2020
11/Août

Diminution d’attention : quel impact sur le marketing digital ?

Difficile de ne pas le remarquer, les gens sont aujourd’hui de plus en plus accros à leur smartphone. Ils ne manquent pas de choses à regarder sur leur appareil mobile, si bien que cela mérite notre attention. Pourquoi dites-vous ? La réponse a forcément un lien avec le Web et les réseaux sociaux. Aujourd’hui, nous allons aborder le sujet du syndrome de la déconcentration.

Ce fait mérite que nous nous y attardions, car la déconcentration n’est pas sans conséquence sur le marketing digital. Nous allons découvrir tout d’abord de quoi il s’agit, pour ensuite déterminer ce qu’il faut faire pour y remédier.

Le Syndrome de Déconcentration : un phénomène qui fait partie du quotidien

Depuis l’avènement des écrans, la concentration de l’homme a fortement diminué. Et le fait qu’aujourd’hui les écrans deviennent de plus en plus puissants et petits complique les choses. Désormais, nous parlons de syndrome de la déconcentration pour définir ce phénomène. Il s’agit de l’incapacité à réfléchir à un point particulier. À la place, nous papillonnons dans nos pensées.

Certaines personnes parlent même du « mal du XXIe siècle » pour qualifier ce syndrome. Cela a commencé par le développement de la télévision qui propose une multitude de chaînes. Inconsciemment, nous devenons très exigeants et zappons tout ce qui nous semble ennuyeux.

À cause de notre proximité aux écrans, nous gardons la même attitude sur internet. Le zapping sur smartphone devient courant. De plus, l’émancipation des réseaux sociaux a aggravé les choses. Être omniprésent devient un crédo tendance. Et c’est loin d’être sans effet en marketing digital. Voyons ensemble à quel point ce phénomène impacte notre productivité.

La durée de concentration en ligne a beaucoup diminué

La durée de notre attention est tombée à 8 secondes. Au début des années 2000, elle durait près de 12 selon une étude de l’ORSE. Nous nous laissons distraire facilement à force de zapper et de trier la masse d’informations en permanence. Il devient difficile de s’atteler à une tâche complexe lorsque nous sommes distraits à gérer d’autres flots d’informations.

Les réseaux sociaux : la principale cause ?

Nous pouvons les placer sans doute en première position. Les réseaux sociaux sont la principale cause de notre manque d’attention. Face à une alerte de notification, la majorité d’entre nous va vérifier de quoi il s’agit.

Selon une étude effectuée par Microsoft, ce problème de concentration est étroitement lié :

  • Aux médias qui proposent du contenu distrayant ;
  • Aux réseaux sociaux ;
  • Aux différents écrans auxquels nous nous exposons ;
  • À l’utilisation et la dépendance aux technologies…

En bref, il est aujourd’hui difficile de nous concentrer à long terme devant le nombre élevé de contenus numériques. Et même en matière de navigation Web, la durée d’attention chute de 39 à 27 %. Notre cerveau s’est modelé à vérifier rapidement les informations qu’il reçoit. Nous réfléchissons désormais peut-être vite, mais beaucoup moins durablement.

Être multitâche, ce n’est pas aussi génial

Les écrans nous ont transformés à notre insu en des personnes multitâches. Cependant, réussir à faire plusieurs choses à la fois n’est pas toujours un avantage. Selon une étude effectuée par TNS, gérer les messages (SMS, mails, réseaux sociaux) et le travail n’est point productif. Le Quotient Intellectuel peut diminuer de 10 points quand nous nous laissons distraire par les écrans.

À cet effet, être multitâche est loin d’être bénéfique. Le cerveau a du mal à passer d’une activité à une autre tout en gardant la même concentration. Nous sommes davantage productifs en travaillant « séquentiellement ». De plus, la distraction prolonge notre durée de travail en moyenne de 30 %.

Comment mieux se concentrer pour travailler ?

