2020
24/Sep

Quelques conseils pour réussir ses ventes Flash

Écouler rapidement des produits intéressants encore en stock, promouvoir une nouvelle gamme de produits et, en même temps, faire connaître davantage son entreprise, c’est possible grâce aux ventes flash. Depuis de longues années, cette technique de vente est utilisée dans la grande distribution, mais aujourd’hui, la vente flash est aussi devenue un outil marketing digital à part entière pour les e-commerçants. Ainsi, pour pouvoir bénéficier des avantages de cet outil, il faut savoir le manier dans les règles de l’art.

Bien comprendre la vente flash pour mieux la maîtriser

Comme son nom l’indique, c’est une vente promotionnelle dont la durée est courte et limitée. Cette durée peut aller de quelques minutes à quelques heures, voire à quelques jours, sans toutefois dépasser une semaine. Généralement associée à une réduction tarifaire très attractive, la vente flash permet de stimuler les consommateurs, puis de les pousser à l’acte d’achat.

En effet, la limite de temps imposée crée une sorte d’urgence chez les consommateurs, notamment s’ils sont séduits par le produit objet de la vente flash. Grâce à ce mécanisme, leur décision d’achat se fait donc rapidement et ils procèdent à l’achat, aussi par crainte de rater de bonnes affaires. Ainsi, pour instaurer ce sentiment d’urgence, de nombreux points doivent être pris en compte par le webcommerçant.

Le site web est-il prêt pour accueillir les consommateurs ?

En e-commerce, le design, l’ergonomie et la praticité d’un site web sont les premiers éléments à ne jamais négliger, car les consommateurs y sont sensibles. Une boutique avec de belles vitrines, bien aménagée, animée par un personnel compétent et souriant, donne envie d’y entrer, met incontestablement en confiance les clients et déclenche en eux l’envie d’acheter.

Par ailleurs, lors d’une vente flash, le flux de données peut augmenter très rapidement. Si la configuration technique du site web n’est pas assez optimisée, la vente flash peut tourner au fiasco en cas de problèmes techniques, avec tous les désagréments que cela peut causer à l’entreprise.

Préparer tous les éléments essentiels au déploiement des ventes flash

Les éléments suivants permettent de bien organiser la mise en place d’une vente flash :

  • avant toute chose, il est important de bien se référer à la loi, notamment la loi Galland, qui encadre toute opération de promotion de ventes ;
  • définir les produits ou services à mettre dans l’offre de vente flash ;
  • bien estimer la durée de la vente par rapport aux produits ;
  • déterminer le taux de réduction à appliquer ;
  • déterminer le bon moment pour lancer la vente flash.

Soigner la rédaction de l’offre et la communication

Dans le commerce, avoir de bons produits ne suffit pas pour séduire les clients. Bien communiquer autour de la vente des produits est essentiel pour rassurer et mettre en confiance les consommateurs. C’est pourquoi en vente flash, les clients devant se décider très rapidement, il faut soigner la rédaction de l’offre.

Ton impersonnel, description précise et sans fautes de l’offre et visuel agréable sont entre autres les éléments à prendre en compte. En un court instant, les clients doivent comprendre l’offre en lisant un contenu concis, mais cohérent. Les discours trop commerciaux n’ont jamais été appréciés par les consommateurs.

Une fois l’offre rédigée et prête à être diffusée, il faut également envisager l’utilisation d’autres canaux pour promouvoir la vente flash. Les réseaux sociaux, les notifications push, les newsletters ou encore l’e-mailing sont des outils de communication efficaces.

Le côté technique pour la mise en place de la vente flash

Deux options s’offrent aux entreprises pour mettre en ligne une vente flash : soit organiser directement la vente sur leur propre site marchand, soit faire appel à des prestataires spécialisés des ventes flash.

Dans le premier cas, la mise en place de la vente flash se fait par l’intermédiaire de modules spécifiques. Chaque plateforme, par exemple WordPress et Prestashop, dispose généralement de ses propres modules pour mettre en ligne la vente flash et afficher le compte à rebours. En revanche, si le site web a été développé spécifiquement par un webmaster, il faudra faire appel à ce dernier pour intégrer un module de vente flash.

Dans le second cas, si l’entreprise souhaite collaborer avec une société spécialisée en vente flash, il est important de tout bien négocier pour atteindre les objectifs de la vente flash.

Conclusion

Les ventes flash offrent de nombreux avantages aux e-commerçants : de la promotion de l’entreprise à l’écoulement rapide du stock, en passant par l’augmentation du chiffre d’affaires, du trafic et la possibilité de trouver de nouveaux clients fidèles. Par contre, c’est une démarche commerciale qui nécessite de l’attention, dès sa préparation jusqu’à son lancement. Les consommateurs étant actuellement de plus en plus méfiants dans leurs comportements d’achat, il faut toujours penser à les rassurer avant d’espérer un acte d’achat rapide.

 

Si cet article vous a plu, nous vous invitons à télécharger notre livre blanc sur l’alignement marketing et vente et à découvrir notre agence d’alignement marketing/vente.

Jérémie Dornbusch

Posté par

Formé aux techniques de vente et au marketing digital à l’INSEEC j’ai au cours de mes études, connu

Jérémie Dornbusch

Contact vente :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!