2021
27/Avr

Qu’est-ce qu’une analyse marketing ? Définition et conseils

Qu’est-ce qu’une analyse marketing? Quels sont les différents outils d’analyse marketing ? Comment réaliser une analyse marketing pertinente ? On vous livre les étapes d’élaboration d’une analyse marketing complète !

C’est quoi une analyse marketing ?

Une analyse marketing permet de mesurer le positionnement d’une entreprise ainsi que ses produits sur les différents marchés où elle est présente. Elle vérifie la conformité de ses stratégies marketing vis-à-vis de son environnement interne et externe. En effet, une étude marketing conduit à l’élaboration d’un diagnostic interne et externe d’une entreprise.

Un diagnostic marketing vous permet d’établir une évaluation de votre entreprise par l’étude des points forts, des points faibles, des menaces et des concurrents. Grâce à cette étude, vous pourrez mesurer les performances de vos actions marketing, identifier les opportunités et surtout ajuster votre stratégie concurrentielle.

Cette étude vise également à comprendre davantage le consommateur pour mieux s’adapter à ses besoins.

Précurseur de toutes démarches marketing, l’analyse marketing aide à baliser vos actions marketing pour mieux atteindre vos objectifs commerciaux. Son but ultime est sans doute d’améliorer la prise de décision stratégique.

Quels sont les différents outils d’analyse stratégique en marketing ?

Une étude marketing est conditionnée par l’utilisation d’outils d’analyse marketing. Ces outils d’analyse vous permettent d’acquérir des données macro-économiques et micro-économiques. On distingue les outils d’audit destinés aux marchés et les outils d’audits destinés aux produits.

Les outils d’analyse stratégique du marché

  • L’analyse SWOT : elle nous renseigne sur les forces et faiblesses d’une entreprise. Elle détermine ses menaces et ses opportunités en vue de dégager ses avantages concurrentiels. L’approche SWOT combine les facteurs internes et externes, cela permet d’élaborer les stratégies d’attaque, de défense, de survie et d’ajustement.
  • L’analyse PESTEL : elle étudie l’environnement externe sur le plan politique, économique, socio-culturel, technologique et légal. Elle considère les facteurs macro-environnementaux qui influencent une société.
  • L’analyse de Porter : elle comprend 5 forces à considérer, les nouveaux entrants sur le marché qui pourrait représenter une menace, les produits de substitution susceptibles de concurrencer le vôtre, le pouvoir de négociation des fournisseurs, le pouvoir de négociation des clients et les concurrents intra-sectoriels. Cette approche détermine la position concurrentielle de l’entreprise.
  • La segmentation : c’est une méthode qui consiste à découper un marché par circuits de distribution, par segments de clientèle ou par segments de produit. La stratégie marketing sera adaptée à ces différents segments.

La segmentation vise à exploiter de nouvelles opportunités de marché et à mieux répondre aux attentes des clients.

Les outils d’analyse stratégique destinés aux produits

  • La matrice BCG : elle est utilisée pour positionner une entreprise selon deux critères, le taux de croissance du marché caractérisé par ses produits et la part de marché occupée par la société par rapport à son concurrent principal. Cette matrice est utilisée pour définir les activités les plus rentables pour l’entreprise, c’est-à-dire celles qui font exploser le chiffre d’affaires et augmenter le bénéfice.
  • La matrice du cycle de vie d’un produit : cette matrice permet de connaître les différentes phases dans la vie d’un nouveau produit ou d’un produit déjà existant. On distingue la phase de lancement, de croissance, de maturité et de déclin.
  • Le positionnement : il est défini par un ensemble de choix stratégiques permettant à une offre d’occuper une position crédible et attractive dans l’esprit des acheteurs. Généralement, la stratégie de positionnement est vue sous deux plans, l’identification de l’offre et la différenciation de cette offre par rapport aux autres du même type.

L’Outil d’analyse stratégique digital par excellence

  • SEMRUSH : pour le marketing digital, SEMRUSH fait partie des meilleurs outils pour obtenir des informations sur le marché et pour effectuer une veille concurrentielle. L’analyse du trafic permet de mesurer l’audience, de connaître les tendances et les préférences des internautes. L’analyse marketing digital vous aide à déceler les forces et les faiblesses de vos concurrents.

Comment faire une analyse marketing pertinente ?

L’analyse stratégique marketing est basée sur la compréhension de l’entreprise et son environnement. L’équipe marketing doit alors se pencher sur une analyse externe (l’environnement, le marché, les populations cibles) et une analyse interne (revue de la performance, bilan interne, positionnement sur le marché).

L’analyse externe

L’analyse marketing externe décortique l’environnement et le marché dans lequel la société évolue ainsi que l’étude du public ciblé.

Analyse de l’environnement : il s’agit de définir les facteurs externes susceptibles d’influencer l’activité d’une entreprise. La matrice PESTEL permet une synthèse complète du macro-environnement.

Analyse du marché : on s’intéresse à la structure, à la taille et à l’évolution du marché. On peut analyser le marché sous différents aspects, sur les tendances et l’évolution des prix, la part de marché, le cycle de vie des produits…

L’analyse des clients potentiels : il s’agit de définir les comportements de consommation et d’achat. C’est-à-dire, qui consomme, comment, quand, où et sous quelle influence ? On s’intéresse également aux principales motivations et aux critères de choix de ces consommateurs, ainsi qu’à leurs principaux freins.

Les concurrents : l’étude de la concurrence passe tout d’abord par l’identification des concurrents, puis par l’analyse de ces derniers et enfin de leurs positions concurrentielles.

L’analyse interne

Cette démarche consiste à établir un bilan interne pour déterminer la performance de l’entreprise.

Analyse des performances quantitatives sur le marché : on mesure le volume des ventes, la performance des circuits de distribution, la pénétration des produits sur le marché, les coûts et la rentabilité des ventes.

Analyse de la notoriété et de l’image : on l’évalue auprès des clients actuels, des clients potentiels, des distributeurs et revendeurs. Elle permet d’évaluer l’influence d’une marque auprès du public : à quel point le produit est-il reconnu par les consommateurs ? Quelle image la marque dégage (positive ou négative) ?

Analyse du marketing-mix et de l’organisation : il s’agit de revoir les différentes politiques de l’entreprise (politique de marque, politique de produit, politique de prix …) et son organisation commerciale et marketing.

Analyse des ressources : on parle des ressources financières, commerciales, industrielles et technologiques.

Quel que soit votre domaine d’activité, l’analyse marketing est un indispensable dans la vie d’une entreprise. Que ce soit dans l’élaboration de plans marketing, de business plans ou simplement pour conditionner des choix stratégiques.

 

Si cet article vous a plu, nous vous invitons à découvrir notre méthodologie l’Acquisition Strategy Design, à télécharger les premières pages de la méthode « Acquisition Strategy Design : le guide ultime pour construire pas à pas son plan d’acquisition »  et à consulter notre agence inbound marketing.

Raphaël Gouache

Posté par

Diplômé d’un master en école de commerce, j’ai développé mon expérience en marketing et en vente en

Raphaël Gouache

Contact Acquisition Strategy Design :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ne restez pas seul face à vos challenges marketing ! Rejoignez notre communauté pour apprendre et partager :)