src=
2016
24/fév

Artisans des relations presse : cinq conseils pour déstresser.

Une récente étude du site américain dédié à l’emploi CareerCast.com dévoile le classement des meilleurs et des pires métiers à exercer en 2016. Ce classement annuel, établi à partir des 200 secteurs qui emploient le plus aux Etats-Unis, utilise une méthodologie basée sur onze critères tels que le respect des dead lines, les conditions de travail, les déplacements, le potentiel de croissance du métier, les interactions avec les clients ou d’autres publics, l’environnement concurrentiel, le salaire… éviter le stress Ce classement annuel établi à partir des 200 secteurs qui emploient le plus aux Etats-Unis utilise une méthodologie basée sur onze critères tels que le respect des dead lines, les conditions de travail, les déplacements, le potentiel de croissance du métier, les interactions avec les clients ou d’autres publics, l’environnement concurrentiel, le salaire…Alors, si vous vous interrogiez encore sur votre avenir professionnel, CareerCast.com vous ouvre les yeux sur les métiers porteurs ou ceux à fuir. Et en 2016… mieux vaut être dans la science ou l’informatique que militaire ou PR agent, chef d’entreprise, ou encore journaliste. 

Et le César du 6e métier le plus stressant est attribué à...

  • Militaire
  • Pompier
  • Pilote d'avion
  • Policier
  • Organisateur d'événements
  • Relations Publiques
  • Chef d'entreprise
  • Animateur
  • Journaliste
  • Chauffeur de taxi
Incontestablement, les professions de militaire, pompier, pilote ou policier sont des activités sous haute tension, mais que dire des 5e et 6e places attribuées aux travailleurs de l’événementiel et de la communication ?A en croire ce palmarès, les journalistes ou les entrepreneurs seraient moins exposés au stress que ces derniers, pourtant ils doivent également faire face à des délais serrés, avec d’indéniables responsabilités.Pour les premiers - 67 journalistes morts dans l’exercice de leur fonction en 2015 selon RSF - être garants d’une information vraie et délivrée presque en temps réel avec moins de moyens, et pour les seconds, de plus en plus exposés au burn-out, être garants de la bonne marche de leur structure, protéger l’emploi des salariés, surtout le leur, car, une fois la clé sous la porte, aucun filet tel le chômage n’est prévu.Mais pour enfoncer le clou, lisez donc ces citations de professionnels de la communication made in USA : "Since news happens 24/7, I've been woken in the middle of the night and had to get a pitch out on weekends and holidays," said Florida-based PR agent Bruce Serbin. "Sometimes, you are berated for disturbing the reporter or offering them a story they aren’t interested in. It takes a thick skin to put the phone down and try again," added Lauren Littlefield, president of Field Public Relations in Indianapolis.Ahaahahahhh, j'espère que mon patron comprendra mieux la douleur qui est la mienne lorsque je lui apprendrai, lundi, que le degré d'anxiété dû à mon métier est supérieur au sien. Mais qu’il se rassure : cette étude repose sur les statistiques du Bureau du travail américain, qui ne concernent pas notre pays. 

... Cela étant, nous avons pensé à cinq fondamentaux que tout ‘PR agent’ en bonne santé doit maîtriser pour le rester

ToDList obligatoire chaque matin : de l’organisation et de la rigueur pour bien gérer son temps. Lister les urgences, faire ses ‘devoirs à l’avance’, pour ne pas être pris de court, pour laisser une place à l’imprévisible, peut-être à une crise.Lire la presse : ‘c’est comme se laver les dents le matin et tu ne vas au boulot sans t’être lavé les dents… hein ?’Cultiver son jardin, ses relations, aimer l’information, savoir décrypter des angles, aimer son téléphone : bien connaître son client, son métier, ses besoins, être au fait de l’actualité pour pouvoir réagir en temps et en heure, être à l'affût  des sujets qui feront demain, en appelant régulièrement les journalistes sur des news ciblées pour en savoir plus sans les embêter.S’offrir le Bescherelle 3 en 1 (conjugaison, orthographe, grammaire) et le Robert : car si les moteurs de recherche ont certes fait des progrès, ils sont encore approximatifs, et tu n’es pas à l’abri d’une erreur. Devant ce défi, tu es seul au monde, tu seras le seul coupable.Relire assez régulièrement le contrat qui lie l’agence au client : pour être dans les clous, respecter la ligne directrice, s’en tenir à ce qui a été signé. Pas moins, et, contrairement à ce que l’on pourrait penser parfois, pas plus.Si vous souhaitez en savoir davantage sur les relations presse, je vous invite à découvrir notre agence de relations presse, ainsi qu’à découvrir notre proposition d’accompagnement en relations presse.

Posté par Delphine Sibony

Spécialiste de la notoriété et de la réputation, experte en relations presse, influenceurs j’accompagne les entreprises et leurs dirigeants, les directions communication-marketing et les services de presse dans leur stratégie de communication externe. Des grands groupes du secteur lire la suite...

Contact Relations presse :
Delphine Sibony

ds@1min30.com
06 82 18 98 53

Kevin Dangu quitte l’agence 1min30 et rejoint l’agence Verywell à Toulouse

Ecouter ses consommateurs : en quoi le crowdfunding des marques est un atout majeur dans le marketing de demain ?

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

temp2
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!