1min30 > Blog > Evenementiel > Six conseils pour réussir votre salon virtuel
2016
18/Fév

Six conseils pour réussir votre salon virtuel

Vous souhaitez organiser un salon virtuel pour promouvoir votre activité ? Voici quelques conseils pour que votre événement online soit une réussite.

le salon virtuel une tendance événementielle

 

Le salon virtuel est une plateforme en ligne qui permet de visiter un salon de façon virtuelle comme si l’on y était physiquement. Tout comme les salons physiques, les salons virtuels visent à réunir un grand nombre d’exposants et de visiteurs d’un secteur d’activité. Les deux grandes différences sont que les salons virtuels sont ouverts en permanence, et que les professionnels vont pouvoir faire des rencontres B to B sans se déplacer.

 

Trois raisons d’organiser un salon virtuel

  • Gagner en visibilité et développer une relation B to B de proximité : Le salon virtuel est  un moyen efficace de référencement naturel qui permet d’être visible et omniprésent sur la Toile. Loin du contact téléphonique ou du formulaire, il crée une relation de proximité et de confiance entre les visiteurs et les exposants du salon, qui peuvent se voir et interagir en direct grâce au tchat audio-vidéo.
  • Valoriser et moderniser votre image de marque : Grâce aux nouvelles techniques de communication et aux nouvelles technologies que requiert l’installation d’un salon en ligne (chat vidéo, écrans tactiles, animations 3D, etc.), votre entreprise gagnera en notoriété et attirera un public jeune et très connecté. Le salon virtuel est donc un bon moyen de montrer que l’entreprise s’adapte aux innovations et maîtrise les nouvelles technologies de communication.
  • Créer un événement éco-responsable : Les salons virtuels n’engendrent aucun frais de déplacement, la location du stand est bien moins chère, et il en est de même pour les dépenses en communication puisque toutes les créations sont immatérielles. Ainsi, en plus de réduire vos déplacements et vos dépenses, le salon online est écologique.

 

Trois astuces pour la mise en place

Avant : soyez organisé !

La mise en place d’un salon en ligne requiert en amont de la préparation, beaucoup d’organisation, et une parfaite maîtrise de la plateforme. Ne laissez rien au hasard, instaurez un rétro-planning pour les invitations, la communication et la création de stand.

Je vous conseille, entres autres, la plateforme MGM Cloud, spécialisée dans la gestion d’invitations, et la plateforme V3D Event ou Visiofair pour la création de vos salons virtuels ou événements hybrides. Comme pour les salons traditionnels, cette plateforme vous permet de personnaliser, selon l’identité de votre entreprise, vos stands (agencement, habillage) et vos supports de communication (logos, visuels de promotion). Enfin, pour être plus facilement identifiable par vos clients et prospects, vous pourrez créer des avatars pour les membres de votre équipe présents sur les stands.

 

Pendant : misez sur l’interactivité !

Le jour J, rendez votre stand attractif en mettant en avant votre actualité, vos jeux concours, nouveaux produits et services, afin de drainer du trafic sur vos stands. Durant le salon virtuel, les visiteurs pourront ainsi :

  •  échanger leur carte de visite avec les participants
  • dialoguer avec les exposants via le tchat audio-vidéo
  • assister à des conférences en direct
  • consulter et télécharger la documentation disponible (brochures, catalogues…)
  • visionner les vidéos des produits et services exposés sur les stands
  • acheter les produits sur les sites marchands des exposants

 

Après : gardez le contact !

Une fois le salon virtuel terminé, prenez le temps de remercier les participants sur tous vos réseaux sociaux. Ensuite, relancez par mail vos visiteurs pour qu’ils se souviennent de votre entreprise. Discuter et demander un feedback aux participants vous permettra :

  • de faire le point sur l’ensemble de vos actions ;
  • de comprendre les attentes et les comportements de vos clients, de dépasser certaines limites constatées dans votre fiche d’évaluation, et d’adopter de nouvelles formes d’organisation, si nécessaire ;
  • si l’événement est un succès, l’information deviendra vite virale et prolongera le rayonnement de votre marque au travers de cet événement.

Partagez sur vos réseaux sociaux les contenus pertinents issus du salon virtuel. Pour cela, mettez en place des outils de curation :

  • Télécharger un outil de veille de la conversation, tel que Hootsuite ou Agora pulse. Il vous permettra de suivre les messages utilisant le hashtag de l’événement.
  • Créer un compte storify. Vous pourrez ainsi suivre les conversations tenues sur les réseaux sociaux, puis faire une synthèse des moments forts de l’événement. Vous pouvez aussi partager le récapitulatif de la journée via la newsletter envoyée aux participants.

Enfin, il faut faire le bilan pour établir un plan de relance pertinent. Vous pourrez ensuite mesurer vos retours, aussi bien les retombées presse que les résultats commerciaux.

Avez-vous déjà pensé à mettre en place des événements virtuels ? Si cet article vous a plu, je vous invite à lire notre article sur les différents types d’événements online et à découvrir notre offre d’agence événementielle, ainsi que notre proposition de webinar.

Posté par

Actuellement en stage de 6 mois chez 1min30, je me passionne pour le digital, le social media et l'é

Laura Asselin de Beauville

Contact Evenementiel :

Victoria Luthereau

vluthereau@1min30.com
0649412951





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous