1min30 > Blog > Social Selling > Social Selling : 9 étapes pour construire votre routine quotidienne
2017
09/Août

Social Selling : 9 étapes pour construire votre routine quotidienne

Au cours de mes formations au social selling, on me demande régulièrement : « Combien de temps dois-je passer par jour, par semaine ou par mois, sur les réseaux sociaux pour obtenir des résultats ? »

Ma réponse ne varie pas : « Allouez le temps que vous jugez nécessaire pour maintenir à un niveau élevé le flux continu de nouveaux prospects nécessaires pour développer votre business ».

La performance en social selling dépend plus du processus mis en œuvre que du temps passé.

Car prospecter sur les réseaux sociaux sans processus, c’est juste de l’agitation et de l’accumulation de données qui deviennent très vite chronophages sans donner de résultats significatifs, c’est-à-dire sans générer le flux continu d’opportunités d’affaires espéré.

Une routine quotidienne est donc indispensable pour éviter les mauvais comportements nuisibles pour votre productivité et vos résultats.

Généralement, la première chose que vous faites en arrivant au bureau est ouvrir votre messagerie pour prendre connaissance de vos mails.

Désormais, en tant que social seller, vous ouvrirez également LinkedIn pour voir les interactions générées par votre activité sur votre compte.

Vous allez donc entrer dans votre routine quotidienne en 10 étapes.

1. Consultez “Qui a vu mon profil ?”

Votre activité génère de l’intérêt, des personnes visitent votre profil pour voir qui vous êtes et ce que vous faites : c’est comme si elles laissaient un message sur votre répondeur.

Si une personne est intéressante pour votre business, considérez cette visite comme une opportunité pour la remercier et engager la conversation.

2. Consultez vos invitations reçues

Des personnes s’intéressent à vous et vous invitent. Là encore, elles vous laissent un message. Mais soyez exigeant : n’acceptez pas tout le monde dans votre réseau ; visez la qualité plutôt que la quantité.

Rappelez-vous que LinkedIn est un réseau strictement professionnel. De ce fait, à mesure qu’il se développera comme vecteur de génération de business, vous serez de plus en plus sollicité par des vendeurs : à vous de faire le tri en fonction de vos centres d’intérêts.

3. Consultez vos “Notifications”

Pour vérifier l’engagement créé par vos contenus.

Après avoir partagé du contenu. vérifiez les interactions qui en ont résulté : qui a aimé, commenté ou partagé vos contenus.

Pour cela, consultez vos notifications qui indiquent :

  • Ceux qui visitent votre profil
  • Ceux qui aiment, commentent, partagent vos contenus
  • Ceux qui vous suivent
  • Ceux qui se connectent avec vous
  • Ceux qui publient des articles 
  • Ceux qui vous mentionnent dans un commentaire ou dans une discussion
  • Consultez votre page d’accueil LinkedIn

Consultez votre page d’accueil. Cela ne prend que quelques minutes, mais vous permettra d’identifier des évènements déclencheurs d’opportunités. Ce sont des actualités qui vous donneront prétexte à engager la conversation avec un prospect potentiel.

Ainsi, par exemple, la notification qu’un de vos prospects change de poste est un évènement déclencheur d’opportunité. Vous pouvez lui envoyer un message de félicitations en proposant de l’aider sur un sujet lié à sa nouvelle fonction.

4. Vérifiez vos recherches avancées sauvegardées

Lorsque vous sauvegardez vos recherches avancées, vous recevez des alertes par email des nouveaux profils correspondant à vos critères de recherche.

Vérifiez quotidiennement vos emails pour identifier ces nouveaux profils qui correspondent à de nouveaux acheteurs potentiels.

Visitez leurs profils et, s’ils vous intéressent, identifiez ce que vous avez en commun pour entrer en contact avec eux : une relation, un groupe, une école, etc.

5. Vérifiez vos alertes Google

Vous avez programmé des alertes Google sur les mots-clés de votre activité, pour suivre l’actualité de votre écosystème et déceler des opportunités d’affaires. Afin d’entrer en contact avec vos prospects au moment opportun, avec la bonne accroche.

Google Alert vous enverra un email chaque fois qu’il aura reconnu un article en relation avec la requête que vous avez programmée sur le sujet qui vous intéresse.

Vérifiez quotidiennement vos emails pour repérer ces alertes, excellents prétextes pour prendre contact avec vos prospects potentiels.

6. Utilisez votre réseau de premier niveau

Tous les jours, consultez le réseau d’une de vos relations de premier niveau, voyez avec qui elle est connectée et identifiez dans son réseau quelques prospects potentiels avec lesquels entrer en contact en vous prévalant de votre relation commune.

7. Allez voir l’activité récente de vos prospects

Identifiez ce qui les intéresse afin d’engager la conversation avec la bonne accroche.

8. Vérifiez les nouvelles discussions dans vos groupes

Vérifiez vos emails pour identifier les nouvelles discussions dans vos groupes, participez-y en apportant votre contribution personnelle qui prouvera votre expertise :

– Posez des questions, faites des sondages pour tester une idée, sollicitez des études de cas ou des exemples ;

– Remerciez les membres pour avoir participé à une discussion que vous avez lancée et invitez-les à se connecter ;

– Invitez les membres à vos évènements (salons, conférences, webinaires, petits déjeuners…)

9. Cherchez du contenu à partager et construisez votre banque de contenus

N’oubliez pas que le contenu est roi en social selling pour engager la conversation avec vos prospects. Restez donc continuellement en alerte pour identifier les contenus que vous partagerez plus tard.

Stockez-les dans une « banque de contenus » pour disposer en permanence de contenus sur chaque sujet intéressant  vos prospects.

Commencez votre routine social selling dès aujourd’hui. Chaque jour, identifiez de nouveaux prospects, de nouveaux contenus, engagez des conversations sur LinkedIn. Ce processus ne se fera pas en une nuit ! Les résultats viendront si vous pratiquez chaque jour, si vous saisissez chaque occasion d’engager la conversation avec un prospect potentiel.

Si cet article vous a plu, je vous invite à télécharger notre livre blanc intitulé « gagnez de nouveaux clients grâce au social selling » ou à contacter notre agence de Social Selling.

Philippe Burgain

Posté par

Après avoir exercé des responsabilités de direction marketing et commerciale au sein de grands group

Philippe Burgain

Contact Social Selling :

Philippe Burgain

pburgain@1min30.com
0620431550





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!