2014
13/Avr

Google Analytics

C’est en mars 2005 que la société Google a racheté le service à Urchin Software Corporation. En ce temps-là, il s’appelait encore Urchin On Demand et il était cédé au public pour une somme de 495 dollars américains par année. Avant de devenir le Google Analytics que nous connaissons aujourd’hui, des scripts ont été ajoutés et le code a évolué pour devenir asynchrone.

Définition

Google Analytics est un logiciel en mode SAAS (c’est-à-dire accessible uniquement par le Web) dédié au suivi statistique de l’activité d’un site web. Il permet ainsi d’avoir une vision globale du nombre de visiteurs, de leur provenance, de leur profil et de leur comportement sur le site. Le mot statistique est important, dans la mesure où l’ensemble des données est anonymisé, contrairement aux systèmes de tracking individuel de type Marketing Automation.

Il s’agit alors d’un outil gratuit pour tous les sites dont le trafic est inférieur à 5 millions de pages vues par mois. Toutefois, dans la mesure où le logiciel est lié à un compte Google AdWords, il n’y aura pas de restriction quant au trafic. Il vous permet de surveiller les performances d’un site. Aussi, maîtriser ce logiciel est indispensable pour monter une stratégie webmarketing efficace, connaître votre audience et l’analyser.

En tant que leader des sites proposant un service d’analyse, il a accaparé 85 % du marché mondial. Et bien qu’il soit plus complexe d’utilisation que ses concurrents, il est à ce jour le service le plus utilisé du monde.

Fonctionnalités de Google Analytics

La liste des fonctionnalités de Google Analytics est décrite de manière exhaustive ici :

Les principales fonctions sont :

  • La mesure du nombre de visites et de visiteurs uniques (un visiteur qui vient deux fois dans la journée = 2 visites, 1 visiteur unique) ;
  • La mesure du comportement des visiteurs sur le site : contenu consulté, temps passé, chemin emprunté, taux de rebond
  • L’identification des principales sources de trafic : publicité, référencement naturel, réseaux sociaux
  • Le profilage des visiteurs : origine géographique, appareil utilisé, navigateur utilisé…
  • Le suivi des objectifs : achats en ligne, demande de devis et d’information, inscription à une newsletter

L’ensemble de ces données peut être manipulé et extrait sous forme de fichiers, de tableaux de bord et de rapports. Les informations collectées seront utiles pour mesurer la notoriété d’un site ainsi que pour réaliser des analyses de données visant à en améliorer l’efficacité.

Fonctionnement

Pour utiliser Google Analytics sur son site web, il faut d’abord créer un compte, ajouter un site dans Google Analytics puis installer un script (quelques lignes appelées “code de suivi”) dans l’ensemble des pages web du site à suivre. Le script est fourni par Google au moment de la configuration.

L’opération peut être réalisée par insertion manuelle dans la section <head> ou au bas du site. La plupart des CMS proposent des extensions permettant d’insérer le script Google Analytics sans aller directement modifier le code source. Il est également possible d’insérer le tag en utilisant un système de tag management.

Petit lexique Google Analytics

Pour réaliser des analyses pertinentes des données issues de Google Analytics, il est utile de connaître la définition de certains termes du domaine du Web Analytics :

Session

Une session représente une visite d’un internaute (antérieurement à 2014, cet indicateur s’appelait d’ailleurs “visites”). Un même internaute, s’il vient deux fois sur le site, peut compter pour deux sessions. La session expire au bout de 5 minutes sans activité sur le site (paramètre par défaut, modifiable). Donc, si un internaute vient sur le site, boit un café pendant trois minutes, et clique sur une autre page, une seule session est comptabilisée. S’il met 10 minutes, ce sont deux sessions.

Utilisateurs

Nombre d’utilisateurs distincts ayant visité le site (anciennement “visiteurs uniques”) sur la période de référence.

Pages vues

Nombre de pages consultées au total par l’ensemble des visiteurs du site.

Pages par session

Nombre moyen de pages que les utilisateurs consultent par session. À corréler avec le taux de rebond.

Pourcentage de nouvelles sessions

Il s’agit du nombre de sessions effectuées par des internautes dont c’est la première visite sur le site.

