2016
04/nove

Vis ma vie de nouveau venu dans une start-up marketing

SEO. Inbound marketing. Native advertising. Marketing automation.

Autant de termes qui me sont complétement inconnus ! Termes mystérieux qui ne faisaient pas partie de mon vocabulaire usuel.

Et pour cause ! Issu du milieu de la mode et de l’industrie métallurgique, mon quotidien était plutôt rythmé par : lean management, fashion week, CAPEX, type de tissu, retouche, productivité, implantation d’usine, etc.

Le grand saut.

Quelle n’était pas mon appréhension de devoir quitter mon univers quotidien pour relever un nouveau challenge chez 1min30, une structure totalement différente de celle que je viens de quitter.

En effet, passer d’une multinationale d’environ 40 000 collaborateurs Monde, dont 1 300 en France avec une politique de développement RH relativement limitée à une structure « locale », en mode start-up, passée de 5 collaborateurs en Août 2016 à 18 deux mois plus tard, est un changement radical !

Passer d’une structure où les fonctions sont cloisonnées, dans laquelle chacun veille à garder sa « petite chapelle » et à la préserver d'un collaborateur qui oserait ne pas se cantonner à la simple tâche de base qui lui a été confiée, à une structure plutôt proche du principe de l’entreprise libérée.

Vais-je y arriver ? Vais-je m’adapter à ce nouvel environnement ?

Nombreuses étaient les questions que je me posais quant à mon intégration dans ce nouvel univers.

En effet, il n’est pas facile de se séparer de son petit confort quotidien pour partir à « l’aventure » (ou à l’aveuglette) dans une nouvelle entreprise.

Allez, on se lance !

Ça y est. La décision est prise.

Après moult échanges avec Pierre, Gabriel et mes « conseillers », je me lance. Je ne reviens pas en arrière, je signe mon nouveau contrat et donne congé à mon ancienne entreprise.

Quelques jours de congés plus tard, je débarque au Marketing Space, espace de co-working dont le premier étage est en partie occupé par mes nouveaux collaborateurs.

Je suis très chaleureusement accueilli et directement mis dans le bain : les projets sont nombreux et les prochains mois s’annoncent chargés.

L’objectif à long terme de l’agence est ambitieux : recruter une centaine de collaborateurs dans les trois prochaines années.

Un véritable défi ! Tant en gestion des Ressources Humaines qu’en développement de celles-ci, mais également en process à mettre en œuvre pour cadrer et maîtriser au mieux le développement de l’agence.

Voici enfin une entreprise qui capitalise sur ce qu’elle a à vendre : le savoir-faire, le savoir être et le savoir agir des collaborateurs de l’agence – à l’instar de mon entreprise précédente où la gestion des Ressources Humaines était… particulière !

Un peu plus d’un mois après mon intégration, je peux faire le constat suivant : le changement est bénéfique !

Une personnalité l’a dit : « le changement, c’est maintenant ». Je « plussoie » cette maxime dans le sens où il faut changer et ne pas se cantonner à ce que l’on sait faire ou bien se réfugier dans une routine qui n’apporte plus de stimulation intellectuelle…

« Le changement, c’est maintenant »

Quand un employeur ne considère plus ses Ressources Humaines que comme des outils de production (sans notion de productivité ou de valeur ajoutée), il faut qu'il commence à se poser des questions sur la qualité de la gestion de ses Ressources Humaines.

Avec l’émergence des générations Y et Z, la donne a changé. En effet, le collaborateur ne souhaite plus uniquement un « travail », un revenu alimentaire en contrepartie de son temps de vie, dorénavant il souhaite un « métier », il souhaite une expérience.

Au-delà de cela, le collaborateur souhaite adhérer à des valeurs collectives auxquelles il s'identifie et ainsi devenir plus qu’un simple exécutant.

Trop nombreuses sont les entreprises aujourd’hui sclérosées dans une gestion archaïque de la collectivité.

Trop nombreuses sont encore les entreprises qui pensent ne pas devoir évoluer, tant dans la gestion de leur Ressources Humaines que dans leurs méthodes de recrutement.

Des entreprises qui cloisonnent les activités et qui restent entre « experts » du même domaine, sans penser que l’expert du domaine d’à côté peut également avoir une vision, des idées, des suggestions sur la manière d'améliorer les relations inter-services, inter-départements, inter-fonctions et ce, dans l’intérêt collectif.

Nombreux sont les collaborateurs stigmatisés et « mis au placard » car ils ont voulu faire avancer les choses.

Ce problème n’est pas nouveau en France, mais il est temps de changer les mentalités. Le changement, c’est maintenant, le changement c’est possible, le changement c’est bénéfique !

Le changement permet une émulation intellectuelle individuelle qui, mise au service de la collectivité fait avancer les choses positivement et permet à l’entreprise d’être plus agile et plus « responsable ».

Ce processus de changement passe par un marketing RH qui sera soutenu par la stratégie globale de l’entreprise.

Pourquoi du marketing RH ? Tout simplement parce que pour faire évoluer les manières de faire, pour faire évoluer les « mentalités », il faut passer par la case formation afin « d’outiller » collaborateurs et managers pour qu'ils s'ouvrent à la transition, au changement.

Cet article a éveillé votre curiosité ? Vous souhaitez être accompagnés dans un processus de changement ou dans la mise en place de votre marque employeur ? Je vous invite à consulter notre agence consacrée au Marketing RH. Je vous invite également à télécharger notre livre blanc sur l’inbound marketing afin d'en appliquer la philosophie à votre politique de marque employeur.

Posté par Yann Schimmer

Atypique et passionné. Tels sont les adjectifs qui peuvent me caractériser. Baccalauréat scientifique, études de droit puis de communication, j’ai fait mes premières armes auprès d’une styliste strasbourgeoise en tant que business développer. Par la suite, j’ai intégré lire la suite...

Pierre Benoit

Contact Marketing RH :
Pierre Benoit

pb@1min30.com
0680023022

CDN un formidable moyen de booster votre site web !

Comment gérer la croissance rapide de votre entreprise ou de la mienne ?

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *