2014
14/Avr

Qu’est-ce qu’un troll ?

Le troll, que faire face à cette pratique exercer principalement dans les réseaux sociaux. Il s’agit des utilisateurs dont l’objectif est de causer des ennuis. Qui sont ses profils et comment les reconnaître ? Quelle stratégie adopter pour faire face ? Dans cet article, nous répondons à toutes ses questions.

Le troll : définition

Dans le monde de l’Internet et du web, nous parlons de troll pour désigner des intervenants qui initient volontairement des polémiques sur un forum de discussion. Dans un blog ou un réseau social dans le seul but de provoquer les autres intervenants et de générer des réactions en retour. Avec des fins relativement différent des Martech ou la technologie marketing désignent les différents moyens technologiques qui sont employés à des fins marketing.

Le troll, quelle origine ?

Le troll est à l’origine un personnage de la mythologie nordique, laid et méchant, qui s’oppose par nature à l’humanité et à Dieu. C’est une créature poilue, classée de répugnante et très agressive qui habite dans les montagnes ou dans les forêts. C’est un personnage malveillant issu du folklore scandinave.

Les trolls Internet sont un phénomène aussi vieux que le réseau lui-même. Les plus anciens d’entre nous se souviendront avec nostalgie des discussions enflammées sur IRC (Internet Relay Chat) dans les années 1990.

Comment reconnaître un troll ?

En plus d’être méchant et moche, il est malin. Avec l’habitude, il est cependant aisé de le démasquer : les propos sont violents, catégoriques et assénés de manière répétée sans argumentation cohérente. Attention à ne pas confondre un troll avec un intervenant sincère, qui se laisserait emporter dans une discussion passionnée dans le but de (sur?) défendre ses opinions. Même si la frontière est parfois mince, cette deuxième catégorie se caractérise par sa capacité à atteindre le Point Godwin.

Parmi les caractéristiques d’un troll :

  • Faire des commentaires qui n’ont pas de rapport avec le sujet en question, il s’agit des provocations ou des attaques contre l’entreprise, le personnel ou les utilisateurs.
  • Déformer les propos avec des citations hors contexte.
  • Exposer des propos non fondés sans donner d’arguments ou de preuves.
  • Utiliser un langage négatif et égocentrique avec l’utilisation des points d’exclamation et d’interrogation.
  • Adopter un vocabulaire grossier, insultant et parfois vulgaire.
  • Souvent, la grammaire, l’orthographe et la ponctuation sont mauvaises.

Quelle est la bonne attitude face à un troll ?

Une seule règle : « Don’t feed the troll » (Ne le nourrissez pas). Vouloir réagir à ses propos va dans son sens et n’est d’aucune efficacité. Ignorez-le, il se lassera.

Dans les jargons utilisés sur le newsgroup Usenet, nous parlons aussi de « plonk ». Plonker, c’est le fait de mettre quelqu’un, un participant aux discussions, dans une « blacklist » ou un « kill file ». Cela permet donc d’ignorer les messages trollesques ultérieurs d’un ou de plusieurs contributeurs indésirables.

Voici quelques recommandations pour faire face au trolling :

  1. Comme nous l’avons mentionné précédemment, le signalement des commentaires surtout sur les réseaux sociaux étant inapproprié, cette pratique permet de mettre le troll dans la liste noire.
  2. Le blocage de ses profils permet le nettoyage de la liste des contacts ou des abonnées.
  3. L’humour bien dosé, une technique efficace pour faire face aux trolls, mais c’est surtout pour renvoyer une image aimable de vous à vos abonnés.
  4. Le respect face aux trolls, c’est aussi un moyen qui permet de couper l’herbe sous le pied en se présentant de manière formelle, argumenter et bienveillante.
  5. La fixation des règles avec la mise en place d’une charte éthique, cela permet d’avoir une ligne directrice ou une façon de communication entre les entreprises et les utilisateurs.
  6. La suppression des commentaires non désirés et surtout ne pas les alimenter, néanmoins le modérateur doit expliquer la raison des suppressions.

Si cet article vous a plu, nous vous invitons à découvrir notre agence Marketing des Réseaux Sociaux et à télécharger notre livre blanc « Placez le Social Media Marketing au cœur de votre Stratégie d’Acquisition ».

 

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation j’ai commencé ma carrière dans le conseil en télécom et en média où j’ai a

Gabriel Dabi-Schwebel

Contact Martech :

Jérémie Dornbusch

jd@1min30.com
07 85 92 87 77





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ne restez pas seul face à vos challenges marketing ! Rejoignez notre communauté pour apprendre et partager :)