2019
23/Jan

L’analyse pestel

Définition Analyse PESTEL

Chaque lettre du mot PESTEL est l’initiale des 6 variables qui composent cette méthode d’analyse : Politique, Economique, Socioculturel, Technologique, Ecologique et Légal (ou Législatif). Le résultat obtenu à partir de l’analyse de chacun de ces 6 différents facteurs permet de connaître efficacement l’environnement macroéconomique d’une future entreprise. L’Analyse PESTEL diffère alors de l’Analyse SWOT ou encore des « 5 forces de Porter », qui sont plutôt des outils microéconomiques, regardant intrinsèquement l’entreprise.

P comme Politique

Plusieurs questions importantes sont à se poser en termes de facteurs politiques, notamment si l’entreprise doit être implantée dans un autre pays. En cas d’instabilité politique, par exemple, le risque de troubles politiques est très élevé. Connaître également la stabilité fiscale et les enjeux de la politique monétaire du pays : sont-ils avantageux pour l’entreprise, notamment en termes de rapatriement des dividendes et des bénéfices ? Toutefois, le « P » peut être étudié aussi au niveau local. En termes de décisions d’urbanisme, par exemple, d’éventuels travaux devant le siège de son entreprise pourraient affecter lourdement la bonne marche de celle-ci.

E comme économique

Plusieurs mots-clés sont incontournables dans les facteurs macroéconomiques : évolution du PNB, cycle économique, inflation, taux d’intérêt, politique monétaire, taux de chômage ou encore revenu disponible. Ces facteurs ont tous des enjeux qui peuvent avoir des influences sur son entreprise. Ce sont surtout la demande de produits/services et la compétitivité de l’entreprise qui en seront les plus impactées si les conditions n’étaient pas favorables.

S comme social ou socioculturel

Très important dans le cadre d’une implantation à l’étranger, car, par exemple, la perception des marques par les consommateurs et leurs habitudes de consommation peuvent être différentes en fonction des pays. On évaluera également le niveau d’éducation dans le pays : y trouver, par exemple une main-d’œuvre qualifiée peut devenir un parcours du combattant.

T comme Technologique

C’est un facteur qui correspond exclusivement à l’environnement de l’innovation, de la recherche et du développement et aux transferts de technologie. Les facteurs technologiques peuvent également avoir de gros impacts sur la demande et la compétitivité de l’entreprise. Le pays dispose-t-il, par exemple, de véritables centres de recherche ou des systèmes d’aide à l’innovation ? Des facteurs qui sont très importants, notamment pour les entreprises ou les start-ups qui vont développer, par exemple, des brevets.

E comme Ecologique

De nouveaux facteurs rajoutés récemment à l’analyse PESTEL pour la prise en compte de l’influence grandissante des problèmes liés au réchauffement climatique sur l’économie. La météo, les réglementations écologiques, le recyclage, les énergies carbonées, etc, peuvent impacter sur la production et la consommation.

L comme Légal ou Législatif

L’analyse des facteurs juridiques est tout aussi importante que les 5 premières. La bonne connaissance des lois, des réglementations et des normes en vigueur dans le pays peut diminuer les risques. À titre d’exemple : les questions sur la protection des consommateurs, sur la norme de sécurité des travailleurs ou encore sur la protection de la propriété intellectuelle. Par ailleurs, il est aussi question d’efficacité du système judiciaire du pays.

Pourquoi faut-il prendre le temps de faire une analyse PESTEL ?

En stratégie d’entreprise, il est toujours nécessaire d’identifier tous les impacts, qu’ils soient positifs ou négatifs, qui pourraient exercer sur l’environnement d’une entreprise. Une telle analyse permet aux entreprises, non seulement d’anticiper et de se préparer à d’éventuelles menaces, mais également d’identifier les opportunités possibles. L’analyse PESTEL est généralement une méthode d’analyse s’appliquant le plus souvent aux entreprises que l’on veut créer dans un pays étranger. Cette méthode d’analyse ne se limite pas à traiter chacune de ses variables. L’objectif est de pouvoir définir ce que l’on appelle les « variables pivots » qui seront les principaux facteurs permettant de définir tous les scénarii possibles d’évolution dans un marché donné.

Afin de concrétiser vos ambitions de croissance et définir le business model idéal pour votre entreprise, nous vous invitons à découvrir notre atelier business model.

Si cette définition vous a été utile, je vous invite à télécharger l’ensemble du dictionnaire en PDF. Vous pouvez également découvrir l’offre de notre agence marketing

Pour aller plus loin, nous vous invitons à télécharger notre Livre blanc : “Brand Content et Content Marketing” et à contacter notre agence de brand marketing

Jérémie Dornbusch

Posté par

Formé aux techniques de vente et au marketing digital à l’INSEEC j’ai au cours de mes études, connu

Jérémie Dornbusch

Contact Inbound Marketing :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
0673551736





Commenter

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!