2019
07/Août

Qui sont les meilleurs community managers en France ?

Le rôle du community manager ne se limite pas à animer les échanges entre internautes sur les réseaux sociaux. Généralement rattaché au service communication d’une entreprise, ce professionnel du Web a également pour mission d’attirer de nouveaux clients. Beaucoup d’entreprises s’interrogent encore sur la nécessité d’engager un animateur de communauté. Faisons le tour de l’emploi et découvrons qui sont les meilleurs community managers en France.

Quel est le profil type du community manager français ?

Également appelé animateur de communautés digitales, le community manager a pour principale mission de développer et de gérer la présence d’une marque sur les réseaux sociaux. De quelle manière ? En créant et en fédérant une communauté d’internautes autour d’elle.

Le community manager en chiffres

Environ deux tiers des community managers sont représentés par la gent féminine. Autrefois réservé aux étudiants en alternance et aux stagiaires, ce métier connaît désormais plus de stabilité. En effet, plus de la moitié des animateurs de communauté web travaillent en CDI. Contrairement aux idées reçues, ce poste requiert un niveau d’études élevé. En effet, 53 % des community managers possèdent un Bac+5 et 89 % ont au moins un diplôme de licence.

Quelles qualités et compétences doit avoir un bon community manager ?

Le community manager est en quelque sorte le médiateur entre l’entreprise et ses clients. Il doit posséder un certain nombre de qualités pour pouvoir tenir ce rôle.

En tant que community manager, il est important d’avoir une solide culture sur le Web et de se tenir au courant des dernières tendances sur le sujet. Cet expert des communautés web doit également maîtriser tous les réseaux sociaux et leurs fonctionnalités. Mais surtout, il doit être doté d’un sens inné de la relation client et de diplomatie afin de pouvoir répondre aux avis négatifs.

Le community manager maîtrise la rédaction web. Il est familier avec les outils de référencement dans le cadre du webmarketing. Il a un sens aigu de l’organisation et une forte capacité d’adaptation, car le monde du numérique est en constante évolution.

Enfin, inutile de préciser que le community manager doit connaître l’entreprise sur le bout des doigts pour pouvoir véhiculer une bonne image d’elle.

Quelles sont les missions du community manager ?

Comme son nom l’indique, cet expert anime les communautés. Il discute avec les abonnés, les incite à participer aux jeux-concours, à participer à des sondages…

Animer les réseaux sociaux ne suffit pas à avoir une bonne visibilité. Il faut également déployer une stratégie digitale, investir dans les publicités payantes et faire en sorte de créer un buzz médiatique.

Le community manager doit en outre rédiger des contenus éditoriaux qui seront publiés dans les blogs et sur les réseaux sociaux. Il doit ainsi maîtriser les rouages du SEO afin d’assurer un bon positionnement et de renforcer la crédibilité de l’entreprise.

Ce n’est pas tout. L’animateur de communauté se porte également garant de l’e-réputation de l’entreprise. Pour cela, il doit repérer les discussions qui se rapportent à l’entreprise afin d’y répondre de manière réactive.

En plus d’entretenir une relation privilégiée avec les clients, le community manager communique avec les influenceurs et les invite à parler de l’entreprise dans leurs blogs.

Au regard de toutes ses missions, le community manager doit analyser des résultats afin d’améliorer et d’optimiser sa stratégie marketing.

Qui sont les meilleurs de l’animation de communautés en France ?

Twitter est LE réseau social par excellence pour se faire connaître professionnellement et faire le buzz le plus rapidement possible. Une étude a permis d’identifier les 10 community managers les plus influents sur le territoire français. Il s’agit ainsi de :

  • @ChanPerco ;
  • @AurelieCoudouel ;
  • @squid_impact ;
  • @TheoLvs_ ;
  • @Pedro_Soares ;
  • @MikaelDemenge ;
  • @FabTechnoMelO ;
  • @GAnnequin_ ;
  • @JulienBourey ;
  • @EstelleTrutet.

L’étude a été effectuée en utilisant Brandwatch Audiences et était basée sur le nombre de followers, le nombre de retweets et de réponses de l’audience ainsi que la présence dans les listes Twitter. À noter que le nombre d’abonnés ne suffit pas avoir une influence, car il se peut que bien qu’il soit élevé, le CM n’interagisse pas avec sa communauté.

Pour en savoir plus, retrouvez notre Livre Blanc : ligne éditoriale et stratégie Social Media. Vous pouvez également contacter notre agence animation des réseaux sociaux et des communautés.

Jérémie Dornbusch

Posté par

Formé aux techniques de vente et au marketing digital à l’INSEEC j’ai au cours de mes études, connu

Jérémie Dornbusch

Contact Inbound Marketing :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!