2016
20/Déc

Comment faire participer votre communauté à votre strat de contenu

Vous en avez marre de devoir alimenter votre blog d’entreprise ? Alors laissez les internautes produire des contenus pour vous ! Hein, quoi ? Eh oui, c’est le principe des UGC (user generated contents). On va voir ensemble comment vous appuyer sur les talents et les envies de s’exprimer de votre communauté, pour alimenter votre stratégie de contenu. Pendant que vos internautes produiront gratuitement pour vous, piquez un somme ou prenez des vacances bien méritées ! Vous ne serez plus jamais le même après la lecture de cet article 😉

Un UGC, qu’est-ce que c’est ?

Un UGC, c’est un contenu produit gratuitement par les utilisateurs pour une entreprise, et hébergé sur le site web de la boîte. Ça peut être : des publications sur les réseaux sociaux, des avis, des photos, des vidéos, des témoignages ou même des articles complets !

UGC témoignage sur le site Attractive World

ugc1

Regardez par exemple l’opé de Volswagen « Volswagen et moi ».

Home page du site Volswagen et moi

ugc2

Ici, l’entreprise a demandé à son audience de partager leurs histoires en rapport avec leur Volswagen, sous le hashtag #VWETMOI. Les témoignages sont ensuite publiés sur le site de la marque. L’un d’entre eux sera même désigné pour constituer la prochaine pub du constructeur ! Un bon exemple d’UGC ici, puisque les contenus des internautes sont vraiment partie prenante de la stratégie digitale de Volswagen.

Et en termes d’UGC, certains sites vont plus loin !  Quelques-uns vivent même de cette pratique, comme Wikipédia, ou encore Marmiton.

Bon, vous vous demandez sûrement pourquoi les utilisateurs participeraient gratuitement à la strat’ de contenu d’une marque. Il s’agit en fait d’un deal gagnant-gagnant. On va voir ensemble pourquoi.

UGC : 6 atouts principaux pour votre communauté (et donc pour vous)

Les UGC constituent un atout non négligeable pour votre marque, c’est un fait. Mais s’ils ont autant de succès, c’est aussi parce que vos internautes y trouvent leur compte ! Faisons un point sur les principaux avantages que votre communauté retire des UGC, et de ceux qui en découlent pour votre marque.

Pour votre communauté : une mise en valeur de leur expertise / Pour vous : l’identification des membres les plus engagés

La plupart du temps, les UGC sont tout simplement l’expression de l’attachement et de la fidélité des internautes envers votre marque. Et dans une logique de web collaboratif, chacun y trouve son compte. L’internaute est heureux de participer, développe un sentiment d’autosatisfaction et se sent reconnu pour son expertise. Par exemple sur le site Stack Overflow, chaque membre qui apporte son expertise gagne des « points de réputation » et des « badges ».

Fiche utilisateur sur Stack Overflow avec points de réputation et badges

ugc3

La marque quant à elle, tire aussi parti de la manœuvre. Car pour proposer un UGC, chaque internaute doit s’identifier. Du coup, il est beaucoup plus simple de recueillir des infos sur son audience. De cette façon, il est même possible d’identifier les quelques influenceurs (ou plus) qui se cachent parmi sa communauté. Un atout non négligeable, surtout pour les grosses entreprises qui ont du mal à bien connaître leurs audiences !

Pour votre communauté : une grande fierté / Pour vous : un gain en visibilité

C’est un fait : les utilisateurs qui participent à votre content marketing en sont souvent fiers. Ils veulent le faire savoir à leurs proches. Ils auront donc naturellement tendance à partager leur participation à leur propre communauté. Résultat ? Votre marque démultiplie la visibilité de sa stratégie de content marketing sur le web.

Pour votre communauté : la joie de contribuer / Pour vous : une meilleure connexion émotionnelle

D’abord, le fait de laisser la main à vos internautes sur les contenus va forcément renforcer le lien qui vous unit. Ils vont se sentir privilégiés, et vous trouver plus accessibles. C’est naturel. Mais ce n’est pas tout !

