2020
14/Oct

Quels sont les principaux indicateurs de Google Analytics ?

Les indicateurs clés de performance ou KPl sont des éléments très importants qui servent à vérifier le fonctionnement optimal d’un site. En la matière, il existe des outils comme Google Analytics qui vous permettent d’analyser votre audience. En vous basant sur les indicateurs, vous pourrez donc savoir exactement ce que font les visiteurs sur votre site internet. Les KPI dépendent de l’objectif de votre site, mais il y en a qui sont indispensables.

L’origine de votre trafic

Le trafic de votre site peut provenir de diverses sources. On distingue le trafic :

  • Organique ;
  • Direct ;
  • Social ;
  • Backlinks ;
  • Payant ;
  • Email ;
  • Other.

Le trafic organique ou provenant du référencement naturel est le résultat de l’optimisation technique de votre site. C’est la preuve du travail effectué sur votre contenu. Il est gratuit et ne vous prend que votre temps de travail. Vous pourrez également noter combien de fois les utilisateurs sont venus directement sur votre site web. Toutefois, ce type de trafic peut être faussé par vos propres clics ou ceux de vos collaborateurs. Le mieux sera d’exclure vos IP pour déterminer les vraies performances. 

En dehors de cela, le trafic social est l’expression de l’efficacité de votre stratégie marketing sur les réseaux sociaux. Vous pourrez aussi déterminer les liens qui vous rapportent le plus de visiteurs. Les prospects peuvent également provenir des publicités payantes effectuées, des campagnes de newsletters ou d’autres sources non classées. 

Les appareils utilisés pour accéder au site

Connaître ces appareils est capital pour savoir comment créer un mode de communication qui convient à votre audience. La tendance est aux consultations de sites sur mobile. Cela nécessite l’existence de pages fluides favorisant une navigation aisée où l’utilisateur retrouve vite ce qu’il cherche. Cependant, les visites sur ordinateurs et sur tablettes sont également à considérer. Avoir des chiffres exacts sur ces paramètres vous permettra d’adapter convenablement votre site à n’importe quel support. 

Les pages qui apportent du trafic

Encore appelées pages de destination, ces pages sont les premières sur lesquelles les utilisateurs arrivent sur votre site. Il s’agit généralement de :

  • La page d’accueil ;
  • Un article ;
  • Une page sur une opportunité que vous offrez, etc.

L’intérêt de cet indicateur réside dans le fait que vous pourrez travailler plus sur les pages qui vous apportent du trafic. Le reste pourra être optimisé pour inciter aux mêmes comportements ou modifié à d’autres fins.

Les dernières pages visitées par les internautes

Il est important de savoir sur quelle page les visiteurs décident de quitter votre site. Ceci vous aidera à  comprendre les raisons pour lesquelles ils vous quittent sur ces pages précisément. D’habitude, les gens quittent un site sur la page de contact ou de confirmation d’achat ou de réservation. 

Si ce n’est pas le cas, il faut analyser correctement les autres pages qui devraient normalement être intéressantes. Cependant, vous ne devez pas avoir peur des pages de sortie, car l’utilisateur aura bien pu naviguer sur d’autres pages avant de vous quitter. Ce n’est donc pas une preuve que le site n’est pas performant.

Le temps de chargement du site

Cet indicateur est très important pour les internautes et pour Google. Un temps de chargement trop long fait quitter 60 % des utilisateurs. Plus la vitesse d’affichage est élevée et plus vous avez de chances de figurer dans le classement de Google, ce qui est hautement bénéfique. Dans la rubrique comportement de Google Analytics, vous pourrez aisément savoir où vous en êtes. 

L’idéal est que le site se charge en 4 secondes max. À partir de 5 secondes déjà, vous ne garantissez plus une bonne expérience aux utilisateurs. Ceux-ci garderont dès lors une mauvaise image du site et n’y reviendront que lorsque vous aurez vraiment une grosse occasion. Sachez donc alléger votre site en compressant par exemple les images pour que le poids général diminue. 

Nombre d’utilisateurs et nombre de sessions

Ces données indispensables sont liées. Elles vous permettent de connaître :

  • L’audience réelle du site ; 
  • Le temps effectué sur le site ;
  • Les nouveaux visiteurs et leur comportement.

Lorsqu’un internaute se connecte à votre site, il est considéré comme un utilisateur effectuant une session. S’il se déconnecte et revient plus tard, il s’agit alors de 2 sessions. S’il reste inactif sur la page pendant plus de 30 min et revient, Google compte un utilisateur et deux sessions. 

En bref, le nombre de sessions représente le nombre de visites sur le site, quel que soit l’utilisateur. Toutefois, une nouvelle session peut être enregistrée si le processus d’achat pousse les utilisateurs à quitter le site puis à revenir. 

Connaître ces informations est judicieux pour faire en sorte que le client passe le plus de temps possible sur votre plateforme.

Les sessions : nombre de pages vues et durée

Google Analytics vous fournit le nombre de pages vues par session. Il inclut les répétitions de visites pour vous aider à déterminer les pages qui intéressent le plus les utilisateurs. 

De plus, la durée moyenne des sessions peut être connue. Cet excellent indicateur de performance vous démontre l’intérêt du visiteur. Celui-ci passe du temps pour mieux découvrir le site, ce qui augmente les chances de commandes. En fonction des pages vues, vous saurez quelles sont les informations recherchées et vous pourrez les améliorer de manière subtile.

Le taux de rebond, un indicateur essentiel pour la vie du site

Le taux de rebond est le dernier indicateur qu’il faut absolument surveiller sur un site. Il correspond au nombre de fois qu’un internaute s’est connecté et déconnecté aussitôt de votre site. Un rebond se produit lorsqu’un utilisateur s’absente pendant plus de 30 min sans consulter une autre page. Peu importe la page de destination, l’outil Google comptabilise ces chiffres. 

Cet indicateur est essentiel, car plus le taux est élevé, plus vous retombez dans les résultats. En effet, pour Google, un site qui ne suscite pas d’interactions est un site de mauvaise qualité. Ainsi, il est possible que votre référencement naturel soit pénalisé. Par ailleurs, certains sites peuvent avoir un taux de rebond très bas. Cependant, cela n’alerte pas systématiquement sur une mauvaise qualité. L’existence d’un code de tracking en double peut être la cause de ce problème.

Les statistiques de Google Analytics sont de véritables piliers pour votre développement sur le web. Commencez dès maintenant à suivre les indicateurs que nous vous proposons pour déterminer la meilleure stratégie marketing à mettre en œuvre.

 

Si cet article vous a plu, nous vous invitons à télécharger notre livre blanc sur l’Inbound Marketing et à découvrir notre agence d’Inbound Marketing.

Raphaël Gouache

Posté par

Diplômé d’un master en école de commerce, j’ai développé mon expérience en marketing et en vente en

Raphaël Gouache

Contact Référencement :

Hanna Azaïz

ha@1min30.com
06 02 61 89 61





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!