2016
23/Juin

5 façons de se démarquer de la concurrence en Content Marketing

Vous connaissez le Content Marketing ou Marketing de contenu ? Il s’agit de créer et diffuser des contenus utiles à vos cibles pour débuter une relation avec elles et les convertir en clients. Je vous explique en 5 points comment le content marketing peut vous permettre de vous différencier de la concurrence.

1 – Le style de rédaction

Et celui-ci n’est pas des moindres !  C’est la façon dont vous vous adressez à vos lecteurs/potentiels clients.

Vous devez vous adresser à des personnes. Votre voix sera portée par vos textes, vos images et autres médias. La partie textuelle comme oratoire sur votre site web tient une place fondamentale pour créer une relation durable avec vos clients. Vouvoiement, tutoiement, vocabulaire, tournure de phrases, etc… à vous de décider quelle relation vous voulez créer avec votre audience.

Vous savez qui cibler et la relation que vous désirez entretenir avec vos prospects. Mais quelle impression voulez-vous donner dans vos contenus ? Vous devez fournir des écrits de qualité. Si votre écrit est médiocre vous pourrez dire au revoir à vos lecteurs. Ces derniers recherchent quelque chose qui sort de l’ordinaire, donc d’extraordinaire.

En effet les visiteurs viennent chez vous dans le but premier d’apprendre. Et c’est votre site qu’ils ont choisi. Proposez-leur de nouvelles informations afin de répondre à cette demande. Si vous proposez du déjà vu, vous les perdrez.

Mais si a contrario vous ne faites qu’apprendre des choses à vos visiteurs, ils vous zapperont tout aussi vite. Pour les fidéliser, vous devez donc aussi être… original ! Si votre lecteur s’ennuie, il passera très vite à autre chose. C’est aussi de cette façon que vous vous différenciez de la concurrence. Les internautes auront plaisir à venir vous voir. C’est votre site qu’ils continueront de choisir parmi l’ensemble des sites qui leurs sont proposés. Inspirez-vous des concurrents, n’hésitez pas à surfer sur les autres sites et blogs. Vous pourrez alors éviter de faire les mêmes erreurs qu’eux et vous démarquer.

2 – L’expertise

Cette partie est en rapport étroit avec le style de rédaction. J’entends par le mot expertise, les infos que vous mettez sur votre blog, livre blanc etc. Vos écrits doivent être concrets et exacts. Et pour ça, vous devez vous renseigner. On appelle cette étape la curation. Vous devrez faire appel à :

  • Vos propres connaissances/expériences
  • Les connaissances/expériences engrangées par votre entreprise
  • Le contenu public (livres, articles de blogs externes, presse, interviews d’experts, etc…)

Une fois votre curation faite, vient ensuite le moment d’écrire ! Et ce n’est pas de tout repos. Vous devez adapter le niveau d’expertise à votre audience cible. Vous pouvez ainsi choisir de rester accessible seulement à une partie de vos visiteurs, cela valorisera votre travail. Ou bien vous pouvez tendre vers une vulgarisation pour attirer plus de monde, mais qui pourra vous décrédibiliser aux yeux des professionnels. A vous de trouver le juste milieu pour toucher un réseau le plus large possible dans vos cibles.

3 – Le format

Vous avez vu comment rédiger vos contenus à travers un style particulier et une expertise qui vous est propre. Mais les contenus textuels ne sont pas les seuls contenus possibles. Et choisir un autre format vous permettra de vous différencier des concurrents.

Voyons quels formats vous pouvez mettre en œuvre sur votre site.

Commençons par la vidéo. Celle-ci va capter l’attention de l’internaute. La vidéo représente plus des 2/3 des contenus consommés sur internet.  A l’ère du numérique où tout va plus vite, les gens prennent moins le temps de lire : ils se rabattent sur la vidéo qui est plus facile à consommer.

Continuons d’ailleurs avec les infographies. Ce terme désigne tous les types de schémas explicatifs qui mettent en image des informations notamment les statistiques. Vous avez peut-être aussi entendu parler de data vizualisation ? Et bien c’est ça ! Quoi de mieux que de présenter à vos internautes un graphique où l’information est claire et concise ? Ils retiennent alors plus facilement les choses utiles et importantes.

A vous de choisir le format qui correspondra le plus à votre site, blog, etc.

4 – Les visuels

Je viens de vous parler des images et des vidéos. En effet les visuels doivent faire partie intégrante de votre rédaction web. Prenez l’image d’en-tête par exemple, c’est le premier contact avec vos internautes. Mais les images sont aussi présente dans tous type de contenus et captent l’attention de vos visiteurs. Voici donc trois conseils que vous devez prendre en considération pour les images :

C’est la même chose pour les vidéos. Elles apportent un média différent. Elles permettent d’aérer votre contenu en laissant respirer le lecteur entre deux bloque de texte. La qualité doit être encore de mise bien sûr.

Cependant, votre stratégie de contenu s’exprime aussi en dehors de votre site web : sur les réseaux sociaux. Les visuels sont quelque chose que vous diffusez à grande échelle et qui seront partagés par vos followers, visiteurs… Les images vous permettent alors de créer un échange avec les internautes à travers leurs partages et leurs commentaires.

Et pour finir, le dernier visuel, c’est l’aspect graphique du site en lui-même. Et ça, ça fait partie de l’expérience utilisateur. Je vous fais un petit zoom dessus.

5 – L’expérience utilisateur

Intéressez-vous à l’utilisateur et il vous le rendra bien. L’expérience, le ressenti que la personne a pendant une visite sur votre site est fondamentale.

Ça commence déjà avec la charte graphique. C’est le maquillage de votre site. Elle constitue l’identité graphique de votre entreprise. Si vos couleurs sont mal choisies, si vos pages sont mal agencées, vous ferez mauvaise impression. Imaginez que vous vous présentiez à un entretien d’embauche habillé d’un sac à patate, pas sûr que vous obteniez le poste. La charte graphique est au cœur de l’interaction entre votre site et vos visiteurs.

Mais bien sûr votre charte graphique n’est pas la seule chose importante. L’expérience utilisateur regroupe tout ce que j’ai pu vous dire dans les parties précédentes. En effet, les internautes prendront en compte votre style de rédaction, si l’expérience de lecture est agréable ou non. Puis ils prêteront attention à votre expertise, si vous êtes une source fiable et accessible. Votre format pourra leur rendre la visite plus facile et plaisante, comme vos visuels. Tout cela contribue à l’expérience utilisateur.

Tentez de rendre attractif votre site en y ajoutant un blog, un livre blanc. Cela va créer un rapprochement par les conseils, les commentaires et les échanges. Cela permet de former une communauté autour de votre marque.

Un livre blanc proposé par RelationClientmag.fr

test paint livre blanc content marketing

Bref construisez votre site pour que l’on ait l’envie de voyager à travers celui-ci.

Conclusion :

Vous savez maintenant comment vous démarquer dans un contexte de concurrence acharnée. Il ne faut pas seulement vous intéresser au nombre de vues par page, ou au temps passé sur celles-ci. Un contenu à votre image, les échanges sur les commentaires et réseaux sociaux, et la relation entretenue avec vos visiteurs sont au cœur de votre content marketing.

N’hésitez pas à me partager vos expériences de content marketing dans les commentaires. (Notez comment je m’applique à moi-même les conseils que je vous donne 🙂 ).

Allez, à bientôt !

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!