src=
2014
02/avri

« Ok Google » en français !

Autant s’y préparer dès maintenant, ces deux mots risquent d’être associés de plus en plus en postillonnant devant son mobile ou son PC. Au risque de nous replonger chaque jour dans le fameux « Okay » du personnage de Jacouille. Google a offert tout récemment à la langue de Molière ce dont les bilingues et autres anglo-saxons ont joui durant de longs mois, je veux bien parler de la reconnaissance vocale intelligente de Google Search.

Rien de neuf ou presque..

En réalité, rien de très nouveau, la version française existe déjà depuis plusieurs mois, la grande nouveauté est l’ajout de la commande vocale « Ok Google » pour lancer l’outil. En effet, il fallait auparavant déplacer son doigt jusque sur l’écran tactile ou cliquer sur le l'icône sur votre PC pour en profiter… autant dire trop complexe pour préférer la commande vocale au bon vieux clavier, d'autant plus que lui ne mâche pas les mots.

Quels débouchés ?

La commande vocale n’est bizarrement légitime que lorsque tout se déroule par le seul contrôle de la voix. C'est la facilité ultime qui vient aujourd'hui vaincre la plus infime once de paresse lorsque l’utilisateur est confronté à la recherche web. On commence à toucher cet idéal du bout des doigts !Google cherche là un moyen d’accroître le volume de recherches et plus particulièrement son ROI sur mobile, mais comment ?Un case study sur l’utilisation du mobile en voiture pour mieux comprendre tout ça :- Constat : Un individu passe en moyenne 2h par jour ouvré dans sa voiture, 2h perdues pour vous, mais bien gagnées pour Google. Sans reconnaissance vocale, il est très dangereux et encombrant d’utiliser un terminal mobile, il en va même d’une discipline très codifiée qui se développe aux feux rouges.- L’explication en 4 points :
  • Sur mobile, l’écran ne peut afficher que les 3 premières annonces payantes
  • Google cherche donc à développer l'utilisation sur un support qui rapporte plus de CPC
  • On ouvre les annonces payantes en un seul toucher contre 2 pour les autres annonces
  • en voiture, en mobilité, plus généralement sur mobile chaque toucher est précieux
On comprend donc comment le trafic mobile rapporte toujours plus que le trafic sur PC.. Même en dehors d’un véhicule les recherches mobiles se cantonnent majoritairement aux résultats sponsorisés.

Au fait comment ça marche « Ok Google » ?

Pour les néophytes, voici un tutoriel pour utiliser Ok Google :- Avoir une version Android 4.1 ou supérieure- Appliquer la dernière MAJ de Google Search- Prononcer « ok Google » (ça fonctionne avec l’accent du midi)- Enoncer une recherche ou l’une des 60 commandes vocales

La reconnaissance vocale pour simplifier les recherches et achever la concurrence

Au-delà de l’aspect pratique, la détection vocale facilite l’interaction homme-machine.  S’il faut reconnaître les nombreuses erreurs de compréhension et la faible quantité de commandes vocales accessibles, il faut néanmoins vouer qu’on entre dans le futur avec un contact avec les notre environnement. De leur côté, Bing et Yahoo comprennent peu à peu que le retard devient insurmontable sur la recherche.A terme, Google cherche à développer l’assistant universel capable de vous guider  au quotidien, un système ressemblant un peu à celui imaginé par Kubrick dans 2001 l’Odyssée de l’Espace.

fjkf

Cette approche est bien souvent évoquée et largement critiquée. Mais pourquoi ? Il est ici question de la tendance à pouvoir influencer les résultats de recherche au profit des annonceurs les plus offrants…  Imaginons une fonctionnalité vocale pour accéder directement au premier résultat, plus de choix entre référencement naturel et payant, et si je veux tout de même avoir le choix, la réponse est toute trouvée : « I’m sorry Dave, I’m afraid I can’t do that. ».Et vous qu’en pensez-vous? Je vous invite aussi à découvrir les offres de notre agence de référencement et de développement mobile. Je vous invite par ailleurs à télécharger notre livre blanc sur l'Inbound marketing.
Thomas Goirand

Posté par Thomas Goirand

Expert Marketing Automation & CRM au sein de l'agence, je suis le spécialiste CRM, emailing et leadgen pour tous les clients de l'agence. Un peu beaucoup touche à tout, je suis passé par la création d'une startup en lire la suite...

Contact Application Mobile :
Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06.73.55.17.36

Growth Hacking : définition, conseils et exemples

Pâques est en fête avec Milka et la chasse aux œufs

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!