2015
30/Nov

Display, qu’est ce que c’est ?

Le display, selon l’Observatoire de l’epub, ce format publicitaire a représenté près de 1,165 millions d’euros en 2020. Ce chiffre ne représente pas une surprise puisque celui-ci est considéré comme le format le plus populaire dans le domaine de la publicité en ligne. Dans cet article, nous aborderons la définition du format Display, son utilité ainsi que les types de formats existants.

Display : définition

Il est possible de traduire le mot « Display » par « Affichage ». Dans le domaine marketing, le display concerne donc les affichages publicitaires comme les présentoirs, tandis que dans le monde du marketing digital, ce terme se rapporte aux publicités graphiques comme les vidéos, les bannières ou les bandeaux. Le display va donc être utilisé pour définir ces affichages et les stratégies liées.

Quels sont les types formats Display ?

Toutes les publicités qui s’affichent lors d’une navigation sur internet font partie du display. Il existe différents formats de publicités display. Parmi les plus connues, il est possible d’évoquer la bannière simple ou animée, la bannière expand, le skyscraper, la fenêtre pop-up, la fenêtre pop-In, le flash transparent, l’interstitiel ou encore la vidéo.

Toutes ces formes de publicité sont couramment utilisées sur les sites internet. L’annonceur va organiser sa publicité en mettant en place une campagne gérée par une régie avec laquelle sera défini un plan média. Le tout étant ensuite monitoré par le serveur de pub lequel délivrera à intervalles réguliers un rapport de trafficking.

Comment choisir le bon format Display ?

Lorsque l’on est annonceur et que l’on désire faire de la publicité display, il est important de choisir le bon format. Selon la cible, le site support et le type de produit ou de service mis en avant sur l’annonce, certains formats seront plus appropriés que d’autres. Il en est de même pour l’emplacement sur le site et la période d’affichage. Le tout étant tributaire du budget publicitaire alloué. Les différentes dimensions de bannières pour le display sont des dimensions standards définies par l’IAB (Internet Advertising Bureau) et bien connues des graphistes qui ont pour mission la création des messages bannières.

Si votre objectif est plutôt la notoriété, optez pour les formats standard suivants :

  • le format 728×90 pour le leaderboard,
  • le format 300×250 pour le rectangle moyen,
  • le format 320×50 pour le mobile leaderboard,
  • le format 160×600 pour le Wide skyscraper.

En revanche, si vous allez réaliser une campagne publicitaire Display d’acquisition, privilégiez plutôt les formats suivants :

  • le format 300×600 pour la demi-page,
  • le format 728×90 pour le leaderboard,
  • le format  300×250 pour le rectangle moyen,
  • le format 336×280 pour le grand rectangle.

Quelles sont les modes de rémunération d’une compagne Display ?

La rémunération d’une campagne de display peut se faire sous plusieurs formes tells que :

  • CPC ou le coût par clic : l’éditeur est rémunéré dès qu’un internaute clique sur sa bannière de publicité, ce type de rémunération est de plus en plus favorisé, car il garantit un ROI performant, surtout dans le cas d’une compagne d’acquisition.
  • CPA ou le coût par acquisition : dans ce cas, l’éditeur est rémunéré seulement si l’internaute interagie avce le format publicitaire, c’est-à-dire quand il effectue une action particulière prédéfinie comme un achat sur le site. Celle-ci peut être fixée ou variable.
  • CPL ou le coût par lead : nous évoquons le CPL dès que l’annonceur propose une rémunération en échange de l’acquisition d’un nouveau prospect. L’objectif est de générer des leads qualifiés pour optimiser la base de données.
  • CPM ou le coût par mille impressions : l’objectif de ce mode de rémunération est de développer plus de notoriété et de travailler son image de marque. Une impression est comptabilisée à chaque fois que votre publicité apparaît sur une page internet.
  • CPA ou le coût par action : L’éditeur est rémunéré lorsque l’internaute effectue une action particulière comme le téléchargement d’un livre blanc ou d’une plaquette, l’inscription à la newsletter, l’achat sur le site ou encore l’ouverture d’un compte. L’objectif est d’avoir une base de contact qualifiée et générer des ventes.

Quelles sont les étapes pour lancer une compagne Display ?

Voici les étapes importantes à prendre en compte lors de la mise en place de votre compagne Display :

  1. la définition de vos objectifs : avant tout, posez-vous cette question  » quel est le but de ma compagne ? « , à partir de la réponse, vous pouvez choisir le type et le format de votre publicité.
  2. l’élaboration d’un budget prévisionnel : dans un deuxième temps, définissez un budget alloué à votre compagne, cela vous donnera une idée de la somme que vous allez dépenser pour votre compagne. Pour le faire, il faut calculer votre budget en fonction de la rémunération que vous choisissez, CPM, CPC, CPA, etc.
  3. le lancement de votre compagne : pour le lancement de votre compagne Display, il est important de choisir les canaux de diffusion avec la mise en place d’un calendrier ou un planning de publication, mais il faut surtout effectuer des phases d’A/B testing, en essayant plusieurs formules, images et cibles par exemple.

Pour aller plus loin, nous vous invitons à découvrir notre agence Media et à télécharger notre livre blanc « Placez le Marketing Digital au cœur de votre Stratégie d’Acquisition »

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation j’ai commencé ma carrière dans le conseil en télécom et en média où j’ai a

Gabriel Dabi-Schwebel

Contact Display :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ne restez pas seul face à vos challenges marketing ! Rejoignez notre communauté pour apprendre et partager :)