src=
2014
08/janv

Les nouveaux usages des réseaux sociaux en 2014

Mi-décembre 2013, Facebook annonce le lancement de Instagram Direct, une nouvelle fonctionnalité dans l’application permettant aux utilisateurs de diffuser leurs contenus à une liste sélectionnée d’amis (maximum 15 personnes). Au delà d’une belle démonstration de réactivité de la part de Facebook après l’échec des négociations avec Snapchat, n’irait-on pas vers une diffusion plus maîtrisée de nos contenus privés et des outils de ciblage publicitaire plus puissants pour les marques ?

Des réseaux en perte d’attractivité… dans leur forme actuelle

De nombreux articles relatent de la perte d’attractivité des réseaux sociaux, notamment de Facebook auprès des adolescents. On évoque régulièrement la saturation et la lassitude de l’ensemble des publics sur ces réseaux, phénomène du à la peur des utilisateurs quant à la diffusion d’informations personnelles.A en croire la dernière étude de l’IFOP sur les réseaux sociaux, c’est vrai ! (pour consulter l’étude IFOP dans son intégralité). La réponse des internautes à la question « Avez-vous le sentiment de consacrer plus, moins ou autant de temps qu’avant à chacune des activités suivantes sur les réseaux sociaux » l’atteste (voir graphique ci-dessous).Selon cette étude, « 44% des internautes inscrits déclarent passer moins de temps à discuter sur ces plateformes et à publier des informations les concernant comme des photos, des vidéos, des statuts ».Temps passé sur les réseaux sociauxEtude IFOP sur les réseaux sociaux en 2013La gestion des données est le cœur du sujet. Quand on demande aux personnes déclarant consacrer moins de temps aux activités sur les réseaux sociaux, la raison évoquée est la crainte quant à la diffusion des données personnelles pour 60% d’entres eux.Raisons d'être sur les réseaux sociauxSource : Etude IFOP sur les réseaux sociaux en 2013Mais rassurons-nous, seulement 6% des utilisateurs envisageraient de se désinscrire de la totalité des réseaux sur lesquels ils sont inscrits !

Vers une diffusion encore plus instantanée et personnelle de nos photos

Parmi les tendances du digital en 2013 et qui devraient se poursuivre en 2014, on note la montée en puissance des réseaux dits d’image, de photos, dont la notoriété ne cesse de progresser. Selon la même étude IFOP, Instagram gagne 32 points de notoriété en 2013 par rapport à 2012 et Pinterest 8 points.Snapchat, autre application visuelle en plein boom, notamment auprès des adolescents comptabilise plus de 400 millions de snaps envoyés chaque jour. Fonctionnalité star ? L’autodestruction de la photo au bout de 1 à 10 secondes.L’été dernier, Google était prêt à mettre 4 Mds$ et Facebook 3Mds$ pour racheter l’application. Face à cette valorisation, l’avenir des réseaux sociaux semble effectivement s’orienter vers la diffusion privée de contenus au regard des liens, interactions et proximité plus ou moins grande que l’on peut avoir avec nos contacts et amis. Google + avait par ailleurs amorcé la tendance avec la création du concept de cercles très simples d’utilisation à son lancement, une première étape vers le partage maîtrisé des contenus.La croissance également forte des outils de messageries privées annonce une belle évolution dans notre utilisation des réseaux sociaux.En bref, nous sommes au début d’une nouvelle manière d’échanger, de partager et de communiquer avec notre environnement ! La fin du réseau social non, le début d’un nouveau mode d’utilisation oui ! Avec Instagram Direct, Facebook permet de partager des images avec ses proches et ses amis en temps réel et dans un espace virtuel choisi selon le contenu que l’on diffuse.Instagram et Facebook avancent ainsi leurs pions dans l’univers de la publicité individualisée, en collectant toujours plus d’informations personnelles sur les loisirs et autres activités des utilisateurs. Instagram a officialisé récemment son entrée en phase de monétisation avec l’arrivée de la publicité sur son application pour 2014 !Campagne Gap sur InstagramIl n’aura d’ailleurs pas fallu attendre longtemps avant de voir les marques s’engager sur l’outil à l’image de Gap qui a créé le premier concours basé sur Instagram Direct ou encore Hyatt et la carte de vœux de l’équipe social media de la marque. Le métier de Community Manager a encore un bel avenir devant lui !Et vous, comment voyez-vous l’évolution des réseaux sociaux en 2014 ? Est-ce encore un beau terrain d'expérimentation et de conquête pour les entreprises?Si vous pensez que oui je vous invite à consulter l'offre originale de Social Marketing Opérationnel de l'agence 1min30 ainsi qu'à télécharger leur proposition de Social Marketing.Si vous souhaitez recruter en interne une responsable/chargée de marketing & communication dans les régions du Pays Basque et Rhône-Alpes, n'hésitez pas à consulter mon profil Viadeo et à me contacter (christelle.dacunha[a]gmail.com) Christelle Da Cunha, chargée de marketing en recherche active

Posté par Gabriel Dabi-Schwebel

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lancement de nombreuses révolutions numériques : 3G, VoD, Triple Play, TV Mobile, Apps Smartphone, Smart Grid, etc. Ces expériences ont forgé mon expertise du marketing lire la suite...

Contact En recherche active :
Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06.73.55.17.36

Utiliser Scoop.it for Business en Relations Presse

Avec le Smarketing, la place du commercial change!

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!