2020
13/Nov

Les meilleures publicités du Super Bowl

L’un des dimanches les plus attendus de l’année est celui de la finale du Super Bowl. C’est le moment où tout le monde se bat pour avoir une place devant le téléviseur, amateurs de football américain ou pas. Et à l’occasion de ce grand événement sportif, il n’est pas question de rater la mi-temps. 

Pour les annonceurs, c’est l’occasion rêvée de faire connaître leurs produits. Pour les 98,820 millions de téléspectateurs, ce sont des minutes de pur plaisir. Ce qu’ils attendent, ce sont les spots publicitaires de 30 secondes. 

Ces derniers se distinguent par leur originalité, leur audace et surtout leur côté hilarant (mais pas toujours). Seniors, millénials… toutes les générations y trouvent leur compte. Voici une sélection des meilleures publicités du Super Bowl qui méritent d’être vues au moins une fois dans sa vie.

Les scénarios classés parmi les pubs cultes du Super Bowl

Ce premier jet correspond aux moments forts offerts par des annonceurs hyper créatifs et dont chacun se souviendra longtemps.

Coca-Cola

La meilleure publicité ayant remportée en 1980 les « Oscars de la pub » est celle du géant de la boisson Coca-Cola mettant en vedette le joueur Mean Joe Green. Petit rappel, dans la séquence, un petit garçon tend une bouteille de Coca-Cola à la célébrité qui l’accepte volontiers.

Apple

Le spot de 60 secondes de Ridley Scott diffusé en 1984 durant la finale du 18ème Super Bowl. Bien que le combat fut sans merci entre les Redskins de Washington et les Raiders de Los Angeles, les spectateurs portèrent leur attention sur le lancement du tout premier ordinateur Macintosh.

Nike

En 1992, la star du basketball Michael Jordan lance les nouvelles chaussures Air Jordan dans une pub du Super Bowl mélangeant animé et réalité. Mettant en scène Bugs Bunny, ce spot est inspiré du film « Space Jam ».

Mc Donald’s

Parmi les pubs mythiques figure celle de Mc Donald’s en 1993 dans laquelle deux grands basketteurs, Michael Jordan et Larry Bird, font un pari pour gagner un Big Mac. Évidemment, la victoire revient à l’annonceur.

Doritos

Dans son nouveau challenge publicitaire de l’époque, la marque de chips tortillas a demandé à l’ex Miss USA Ali Landry de devenir son ambassadrice. Cette pub de 1998 a fait d’elle son égérie pendant trois années consécutives.

Pepsi

Qui se rappelle de la chanteuse préférée des jeunes des années 2000 Britney Spears ? Cette star, au summum de sa gloire, a également marqué le Super Bowl en 2002 dans une pub du géant de la boisson Pepsi. Dans cette séquence, elle vante sa boisson comme étant le meilleur soda pop du nouveau millénaire.

Budlight

En 2008, la marque de bière Budlight fait appel à Will Ferrel pour promouvoir ses produits. Dans le spot publicitaire, celui-ci joue le rôle du héros Jackie Moon dans le film Semi-pro.

Intel

En 2010, la technologie prend son élan pour transformer le quotidien de la nouvelle génération. La publicité de la marque Intel diffusée durant la finale du Super Bowl met en avant ses innovations.

Volkswagen

En 2011, la publicité de Volkswagen diffusée pendant le Super Bowl a marqué les esprits. La firme procédait au lancement de sa nouvelle Passat 2012. Et pour attirer les millions de téléspectateurs, elle a mis en vedette un jeune garçon se prenant pour Dark Vador. Le scénario était si réaliste qu’on croyait voir le personnage ténébreux lancer sa réplique, mais en version miniature.

4 publicités qui sont restées ancrées dans les mémoires

La finale du Super Bowl est devenue l’un des événements médiatiques les plus prisés dans le monde. Des décennies durant, lors du championnat de football américain, les annonceurs n’ont cessé de se surpasser pour offrir le meilleur aux téléspectateurs.

Toyota

La firme a choisi une star du ballon rond de la Californie pour présenter sa voiture RAV4 Hybride. Certes, beaucoup ignoraient encore qui est Antoinette Toni Harris. Mais cette publicité de Toyota a vite mis le monde au parfum. Dans le spot, la jeune sportive se relève de ses échecs pour arriver en tête plus d’une fois. C’était 30 secondes d’empoignement et de soupir pour les téléspectateurs.

Pepsi

Dans ce scénario mettant en avant l’une des boissons les plus populaires au monde, Steve Carell apprend à dire OK avec style. Tout simplement parce qu’un simple « OK » ne suffit pas pour Pepsi. Pour apporter plus de panache et un esprit cool à la publicité, le rappeur Lil Jon et la rappeuse Cardi B viennent en renfort. C’est d’ailleurs grâce à ces stars américaines que l’expression « okurrr » fut célèbre. Une manière plus stylée de dire OK.

Google

Il est impossible de rester de marbre face à une publicité réussie. Soit l’audience éclate de rire, soit elle est émue. Dans ce spot de Google, l’univers exploité est celui des mots. Celui-ci vante l’efficacité de Google Traduction à travers ses systèmes de reconnaissance vocale et visuelle. Il permet d’entretenir une discussion normale grâce à sa traduction en temps réel. Une fois encore, le géant du Web surprend le public avec ses inventions.

Conclusion

Ces quelques publicités ont fait le bonheur des néophytes et amateurs du Super Bowl au fil des années. D’autres spots publicitaires viennent s’ajouter à la liste. Pour ne mentionner que ceux d’Amazon (Avant Alexa), de Jeep (avec Le jour de la marmotte) et de Pringles qui met en scène les personnages Rick et Morty.

Cet article vous a intéressé et vous désirez en savoir plus ? Retrouvez notre Livre blanc : “Comprendre les solutions publicitaires google”. Vous pouvez aussi contacter notre agence média.

Jérémie Dornbusch

Posté par

Formé aux techniques de vente et au marketing digital à l’INSEEC j’ai au cours de mes études, connu

Jérémie Dornbusch

Contact Publicité :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!