitale, ainsi que l’évolution de ces indicateurs (la tendance).Au vu de cette définition, la page d’accueil de Google Analytics ne peut pas être considérée comme un tableau de bord web, n’étant pas configurée par défaut pour suivre les KPIs spécifiques au site web dont on souhaite mesurer la performance.

Accueil de Google Analytics

La page d’accueil de Google Analytics et ses indicateurs par défaut.

Comment concevoir un tableau de bord web ?

Pour construire un tableau de bord web performant, il y a 3 étapes :

  1. Déterminer les KPI dans le cadre de sa stratégie digitale.
  2. Mettre en place les moyens de mesure des KPI.
  3. Afficher les KPI de manière optimale (dataviz).

Déterminer les KPI

Les KPI varient d’un site à l’autre, en fonction des objectifs de chacun : demande de devis, clics sur les liens externes, vente, inscription à une newsletter, visiteurs uniques… la liste est longue.A noter : l’évolution des KPI est aussi importante que la valeur de l’indicateur à un moment donné. Il conviendra donc de déterminer précisément les périodes de références de ces évolutions. Par exemple, un vendeur de bière comparera ses données à l’instant t à celles de la même période l’année précédente, afin de s’affranchir des variations saisonnières pour mesurer sa progression.

Mesurer les KPI

Une fois définis, il est nécessaire de mettre en place des méthodes pour mesurer les KPI automatiquement. Une évidence ? Pourtant, combien d’utilisateurs de Google Analytics ont configuré les objectifs et les évènements pour mesurer les soumissions de formulaires, suivre les clics sur les liens externes ou compter les partages Facebook ?

Afficher les KPI

Avec les systèmes de statistiques web classiques

L’affichage des KPIs est le dernier maillon de la chaine, mais il reste le plus important pour obtenir un tableau de bord web efficace. C’est également le plus négligé. Des outils comme Google Analytics ne permettent pas une visualisation optimum des KPIs :

  • Ils sont incapables de remonter des indicateurs “Hors site”, comme par exemple l’évolution d’une communauté sur les réseaux sociaux.
  • Ils ne permettent pas de visualiser sur un même écran deux périodes de temps distinctes : on peut comparer avec une période, mais on ne peut pas faire se côtoyer une référence journalière (comparée au jour précédent ou au même jour de la semaine précédente) et une référence à 28 jours (elle aussi comparée aux 28 jours précédents) sur le même écran.

On peut cependant, en utilisant les fonctions de conception de tableau de bord intégrées, obtenir une visualisation acceptable dans les cas les plus simples.

Avec des systèmes dédiés

Les systèmes dédiés, comme par exemple Skiply, permettent de sélectionner précisément les indicateurs web, qu’ils soient liés à un site web ou à des activités hors site (réseaux sociaux, positionnement dans les SERP…). Ils sont également plus flexibles pour présenter les données sur différentes bases de temps. On peut également les utiliser comme des systèmes “Live”, qui affichent les indicateurs en temps réel sans que les utilisateurs aient besoin de se connecter au système de statistiques.

Exemple de tableau de bord webanalytics

Exemple de tableau de bord web analytics

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!