src=
2017
23/fév

Dynamic Content : 7 façons de booster votre site web

Statique ! Tel est le contenu de votre site web, home page et même articles ou actualités. Les pages restent cruellement statiques et conservent des templates mortellement ennuyeux lorsque l’on surfe de l’une à l’autre… Pas étonnant que votre taux de rebond explose !

Lorsque l’on parle de Dynamic Content, on entend :

“Un contenu capable d’évoluer selon les informations concernant l’internaute qui est en train de le consulter”

1. Des landing pages dynamiques, de meilleurs leads

Il est question de variantes d’une même landing page et donc stockées sur la même url, qui seront servies aux internautes (ou Buyer Persona) connus ou non. La question est de savoir,soit par le trafic web récent (2 à 3 dernières pages consultées) quel est le profil d’internaute, soit par un cookie déposé plus tôt, la variante à afficher selon les informations que l’on a. C’est très pratique lorsque l’on adresse des cibles métier très différentes ou bien des profils de consommateurs atypiques. Unbounce le propose déjà de manière “light”, l’outil le plus puissant à ce sujet reste sans conteste Optimizely s’il est connecté à votre cookie ou CRM/Marketing Automation.

Les données importantes dans l’ordre :

  • localisation
  • données CRM & cookie
  • profil de Buyer Persona

2. Des push notifications sur votre site : mettez en avant vos atouts !

Très pratiques lorsque l’on a un besoin irrépressible de proposer un contenu sans que l’internaute ne le demande. Une super offre sur une paire de baskets sur lesquelles madame Michu a bavé sans terminer sa commande, ou encore une nouvelle fonctionnalité d’un service Saas auprès d’un utilisateur qui pourra être orienté vers de l’up-selling. De plus en plus de solutions d’Automation proposent nativement cette fonctionnalité, c’est d’ailleurs le cas d’Activecampaign ou intercom

Les données importantes dans l’ordre :

  • profil de Buyer Persona
  • données CRM & cookie
  • étape du parcours client

3. Les lightbox de sortie : on ne sait jamais, ça peut convertir

Comme leur nom l’indique, ces lightbox se déclenchent lorsqu’un internaute cherche à s’évader... wrong idea ! C’est l’occasion de tenter le tout pour le tout, un appel à l’action de derrière les fagots vers un livre blanc, ou un coupon sur un site e-commerce. On ne sait jamais, sur un malentendu, ça peut passer… Et lorsque ça arrive, c’est tout bénéf pour vous !

Les données importantes dans l’ordre :

  • position du curseur sur la page
  • cookie et donnée CRM (on évitera d’ennuyer les clients et prospects chauds avec ce type de dispositif)

4. Des appels à l’action dynamiques, changez d'accroche pour mieux convertir

Qui se basent sur les intérêts et type de Buyer Persona auquel vous avez affaire. Ainsi le bloc d’appel à l’action proposant un livre blanc, à la fin d’un article ou sur l’une de vos pages de service, devient dynamique pour mieux coller aux intérêts d’un prospect ou d’un client.

Les données importantes dans l’ordre :

  • profil de Buyer Persona
  • données CRM & cookie
  • documents déjà téléchargés (pour ne pas proposer le même livre blanc en permanence)
  • étape du parcours client

5. Des blocs de contenu dynamiques sur toutes vos pages pour vos cibles différentes.

Prenons par exemple une grande entreprise ayant sur son site un trafic de clients potentiels, de candidats, de clients connus, et de partenaires. Que du beau monde ! Mais aussi une interrogation : comment optimiser les appels à l’action et contenus recommandés selon chaque type d’internaute ? L’idée est de mettre en place des conteneurs génériques pouvant recevoir aussi bien des livres blancs mis en avant, que des offres d’emplois ou des actualités, articles de blog et autres. Dès qu’un profil est validé par le comportement web ou l’information CRM connectée au cookie de l’utilisateur, le site évolue en souplesse avec des contenus secondaires qui bougent pour améliorer l’expérience en ligne.

Les données importantes dans l’ordre :

  • profil de Buyer Persona
  • données CRM & cookie
  • documents déjà téléchargés (pour ne pas proposer le même livre blanc en permanence)
  • étape du parcours client

6. Jouez selon la météo et l’heure de la journée

Il fera beau et chaud ce weekend, et vous avez connecté l’API Dark Sky à votre solution de Content Personalization. Vous êtes au top pour un contenu web qui évolue sur votre home page et tout ce qui s'en suit. En B2C pour un store e-commerce cela est très fort pour proposer des produits selon le moment de la journée et les prévisions météo, pour déclencher des push d’information ou envoyer des coupons sur des gammes spécifiques.

Les données importantes dans l’ordre :

  • profil de Buyer Persona
  • localisation
  • données CRM & cookie
  • étape du parcours client

7. Les bannières dynamiques pour prolonger l'expérience web

Elles sont en réalité off-site mais toujours on-site (ou presque), le remarketing continue à rappeler l’expérience web avec les bannières dynamiques en native de Facebook Ads et en Display pour Google Adwords. On connecte directement son listing produit pour proposer des bannières qui correspondent aux pages visitées par les internautes et envoyer de magnifiques carrousels ou annonces display !

Les données importantes dans l’ordre :

  • profil de Buyer Persona
  • localisation
  • données CRM & cookie
  • étape du parcours client 

Les conseils à emporter chez vous !

  • Stocker des informations comportementales, la donnée de la buyer persona et la localisation dans le cookie, cela permet de retrouver plus facilement ses cibles et de leur proposer un contenu dynamique sur presque tout le site et de garder l’information en stock directement sur le navigateur web.
  • Mettre en place un suivi précis de vos expérimentations pour vous assurer qu’elles sont efficaces. C’est bête mais on cherche avant tout de la performance, donc un outil de testing s'impose. Je vous conseille Optimizely (il y aura aussi AB Tasty, Kameleoon, et consorts).
  • Le Dynamic content se teste sur un site existant et avec un historique, pour pouvoir comparer avec une donnée sûre. Un dispositif complet implique d’avoir au moins un peu de statistiques à comparer pour mieux faire parler les chiffres.

Le contenu enrichi en données c’est très intéressant. J'imagine qu'il y a déjà des choses qui germent sur vos projets existants. La grande question à se poser est celle de l'intégration, comment récupérer la donnée, comment l'utiliser efficacement et enfin, qu'en est-il de l'activation sur votre site de cette donnée.

On peut clairement vous aider à répondre à ces questions avec des cookies bien organisés, du marketing automation ou bien du content personnalisé en ligne. 

Thomas Goirand

Posté par Thomas Goirand

Expert Marketing Automation & CRM au sein de l'agence, je suis le spécialiste CRM, emailing et leadgen pour tous les clients de l'agence. Un peu beaucoup touche à tout, je suis passé par la création d'une startup en lire la suite...

Contact Création de site :
Mathieu Benhalima

mb@1min30.com

Réseau social communautaire : créez votre propre Facebook

5 conseils pour optimiser votre espace de coworking

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!