2022
30/Juin

Les étapes clés pour créer une entreprise de consulting

Vous souhaitez devenir consultant indépendant et mettre votre expertise au service des entreprises ? Un consultant indépendant peut exercer en freelance ou créer son entreprise de consulting. Si vous optez pour la première option, il vous suffit de faire quelques démarches administratives. Les choses se compliquent si vous désirez créer une entreprise de consulting. Mais pas de panique ! Voici comment créer une entreprise de consulting.

Créer une entreprise de consulting : le business plan

Un business plan est un document décrivant votre projet en détail. Il contient une description détaillée de votre entreprise de consulting, ses objectifs ainsi que la stratégie que vous comptez mettre en place afin de les atteindre. Cela permet de bien mûrir votre projet en réfléchissant à vos cibles et à comment rentabiliser votre activité de consultant indépendant.

Toutes les entreprises se doivent d’avoir un business plan. C’est ce qui vous permet de démarrer sur des bases solides. En effet, un business plan permet de déterminer si votre idée est viable. Par conséquent, vous évitez de gaspiller de l’argent et du temps en vous engageant sur un projet sans avenir.

Créer une entreprise de consulting afin d’exercer le métier de consultant indépendant n’exige pas de grands moyens financiers par rapport à d’autres entreprises. Pourtant, se mettre à son compte peut être très stressant. C’est un saut dans l’inconnu. Parviendrez vous à dégager un revenu suffisant ? Le business est un moyen de le vérifier.

Comment faire un business plan pour une entreprise de consulting ?

Décrivez votre entreprise de consulting

Commençons par le nom de votre entreprise ainsi que sa domiciliation. Rien de bien compliqué jusque-là.

Ensuite, il faut définir vos valeurs et votre raison d’être. Poursuivez ensuite par une brève description de vos objectifs. Terminez par lister tous vos partenaires. Si vous prévoyez travailler en tant que consultant indépendant pour le compte d’une agence par exemple, vous pouvez l’inscrire.

La description est parfois plus facile à écrire une fois que vous avez terminé les autres étapes. N’hésitez pas à revenir vers la description après.

Petit conseil si l’objectif de votre business plan est de convaincre des investisseurs. Pensez à cette partie comme un Elevator pitch.

Définissez vos objectifs

Vous avez déjà présenté brièvement vos objectifs dans la description. Il est maintenant temps de les développer plus en détail. Définissez vos objectifs à court, moyen et long termes. Ils peuvent être quantitatifs ou qualitatifs.

Vos objectifs doivent impérativement être mesurables, réalistes et définis dans le temps. Le sigle SMART est un bon moyen de vous y aider. N’hésitez pas à les justifier.

Après avoir établi vos objectifs, il vous faut détailler votre stratégie pour les atteindre.

Décrivez vos services

En tant que consultant indépendant, vous offrez vos conseils aux entreprises. C’est votre cœur de métier. Mais votre cible peut varier. Vous adressez-vous à de grandes entreprises ou êtes vous spécialisé dans le domaine médical ? Précisez à qui sont destinés vos services.

Décrivez ensuite les déroulés de vos prestations ainsi que votre modèle tarifaire.

Faire un bilan de compétences peut vous aider à faire le point sur les compétences que vous pouvez proposer à vos clients.

Faites une étude de marché

Le marché des consultants indépendants peut être rude. Il faut vous démarquer de la concurrence. Faire une étude de marché est alors la première étape.

Dans cette première phase, vous allez expliquer qui sont vos concurrents et ce qu’ils font. Cela vous permettra de cerner votre avantage concurrentiel.

Établissez un plan marketing & vente

Sauf si vous décidez de travailler pour une agence, il va vous falloir mettre en place une stratégie afin d’attirer une clientèle. La méthode Acquisition Strategy Design a justement été pensée pour vous aider à acquérir de nouveaux clients.

Vous pouvez aussi vous en tenir aux classiques. Je veux bien sûr parler des incontournables 4P. Indispensable pour créer une entreprise de consulting.

Mais la fidélisation est tout aussi importante. C’est ce qui vous assurera une certaine sécurité avec des revenus plus réguliers. Ne négligez pas votre expérience client.

Réalisez une analyse et une projection financières

Grâce à cette étape, vous aurez une meilleure idée de vos futurs revenus. Vous étudierez alors les conditions de rentabilité de votre entreprise de consulting. Une analyse financière permet de donner le cap.

Cette partie contient :

  • Le compte de résultat : chiffre d’affaires prévisionnel, résultat d’exploitation et résultat net.
  • Le solde intermédiaire de gestion : marge commerciale, valeur ajoutée et excédent d’exploitation.
  • Le plan de financement : capacité d’autofinancement, besoin en fonds de roulement et état de la trésorerie.

Cet article vous explique tout en détail pour calculer tout ça.

Comment créer une entreprise de consulting ?

Maintenant que vous avez votre business plan, il est tant de passer à du concret ! Malheureusement, nul ne peut échapper aux démarches administratives pour devenir consultant indépendant. Mais rassurez vous, elles ne sont qu’au nombre de trois :

  • Le statut juridique de votre entreprise de consulting ;
  • Votre régime fiscal ;
  • Votre régime de sécurité social.

À ce stade, il ne vous reste qu’une ultime étape à compléter pour commencer votre activité.

Immatriculer votre entreprise de consulting

Dernière étape pour créer une entreprise de consulting : l’immatriculation. Les formalités dépendent de votre forme juridique.

Entreprise individuelle

Pour créer une entreprise individuelle, il faut remplir le formulaire de déclaration d’une entreprise personne physique PO cm (Cerfa N° 11676*10).

Si votre entreprise de consulting est une EIRL, c’est la déclaration d’affectation et le formulaire PEIRL (Cerfa n°14215*04) qu’il faut remplir.

Une fois remplie, déposez la demande d’immatriculation au centre des formalités des entreprises

Société

Si votre entreprise est une EURL ou une SASU, les choses se corsent. Compléter toutes les étapes prend beaucoup plus de temps :

  • Rédiger votre statut juridique
  • Préciser vos apports en capitaux
  • Signer les statuts de la société
  • Publier une annonce légale
  • Remplir le formulaire de déclaration de votre société
    • EURL : formulaire MO SARL Cerfa n°11680*06
    • SASU : formulaire MO SAS Cerfa n°13959*06

Enfin, déposez votre dossier de création d’entreprise au centre de formalité des entreprises

Vous savez maintenant comment créer une entreprise de consulting. Il ne vous reste plus qu’à créer votre business plan et faire toutes les démarches administratives. Mais il faut avouer que cela est plus facile à dire qu’à faire. Si cela vous intimide, sachez qu’il est possible de déléguer.

Si cet article vous a plu, nous vous invitons à découvrir notre méthodologie l’Acquisition Strategy Design et à télécharger les premières pages de la méthode « Acquisition Strategy Design : le guide ultime pour construire pas à pas son plan d’acquisition ».

Kelly Chateau

Posté par

Diplômée d’un master en Conception de Projet Numérique et Multimédia, j’ai eu l’occasion de travaill

Kelly Chateau

Contact Acquisition Strategy Design :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ne restez pas seul face à vos challenges marketing ! Rejoignez notre communauté pour apprendre et partager :)