Il n’y a pas 36 solutions. Il faudra adopter de nouvelles habitudes pour mieux travailler. Surtout quand vous avez pour objectif la réussite de votre marketing digital, évitez de trop vous distraire. Nous vous donnons quelques conseils qui vous aideront à mieux vous concentrer en plein travail :

  • N’ouvrez pas l’onglet de votre boîte mail ou supprimez les notifications. Vous aurez le temps de tout vérifier une fois votre travail terminé ;
  • Pensez à noter vos bonnes idées avec l’aide d’un crayon et d’une feuille de papier. Cela vous aidera à garder le fil de vos pensées ;
  • Effectuez des pauses (sans trop en profiter et avec des alertes agenda) ;
  • Gérez mieux votre emploi du temps en planifiant des tâches identiques au même moment de la journée ;
  • Pensez à la méditation. Cela peut vous aider à améliorer votre concentration.

Pourquoi être déconcentré influe sur votre Marketing Digital ?

Nous venons de le dire et nous le répétons : la distraction pourrait empêcher la réussite de votre marketing digital. La déconcentration peut surtout impacter vos personas. Il s’agit de la représentation des profils de vos potentiels clients et prospects. De ce fait, il vous faudra apprendre à vous adapter.

Selon une étude effectuée par Microsoft, les internautes peuvent passer à autre chose en 10 secondes. Les réseaux sociaux en sont bien conscients et adoptent des algorithmes qui leur permettent de captiver l’attention des visiteurs.

La réactivité, l’originalité ainsi que la diversité sont recommandées pour vous démarquer.

1. Comme vos personas sont touchés, il vous faut adapter vos actions

Faire quelque chose de nouveau est un excellent moyen d’attirer les clients potentiels. De ce fait, frapper fort dès le début vous permettra de les intéresser. Clarté, pertinence et concision sont les mots d’ordre qui vous permettront de sortir du lot. Vous pouvez aussi miser sur du storytelling qui peut faire ses preuves en web marketing. Un parfait appel pour vos personas.

2. La déconcentration peut nuire à votre entreprise

La déconcentration fait partie des principaux freins à votre productivité. Mais rester concentré n’est pas aussi difficile en s’appliquant un peu :

  • Établissez des plages horaires de 1 à 2 heures durant lesquelles vous ne vous permettez aucun dérangement ;
  • Répartissez les rôles pour éviter le piège du faux multitâche. Par exemple, vous pouvez confier certaines tâches comme le développement de contenu à un rédacteur Web ;
  • Misez sur l’automatisation de certaines tâches. L’emailing est votre meilleur allié dans ce domaine. Par ailleurs, vous pouvez les relayer à vos publications sur les réseaux sociaux.

En outre, votre réactivité joue aussi un rôle important. Dans certaines circonstances, donner des réponses immédiates est recommandé. Avoir les jeunes pour cibles est un cas de figure. Dans d’autres, il est préférable de miser sur la qualité des informations que nous donnons à l’internaute. Les professionnels préfèreront une réponse complète bien qu’elle ne soit pas donnée immédiatement.

Conclusion

La diminution d’attention est un syndrome à ne pas prendre à la légère. Ses impacts sur le marketing digital sont assez révélateurs. De ce fait, il est important de ne pas les négliger et de changer ses méthodes pour y faire face. Voici les points à retenir dans notre article :

  • Les médias sociaux et internet affectent le cerveau, ils peuvent nuire à la concentration. Cela est valable autant pour vous que pour les internautes ;
  • La déconcentration n’est pas une fatalité. Vous pouvez travailler votre concentration en changeant vos habitudes. Déconnectez-vous de temps en temps, ou supprimez les notifications de votre téléphone. Pensez aussi à la méditation ;
  • Adaptez vos actions de marketing digital pour pallier le syndrome de déconcentration. Utilisez le storytelling si possible. Optez pour un titre accrocheur et un contenu de qualité. Usez de tous les moyens communicationnels pour vous démarquer et sortir du lot.

Maintenant, vous connaissez les impacts de la diminution d’attention sur le marketing digital. Quels changements allez-vous adopter pour y faire face ?

Si cet article vous a plu, nous vous invitons à télécharger notre livre blanc sur l’Inbound Marketing et à découvrir notre agence d’Inbound Marketing.

Jérémie Dornbusch

Posté par

Formé aux techniques de vente et au marketing digital à l’INSEEC j’ai au cours de mes études, connu

Jérémie Dornbusch

Contact Inbound Marketing :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!