2020
12/Août

Le réseau social de Google : Keen

Le géant de l’Internet Google se diversifie avec le lancement de Keen. Il s’agit d’un nouveau service qui aide les utilisateurs à cultiver leurs centres d’intérêt et leurs passions. Disponible sur les plateformes Android et web, le célèbre moteur de recherche souhaite concurrencer l’éminent Pinterest.

Keen : du Google à la sauce Pinterest

« Keen » est un mot anglais qui qualifie une personne qui comprend facilement ou qui dispose d’une aisance intellectuelle. Tel est l’objectif de Google en choisissant ce nom pour leur nouveau service. Keen permet aux internautes de gagner du temps sur le web en les aidant à trouver ce qui les intéresse. Basé sur une IA développée, le programme propose des suggestions optimisées.

Cette nouveauté de Google provient de son incubateur interne Area 120 connu pour leurs projets d’expérimentation. La plateforme se montre particulièrement intéressante pour aider l’utilisateur à organiser « idées, liens et ressources » par thématique. De même que Pinterest, l’utilisateur peut enrichir les collections proposées par l’application, ce qui développera davantage ses centres d’intérêt.

Tous vos centres d’intérêt à portée de mains

L’intelligence artificielle mobilisée par Google pour son programme est très développée. Le contenu suggéré par le programme est pertinent et répond parfaitement aux attentes de l’internaute. Les créateurs de l’application nous assurent « un foyer pour les intérêts à long terme ».

En nous focalisons sur les fonctionnalités du programme, il nous paraît difficile de ne pas penser à Pinterest. Le concept est identique, et même le visuel semble assez similaire. Toutefois, Keen s’assure d’être plus précis grâce à la force de Google et son IA. Ses créateurs précisent un répertoire des contenus que nous aimons, et le partage de notre collection avec les autres.

Partager ses centres d’intérêt et sa passion pour les étendre

Keen propose aussi la découverte de nouveaux contenus en fonction des collections que nous disposions. L’intelligence artificielle tient compte de nos sauvegardes et nous propose des suggestions similaires. Et nous sommes libres de modifier et gérer nos centres d’intérêt, le programme va s’adapter à nos choix.

Chaque collection ou « keen » peut être configurée comme étant privée ou publique. Cependant, en choisissant le partage, les autres utilisateurs pourront apporter leur contribution. L’algorithme utilisé par le programme fait en sorte de fournir des recommandations pertinentes quand nous étendons notre collection.

Découvrir et apprendre grâce à Keen

« Nous n’avons pas besoin d’être experts sur un sujet », nous assurent les développeurs de Keen. En effet, nous pouvons commencer par enregistrer des « joyaux » ou des liens qui nous intéressent. L’application va alors considérer ces premiers centres d’intérêt comme point de départ. À mesure que nous les consultons, Keen nous fournira du contenu connexe qui nous aidera à approfondir ces sujets.

Une autre particularité de Keen c’est de découvrir ou suivre des keens créés par d’autres internautes. Découvrir les multitudes de listes gérées par la communauté nous aide à apprendre davantage sur les sujets qui nous intéressent. D’ailleurs, nous recevons des alertes lorsque de nouvelles choses s’ajoutent.

Une incursion de Google dans le domaine social

Pour le géant de l’Internet, il s’agit d’une entrée soudaine dans l’espace social. Le groupe tente de se redresser après l’échec de Google+. Celui-ci n’était pas en mesure de séduire davantage les internautes, ce qui a conduit à sa fermeture. Avec Keen, le célèbre moteur de recherche pourra se faire une plus grande place dans l’espace social.

L’application génèrera davantage de données rémunératrices pour Google. Ce qui est une chose bien familière au groupe puisqu’il s’agit de sa principale source de revenus. Google, grâce à Keen, saura réunir un flot de données dont il dispose dans son riche écosystème.

Conclusion

Google croit au potentiel de son réseau social. Il ne s’agit pas d’une innovation certes, mais l’application dispose des ressources nécessaires pour percer dans le Web.

Pour ses créateurs, Keen n’a pas pour objectif de devenir un endroit où nous y passerons des heures à naviguer. Le but des concepteurs de l’application c’est de proposer aux internautes un endroit pour cultiver leurs passions. Et la possibilité de partager celles-ci les aidera à effectuer de nouvelles rencontres et découvertes.

Pour conclure, Keen est une application qui démontre sa force par une intelligence artificielle performante. Pour profiter de l’application, il suffit de s’abonner. Un identifiant Google suffit pour accéder à tous ses centres d’intérêt au même endroit sur Keen. L’application est gratuite et nous pouvons facilement le trouver sur les Stores Android.

Si cet article vous a plu, nous vous invitons à télécharger notre livre blanc sur le social media marketing et à découvrir notre agence social media.

Abdel Amzil

Posté par

Passionné par l'innovation et les nouvelles technologies, je suis toujours prêt à relever de nouveau

Abdel Amzil

Contact Social Media Marketing :

Hanna Azaïz

ha@1min30.com
06 02 61 89 61





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!