L’audience qui ne crée pas de contenus aura elle aussi tendance à vous voir comme une entreprise proche de ses clients. Car si votre communauté participe à votre stratégie de contenu, c’est potentiellement qu’elle vous aime, donc qu’elle est satisfaite de vos produits/prestations. Vous inspirerez donc d’avantage confiance à vos visiteurs. Pas mal, non ?

Pour votre communauté : un sentiment d’appartenance / Pour vous : un meilleur taux d’engagement

Le fait d’accueillir un grand nombre d’UGC sur votre site va entraîner ce qu’on appelle un effet domino. C’est-à-dire que les autres utilisateurs auront eux aussi potentiellement envie d’ajouter leur pierre à l’édifice. De faire partie de cette grande « famille ». Du coup, de plus en plus d’internautes auront tendance à vous suivre sur les réseaux sociaux, commenter vos actus etc…

Pour votre communauté : des conseils de leurs pairs / Pour vous : une augmentation des ventes

Sur le web (et en général), les internautes ont tendance à faire confiance au jugement d’un consommateur lambda, plutôt qu’au discours d’une marque. C’est d’ailleurs pour ça que de plus en plus d’internautes se ruent sur les avis clients avant de passer commande sur tel ou tel site !

Du coup, héberger des UGC du type témoignages ou avis client sur votre site va représenter un atout non négligeable pour vos ventes ! Vous aurez moins de mal à convertir vos visiteurs en clients.

Et pour mettre en avant la qualité de leurs produits, certaines marques n’hésitent pas à inciter subtilement leurs clients à communiquer dessus. C’est notamment le cas de Warby Parker (lunettes).

UGC pour Warby Parker sur Facebook

ugc4

Ici, l’entreprise propose un kit de 5 lunettes (1 par jour pendant 5 jours) qu’elle envoie à ses clients chez eux. La règle est simple : ils doivent essayer une paire par jour, et mettre les photos de leurs essais sur les réseaux sociaux associées au #WarbyHomeTryOn.

L’avantage pour les clients : ils obtiennent en un rien de temps l’avis des internautes sur leurs looks et même des conseils de la marque elle-même. En plus, ils peuvent porter leurs lunettes pendant des jours entiers, et ainsi se faire une meilleure idée de celles qui leur correspond.

L’avantage pour la marque : un gain de visibilité non négligeable ! Sans parler de la crédibilité que ces UGC apportent aux produits de la marque.

En bref, une très bonne opé’, qu’on valide !

Pour votre communauté : des contenus qui leur ressemblent / Pour vous : une stratégie de contenu plus diversifiée

Plus vos clients sont à l’origine des contenus de votre strat’, plus votre site leur ressemblera. Du coup, ça va considérablement améliorer leur intérêt pour vous !

En plus, héberger des UGC parmi vos contenus va aussi vous permettre de diversifier considérablement votre strat’ ! Vous proposerez :

  • Des contenus plus fréquents (et donc une amélioration de votre référencement web)
  • Des thèmes et des styles d’écriture différents (impossible pour votre audience de se lasser ! J)

En plus, vous gagnez du temps sur la partie rédac’ web ! Que demander de plus ?

On résume ? 6 avantages principaux vous attendent en hébergeant des UGC : une meilleure connaissance de vos prospects, un gain en visibilité, un accroissement des ventes, une valorisation de votre strat de contenu, une meilleure connexion émotionnelle et un engagement de la part de vos fans.

Vous aimeriez, vous aussi, profiter de tels avantages ? Alors rendez-vous à la partie d’après.

4 astuces pour générer des UGC

Pour vous aider à vous lancer (et parce que c’est pas si easy que ça en a l’air), j’ai compilé pour vous 4 bonnes pratiques indispensables à garder à l’esprit. Prêts ? On est parti !

