2020
01/Juil

Le rôle du manager dans une organisation en full remote

L’année 2020 sera marquée par un bouleversement majeur dans le domaine du travail, à savoir, la généralisation du télétravail pour la plupart des salariés voire même la mise en place du full remote.
Quels sont les rôles du manager dans ce changement de paradigme ?

Le même manager…

Que cela soit en full remote ou dans le cadre d’une organisation du travail telle que nous la connaissions jusqu’alors, c’est-à-dire avec des bureaux, des horaires, etc., le manager reste le relais de la direction auprès des collaborateurs.

C’est lui qui est en charge de transmettre les messages clés, de faire adhérer les collaborateurs aux valeurs de l’entreprise, etc.

En effet, il n’y a pas lieu que le rôle du manager soit altéré du fait du recours au télétravail ou de la mise en place du full remote.

Le manager sera toujours un coach pour ses collaborateurs, c’est lui qui doit se charger de les faire monter en compétences, détecter les éventuels écarts, etc.

… mais un manager en mieux.

Dans une organisation en full remote, le rôle du manager prend une nouvelle dimension.

En effet, au-delà de ses missions classiques, il se doit de pouvoir accompagner ses collaborateurs dans ce changement de modèle, parfois transitoire, parfois abrupte, parfois imposé.

Le manager devra être quelqu’un de rassurant afin que ses collaborateurs gardent confiance et puissent, même isolé, donner le meilleur d’eux-mêmes.

C’est sûr, le manager aura une charge de travail un peu plus importante en ce qui concerne l’accompagnement, l’écoute, etc.

En effet, dans le cadre d’une organisation en full remote, le manager devra faire davantage attention aux petits problèmes qui pourraient découler de l’isolement de ses collaborateurs.

Un manager contre l’isolement

L’isolement est un des fléaux du télétravail et à fortiori du full remote. En effet, plus de liens sociaux directs avec ses collègues, plus de routine “métro, boulot, dodo” (ou “métro, boulot, sexo” ;)), etc., sont autants d’élements qui peuvent enfermer votre collaborateur dans une certaine solitude.

Il n’y a, dans le cadre du full remote, plus de rupture entre son domicile et son lieu de travail et cela peut assez gravement affecter le rythme qui était jusque là partagé entre la vie privée et la vie professionnelle.

En effet, même s’il faut pouvoir s’aménager un espace de travail distinct de son “habitat de vie”, cela n’est pas une chose aisée surtout pour les collaborateurs, le plus souvent parisiens, qui vivent dans de petites surfaces, qui, pour la plupart, peuvent varier entre 8 et 20m2. Il est aisé de comprendre qu’il ne sera pas facile pour le collaborateur de pouvoir réellement scinder sa journée en deux !

Le manager se doit donc de pouvoir garder un oeil sur la santé mentale de ses collaborateurs afin que ces derniers ne se retrouvent pas à deux doigts de faire un burn-out (ou un bore-out) ! Le manager se doit d’être à l’écoute de son collaborateur afin de pouvoir détecter tous les signes qui pourraient indiquer que celui-ci est sur le point de basculer dans un isolement trop complet et se doit ainsi de prendre l’ensemble des mesures en vue de corriger cela !

Un manager de l’efficience

Le télétravail ou le full remote ne vont pas forcément de pair avec une baisse de productivité, parfois, c’est même tout le contraire.

Aussi, dans ce cadre-là, le manager se doit de pouvoir constamment accompagner son collaborateur dans sa progression professionnelle et dans l’atteinte de ses objectifs. Vous me direz que, bien évidemment, cela est le rôle du manager en “temps normal”. C’est vrai. Mais c’est encore plus vrai lorsque la structure sera “explosée” et aura ses collaborateurs à des endroits géographiques différents.

En effet, le manager se doit de pouvoir monitorer l’activité de ses collaborateurs afin de veiller qu’ils ne soient pas en surcharge d’activités et non plus en sous-charge d’activités.

Ainsi, c’est au manager de définir un cadre afin de pouvoir piloter l’efficacité de son collaborateur. Il doit pouvoir stimuler sa créativité et sa productivité sans pour autant le braquer.

De nouveaux objectifs peuvent être définis afin d’accompagner ce nouveau mode d’organisation et ainsi pouvoir accompagner votre collaborateur vers le succès !

Un manager de la compréhension

Le télétravail n’a pas que les avantages de ne pas être dans l’obligation de prendre les transports en communs pour aller au bureau. Le revers de la médaille consiste souvent en le fait, que, chez soi, on peut être “parasité” par des éléments extérieurs qui ne surviennent pas au bureau.

Nous pouvons par exemple citer un problème lié à la connexion internet…. un livreur qui s’est trompé d’adresse… les enfants qui ne veulent pas faire leurs devoirs… Tout ces éléments sont autant de facteurs qui peuvent perturber la concentration de votre collaborateur qui pourra ainsi, parfois, avoir du mal à se remettre instantanément dans les missions qui lui auront été confiées.

Le manager devra donc faire preuve d’empathie, de tolérance et de compréhension afin de ne pas sanctionner une remise moins rapide qu’à l’accoutumée des éléments demandés.

Si cet article vous a plu, je vous invite à contacter notre agence Marketing RH afin que nous puissions en discuter ! Dans cette attente, je vous invite à consulter notre page dédiée à l’Acquisition Strategy Design qui pourra vous permettre, en temps de crise, de continuer à générer des leads pour votre activité !

Yann Schimmer

Posté par

Atypique et passionné. Tels sont les adjectifs qui peuvent me caractériser. Baccalauréat scientifiqu

Yann Schimmer

Contact Marketing RH :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!