2019
11/Juil

Sous domaine vs répertoire : comment choisir ?

Lorsque vous créez votre site internet, il est important de faire certains choix techniques, notamment lorsque vous souhaitez créer plusieurs sites pour votre entreprise pour différencier vos offres ou pour faire un site vitrine et un site e-commerce. Dans cet article nous allons revenir sur les différences entre un sous domaine et un répertoire.

Sous-domaine : définition

Un sous-domaine permet à une entreprise de scinder son site en plusieurs parties (ex : blog.monsite.com). Il était auparavant utile pour le référencement, notamment pour indexer un site dans des annuaires. De nombreuses entreprises utilisent le sous-domaine car il permet de positionner un site avec 2 urls différentes sur une même requête.

Cependant, un sous-domaine met plus de temps à s’indexer sur les moteurs de recherche. Lorsque vous mettez en place un sous-domaine, vous repartez de zéro en matière de référencement et vous allez devoir faire de nouveaux backlinks, afin de référencer votre sous-domaine.

Répertoire : définition

Le répertoire en revanche va vous permettre d’intégrer votre blog, ou second site directement à votre site principal et ainsi bénéficier des backlinks de votre site principal pour votre deuxième site.

Si vous souhaitez que le second site se référence plus rapidement et qu’il bénéficie du référencement de votre site principal nous vous recommandons, de mettre en place un répertoire.

Sous-domaine vs répertoire : quelle utilisation dans quel cas ?

Selon Google, il n’y a pas de réelle différence entre le sous-domaine et le répertoire et l’entreprise américaine affirme qu’elle est aujourd’hui capable d’identifier un sous-domaine et ne pas vous pénaliser en matière de référencement si vous choisissez de mettre en place un sous-domaine.

Cependant, plusieurs études montre qu’un sous-domaine met plus de temps à se référencer, nous avons également fait le test chez 1min30, pour différentes offres nous avons essayé de mettre en place un sous-domaine plutôt qu’un répertoire et nous avons rapidement vu la différence.

ActiveCampaign et le choix du sous-domaine

Par exemple pour notre offre ActiveCampaign nous avions d’abord crée un sous domaine activecampaign.1min30.com au bout d’un mois, le sous-domaine n’était toujours pas référencé sur le mot clé ActiveCampaign.

Nous avons donc décidé de créer une page dédié sur notre site institutionnel 1min30.com/activecampaign afin d’améliorer notre référencement sur ce mot clé, quelques jours après avoir fait ce changement nous étions en 2e position sur Google sur ce mot clé. En effet, notre site institutionnel étant tellement puissant, c’était pénalisant pour nous d’utiliser un sous-domaine plutôt qu’un répertoire pour notre offre ActiveCampaign.

Cet exemple peut paraître simple en terme de changement, c’était juste une nouvelle page à créer sur notre site internet, cependant dans certains cas ce choix peut être beaucoup plus impactant.

Le choix du sous-domaine pour un site e-commerce

Lorsque nous avons lancé notre offre 1min30 Chrono, notre site e-commerce qui permet à nos clients de commander leurs livrables directement en ligne nous avions fait le choix du sous-domaine : chrono.1min30.com au lieu d’1min30.com/chrono.

S’agissant d’un site e-commerce, nous ne pouvions pas juste créer une page sur le site 1min30.com afin de mieux le référencer, nous avons donc dû mettre en place un multi-site sous WordPress afin d’avoir un répertoire pour cette nouvelle offre plutôt qu’un sous-domaine. Cela nous a donc obligé à changer la structure de notre site principal, et nous avons donc fait une migration complexe pour mettre en place ce changement ! Au cours de cette migration nous avons eu des problèmes d’urls qui ont causé pas mal de soucis au niveau de notre SEO. Si nous avions fait le choix directement pour le multi-site, l’opération aurait été beaucoup moins complexe.

Sous-domaine : notre conseil d’utilisation

De manière générale, nous conseillons d’utiliser un sous-domaine dans le cas où le référencement n’a pas d’impact sur ce que vous allez créer. Voici une liste non exhaustive d’exemples où vous pouvez créer un sous-domaine :

  • Mettre en place une landing page pour l’acquisition spécialisée pour les annonces payantes
  • Créer une plateforme métier
  • Créer une web-application

Répertoire : dans quel cas l’utiliser ?

Nous conseillons d’utiliser un répertoire dans la majorité des cas où le référencement a une importance pour le site que vous êtes entrain de créer :

  • Un multi-site
  • Votre blog d’entreprise
  • Une nouvelle offre

Si cette article vous a plu, je vous invite à contacter notre agence de développement web ainsi qu’à télécharger notre livre blanc “les 11 commandements d’un site internet qui convertit votre audience en client”.

Jérémie Dornbusch

Posté par

Formé aux techniques de vente et au marketing digital à l’INSEEC j’ai au cours de mes études, connu

Jérémie Dornbusch

Contact Développement web :

Jérémie Dornbusch

jd@1min30.com
0785928777





1 Commentaire

François Bour dit:15 Juil 2019

Merci Jérémie pour cet éclairage.
Quel est ton avis concernant les différentes versions linguistiques d'un site ? sous-domaine ou répertoire ?


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!