Taux de conversion

Il est défini par rapport aux objectifs paramétrés dans l’interface d’administration. Voir la définition du taux de conversion.

Événements

Les évènements sont utilisés pour suivre certaines actions ou certains comportements de l’utilisateur :

  • Durée passée sur une page ;
  • Clic sur un lien en particulier ;
  • Visite d’une page clef ;
  • Consultation d’une vidéo ;
  • Etc.

Exemples d’application

Grâce aux fonctionnalités de Google Analytics, il est possible d’obtenir de nombreuses informations indispensables pour optimiser sa stratégie webmarketing.

Il permet de comprendre les fluctuations d’un blog

Autrement dit, il analyse et explique les trafics. Pour accéder à cette fonction, il suffit de cliquer sur Acquisition > Tout le trafic > Sites référents. Les blogs ou les sites qui citent le site en question seront affichés ainsi que l’état du trafic. Il est également possible de connaître les pages les plus vues de son blog via le chemin Comportement > Contenu du site > Toutes les pages. Google Analytics affiche les résultats sous forme de courbes auxquelles il est possible d’ajouter des annotations.

En outre, avec Google Analytics, il est facile d’étudier l’évolution d’un blog sur deux périodes selon des critères choisis. À titre d’exemple, il se peut que pour la même période dans l’année, le nombre de lecteurs ait relativement chuté l’année suivante. En ayant les courbes respectives superposées, l’interprétation sera plus aisée.

D’autre part, il est possible d’utiliser le logiciel pour connaître le succès d’un article. En effet, Google Analytics affiche les articles les plus lus sur une période donnée. Cependant, il ne faut pas se satisfaire du fait que son article soit énormément lu, car il faut également noter les commentaires, le référencement et d’autres points.

Tous ces paramètres sont nécessaires pour comprendre la perception des lecteurs sur ses articles. De plus, cela aide à détecter les problèmes de contenu en se focalisant sur les articles les moins populaires.

Grâce à Google Analytics, on connaît mieux son audience

Gérer un blog signifie également se concentrer sur tous les critères qui pourraient attirer plus de lecteurs. Avec les services d’analyse offerts par le logiciel, il est possible de connaître le pays et les supports avec lesquels les lecteurs sont connectés.

Google Analytics révèle des informations importantes permettant de se tourner vers les tendances des lecteurs. Ces fonctions utiles regroupent par exemple les informations sur l’heure de pointe de son site, l’origine géographique des visiteurs, les supports les plus utilisés et même les données démographiques de l’ensemble des lecteurs.

D’un autre côté, dans la rubrique Comportement > Recherche sur site, il est possible de trouver quels sont les mots-clés recherchés par vos lecteurs. Cela permet de se renseigner sur ce qui intéresse le plus les visiteurs.

Pour un blog, le référencement est un point non négligeable. Utilisé en parallèle avec Google Search Console, le logiciel informe sur les mots-clés entrés par les internautes où le blog a été affiché parmi les résultats. Grâce à ces informations, il sera possible de mieux cerner les besoins des lecteurs et de se renseigner sur l’évolution du positionnement du site en fonction des recherches des internautes.

Les informations fournies permettent d’optimiser son blog ou site

Le service d’analyse permet de trouver le bon timing pour effectuer une maintenance du site. En effet, la rubrique Temps réel indique en direct le nombre d’utilisateurs actifs sur le site tandis que la rubrique Comportement > Vitesse du site renseigne sur la vitesse moyenne de chargement des pages.

Outre ces fonctionnalités, Google Analytics permet de fixer des objectifs à atteindre. Augmenter le nombre de vues, changer le thème du site, proposer des traductions… tout cela pourra être étudié à partir des informations que le logiciel apporte. Il permet également de sauvegarder ces informations en vue d’une utilisation ultérieure. Notamment dans le cadre d’un accord avec un nouveau partenaire qui peut demander des chiffres précis sur le trafic du site.

Pour aller plus loin, nous vous invitons à télécharger notre livre blanc: “marketing automation : transformez votre site en machine à vendre” et à contacter notre agence de marketing automation.

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc

Gabriel Dabi-Schwebel

Contact Martech :

Jérémie Dornbusch

jd@1min30.com
0785928777





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!