2022
25/Jan

Qu’est-ce que le marketing inclusif ? 4 conseils pour l’adopter

De plus en plus de marques font le choix de mettre en avant des profils sous-représentés dans les médias et d’intégrer des combats sociaux dans leurs messages marketing. On appelle ça, le marketing inclusif. Nike, par exemple, a créé le clip “Dream Crazy” mettant en avant des personnes handicapées, issues de minorités ethniques et portant le voile. Ça peut sembler facile, mais cette stratégie doit être prise au sérieux. Mal faite, elle pourrait avoir l’effet complètement inverse. 

Voici donc 5 conseils pour vous aider à intégrer le marketing inclusif sans problèmes. 

Qu’est-ce que le marketing inclusif ?

Le marketing inclusif désigne le fait de prendre en compte la diversité humaine dans les dispositifs marketing. Ça peut être un effort de représentation de groupes sous-représentés et/ou marginalisés. Dans ce cas, une publicité pourrait mettre en avant des minorités ethniques, des personnes en situation de handicap ou ne rentrant pas dans les standards de beauté.

Mais le marketing inclusif peut aussi consister en la prise en compte des handicaps dans la création d’assets marketing. Dans ce cas, la marque veillera à ce que tout leur soit accessible.

Pourquoi adopter le marketing inclusif ?

Aujourd’hui, proposer un produit ou service de qualité n’est plus suffisant. Les consommateurs prêtent beaucoup d’attention à l’image de marque. D’après une étude menée par Microsoft, “85% des consommateurs ne songent à acheter un produit d’une marque donnée que s’ils font confiance à celle-ci, tandis que 59% d’entre eux font davantage confiance à des marques qui les représentent.” L’impact socio environnemental d’une entreprise est donc l’un des critères d’achat les plus importants.

Cela permet également d’atteindre de nouveaux clients. Sans même vous en rendre compte, vous avez probablement exclu certains profils. La raison est toute bête : ces personnes ne peuvent tout simplement pas y accéder. Il est donc important de les prendre en compte lors de la mise en place de votre stratégie marketing.

4 conseils pour appliquer le marketing inclusif

Être sincère dans sa démarche

Probablement le conseil le plus important à suivre, sans lequel toute votre stratégie tomberait inévitablement à l’eau. Si votre démarche n’est pas sincère, votre audience ne tardera pas à vous démasquer. Votre image de marque en prend un coup et vous perdrez en crédibilité. Il faut que vous ayez réellement à cœur ces valeurs. Prenez le temps de vous renseigner et surtout d’écouter les personnes concernées.

Mettre en valeur la diversité humaine

Lorsque vous représentez des personnes dans vos visuels, essayez de représenter autant que possible la diversité humaine. Sélectionnez des modèles ou des illustrations aux profils variés. Veillez à ne pas véhiculer de stéréotypes et à rester cohérent avec les objectifs de votre marque et les attentes de vos clients ou prospects. Vous pouvez faire tester votre campagne auprès d’un panel varié pour vérifier qu’il n’y a pas de problèmes.

L’idéal est de réaliser des études pour avoir une idée précise des profils et de leurs attentes. Lorsque vous analysez vos résultats de campagnes et trafic, vous pourriez être surpris de trouver des profils auxquels vous ne vous attendiez peut-être pas. Ils représentent souvent un pourcentage pas si négligeable que ça de votre audience. Mettez de côté vos préjugés et prenez-les en compte lors de vos prochaines campagnes.

S’assurer que votre site et vos médias sont accessibles

Le site se doit d’être accessible à tous, y compris aux personnes déficientes visuelles ou aveugles. Généralement, ces personnes utilisent un logiciel de synthèse vocale et de grossissement de caractère. Vérifiez que la programmation de votre site web est compatible avec ces logiciels. Tous les documents doivent pouvoir être lus par le logiciel. Pour le vérifier, il existe des plug-ins qui permettent le niveau d’accessibilité de votre site web.

Pour aller plus loin, vérifiez aussi que vos médias sont accessibles à tous les publics. Sous-titrez et mettez à disposition le script de vos contenus audios pour les personnes sourdes ou malentendantes. Un autre bon réflexe est de remplir systématiquement les balises Alt pour vos visuels. En plus de servir au bon référencement de votre site web, vous permettez aux personnes aveugles ou déficientes visuelles d’y accéder. Assurez-vous également que le contraste de couleurs est suffisant.

Adopter le référencement inclusif

Identifiez les mots-clés associés à votre démarche inclusive. Mettez-vous dans la tête de vos cibles pour imaginer les requêtes qu’ils pourraient rentrer dans un moteur de recherche. Aussi, veillez à ne pas exclure une catégorie de la population lorsque vous rédigez. Pour les requêtes par exemple, évitez celles s’adressant à un genre particulier, à des personnes d’une certaine origine etc. Sauf si cela fait sens bien sûr. C’est à vous d’en juger.

Voilà, vous avez maintenant toutes les clés en main pour adopter le marketing inclusif !

Si cet article vous a plu, nous vous invitons à découvrir notre agence Marketing et à télécharger les premières pages de la méthode « Acquisition Strategy Design : le guide ultime pour construire pas à pas son plan d’acquisition »

Kelly Chateau

Posté par

Diplômée d’un master en Conception de Projet Numérique et Multimédia, j’ai eu l’occasion de travaill

Kelly Chateau

Contact Marketing Digital :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ne restez pas seul face à vos points de blocage ! Rejoignez notre communauté et libérez votre potentiel :)