2019
06/Août

Scalabilité : définition et explication ?

Quand une start-up démarre son activité, elle cherche à progresser rapidement. Pour cela, elle a recours à différentes techniques et toutes sortes de logiciels. Une fois son objectif atteint, elle doit faire face à un plus gros volume de travail et maintenir sa performance. C’est la notion de scalabilité. Il s’agit pour la start-up de montrer à ses clients qu’elle maîtrise la situation. Découvrez nos conseils pour ajuster votre business model à la croissance de votre entreprise.

Scalabilité : c’est quoi au juste ?

Étymologiquement, le terme scalabilité vient de l’anglais « scale », qui fait référence à la mise à l’échelle. Une entreprise scalable est capable de réaliser des économies d’échelle, en un minimum de temps.

En adoptant les bonnes méthodes, la start-up peut évoluer très rapidement et passer au statut d’une multinationale. Grâce à la scalabilité, elle s’adapte plus facilement à ce choc de croissance et à la forte augmentation de son volume d’activité.

Concrètement, la scalabilité désigne le fait d’accroître rapidement son volume d’affaires tout en assurant sa rentabilité. Il n’y a donc pas de place pour les charges variables.

Quels sont les atouts d’une entreprise scalable ?

Cette notion de scalabilité est indispensable pour bien accompagner le développement d’une start-up, garantissant un potentiel nettement supérieur aux autres.

En étant scalable, l’entreprise se démarque de la concurrence. Une société qui arrive à gérer 50 ou 5 000 clients de la même manière est rapidement reconnue. Elle peut alors devenir une véritable référence dans son domaine. La rentabilité étant au rendez-vous, les investisseurs seront plus enclins à vous choisir.

Comment faire pour être scalable ?

Le maintien de la rentabilité est le premier élément au centre de la scalabilité. La start-up doit savoir choisir les bonnes techniques avant même de lancer ses produits. Il lui sera alors plus facile d’anticiper le développement accru de son activité et de faire face à une demande plus importante.

La place de l’automatisation dans la scalabilité

En automatisant l’ensemble des processus de vente, la start-up peut non seulement gagner du temps, mais peut aussi assumer facilement la montée en charge et conforter sa rentabilité.

Depuis le premier contact avec le client jusqu’à la livraison du produit, en passant par l’inscription, les relances, le paiement et la facturation, tout doit se faire de façon automatique. Cela permet en outre de mobiliser un minimum de ressources.

Privilégier les produits génériques au sur-mesure

Au moment de lancer vos produits, satisfaire le client est le premier objectif que vous vous fixez. Dans cette optique, de nombreuses entreprises font l’erreur de proposer dès le départ des produits sur-mesure.

Cette idée, même si elle peut faire décoller votre commerce en un temps record, peut ne pas être rentable sur le long terme. Il est important de viser plus loin et de savoir anticiper les changements. La meilleure solution est donc de proposer un produit générique, qui ne nécessite pas trop de modifications, mais qui convient au plus grand nombre.

Miser sur des outils modulables

Lorsqu’on se lance dans un nouveau projet, on a tendance à y allouer le minimum de budget, du moment qu’on dispose d’une solution fonctionnelle. Cependant, les fonctionnalités de base peuvent ne pas suffire, en particulier lorsque les demandes augmentent à un rythme exponentiel.

D’un autre côté, choisir un logiciel ou un outil informatique très performant dès le départ peut aussi conduire à votre perte, si cela ne permet pas d’obtenir les résultats escomptés. Il est donc préférable d’utiliser des solutions modulables, capables de suivre votre rythme de changement.

Cette idée est valable pour l’ensemble des équipements que vous utilisez. Face à l’afflux de commandes, vous pourrez être amené à agrandir votre équipe. Il est important de maintenir un environnement de travail propice, avec les équipements adéquats.

Favoriser le recrutement des jeunes talents

Eh oui, vos collaborateurs doivent également être scalables. Même s’il est tentant d’engager dans l’immédiat des spécialistes chevronnés pour lancer au plus vite votre commerce, laissez la place aux jeunes talents à fort potentiel.

Attention, cela ne veut pas dire que recruter un expert dans un certain domaine n’est pas une bonne idée. L’idée ici, c’est de bien savoir équilibrer les talents au sein de votre entreprise. Les jeunes talents s’adapteront plus facilement à la croissance rapide de l’entreprise et sauront accueillir le changement comme il faut.

Pour savoir si votre entreprise est scalable, analysez votre chiffre d’affaires. La moitié de celui-ci doit provenir des produits génériques, et non des prestations spéciales et sur-mesure.

Pour en savoir plus, découvrez notre Benchmark des solutions de Marketing Automation pour les TPE / PME. Vous pouvez également contacter notre agence de Marketing à la performance.

Gabriel Rygaloff

Posté par

Formé en premier lieu au commerce international et à la logistique, j’ai rapidement développé un int

Gabriel Rygaloff

Contact vente :

Gabriel Rygaloff

grygaloff@1min30.com
06 10 25 28 87





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!