1 – Rendez votre marque attrayante en amont

Pour que les utilisateurs aient envie de contribuer à votre marque, celle-ci doit être attrayante ! Autrement dit, vous devez vous atteler à générer un fort intérêt autour d’elle. Pour ce faire, vous pouvez par exemple rassembler votre audience autour d’une passion ou de valeurs communes. Pour les fans de déco, la chaîne M6 a même créé un site dédié, sur lequel les passionné(e)s peuvent échanger sur le sujet, et donner leurs conseils.

Extrait du site D&CO avec UGC

ugc5

Et chez Hénaff, les utilisateurs peuvent échanger très facilement sur leur amour du pâté, mais aussi partager leurs souvenirs.

Extrait du site d’Hénaff : échanger entre membres

ugc6

Mais une marque captivante n’est pas le seul déclencheur d’UGC ! Vous pouvez aussi subtilement inciter vos consommateurs à communiquer pour vous. Notamment via le biais des réseaux sociaux

2 – Optez pour les jeux concours

Et sur les réseaux sociaux, les jeux concours sont LA bonne pratique par excellence pour récolter des UGC !  Ils permettent de créer une effervescence autour de votre marque. Les internautes remarquent que leurs amis participent, ce qui leur donne envie d’en faire autant, etc.

Encore faut-il bien cibler les réseaux sociaux adaptés à votre entreprise, et les contenus qui parlent le plus à votre audience. Vous vous adressez aux jeunes ? Alors le format photo sera certainement très apprécié.

C’est notamment le format d’UGC choisi par Starbucks lors de son jeu concours fin 2015. Le principe était simple. A l’occasion des fêtes de fin d’année, la marque invitait les internautes à customiser leurs gobelets, et à publier leurs clichés sous le hastag #RedCupArt. Les plus originaux étaient ensuite compilés par la marque et diffusés dans un site dédié (Red Cup Collection).

Publication Facebook Starbucks avec UGC

ugc7

Home page du site UGC de Starbucks

ugc8

Et pour donner encore plus de puissance à votre jeux concours spécial UGC, je vous recommande d’afficher votre hashtag un peu partout (site web, RS…). Et pourquoi pas même en magasin !

3 – Délimitez les règles à respecter

Pour que les internautes fassent l’effort de vous fournir du contenu, ils doivent savoir à quoi celui-ci va servir. Mais aussi où il paraîtra, et quelles sont les conditions relatives à tout ça. En bref, faire un récap’ du pourquoi et du comment qui va clarifier les choses, et les inciter à participer.

N’oubliez pas de préciser les modalités de participation : présence de hashtag dédié, façon dont ils doivent vous contacter, typologie des contenus à proposer etc…

Par exemple, Warby Parker (lunettes) a suivi cette bonne pratique lors de sa campagne UGC #WarbyHomeTryOn.

Site de Warby Parker avec explications UGC

ugc9

4 – Mettez en valeur la participation des contributeurs

Vous avez recueilli des UGC ? Super ! Maintenant, n’oubliez surtout pas de remercier vos contributeurs ! Ainsi, ils se sentiront valorisés, et les autres internautes auront envie de rejoindre l’aventure.

Vous pouvez par exemple mentionner leurs noms, et encore mieux, ajouter leurs photos ou leur bio… Par exemple, la marque Hénaff met en avant les clients qui envoient des photos avec une boîte de pâté sur sa page Facebook.

Publication Facebook d’Hénaff avec mise en avant d’un contributeur

ugc10

Celui-ci a même un dossier dédié sur la page Facebook de la marque ! Si ça, c’est pas la classe… Du coup, ce consommateur passe du client lambda à THE client star de  la communauté. De quoi donner envie aux autres fans de la marque d’envoyer eux aussi, des clichés avec la petite boîte bleue.

Et Hénaff ne s’arrête pas là ! Sur son site, la marque propose un récap’ de tous les contributeurs d’UGC, les « pipoles » (comprenez people).

Extrait de la page contributeurs d’Hénaff, les « pipoles »

ugc11

Conclusion

Alors, vous en pensez quoi ? Prêts à vous lancer dans la collecte d’UGC ? Racontez-nous votre ressenti, ou vos expériences en commentaire !

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!