2021
30/Août

Les coûts de recrutement : ce que vous devez absolument savoir

Les coûts de recrutement peuvent être conséquents pour une entreprise surtout si le processus est long, voire raté. Il permet toutefois de faire un ROI si l’opération est une réussite. 

Connaître le montant dépensé pour un recrutement est important dans la mesure où il permet d’évaluer le budget annuel alloué pour la gestion du marketing RH, mais aussi d’anticiper les recrutements pour les années à venir. Le coût de recrutement influe en fonction de plusieurs éléments liés directement ou indirectement à la procédure. Pour éviter d’aller au-delà du montant prévu dans la dépense budgétaire pour l’embauche de nouveaux salariés, il existe des techniques de recrutement qui peuvent faire faire aux entreprises une importante économie. 

Qu’est-ce que le coût de recrutement et comment le calculer ?

Le coût de recrutement représente le montant total des dépenses effectuées lors du processus d’embauche. Pour trouver le coût total dépensé, il faut dans un premier temps faire la somme des dépenses internes et des dépenses externes. Dans un second temps, diviser le résultat total des dépenses par le nombre de recrutements réalisé sur la même période. Pour faire court, voici la formule de base pour calculer le coût de recrutement :

Formule du coût de recrutement

Exemple de calcul de coût de recrutement pour une entreprise X :

  • Salaire des recruteurs internes : 2 recruteurs dans le service dont 1 à 20k€ et l’autre à 45k€ (Total annuel = 65 000 €)
  • Utilisation d’un logiciel de gestion de candidatures qui coûte 99 € par mois (Total annuel = 1 188 €)
  • Mise en ligne de différentes annonces sur des jobboards payants : 1000 € dépensés sur Indeed et 800 € dépensés sur RégionsJob (Total annuel = 1800 €)
  • Abonnement à un compte LinkedIn recruiter avec un coût de 85 € par mois (Total annuel = 1 020 €)
  • Tarif d’un cabinet de recrutement facturé à 25 k€ soit 25 000 €
  • Coûts de location de structures (locaux, équipements, …) pour 1000 € par mois (Total annuel = 12 000 €)
  • Salaire de recruteurs opérationnels de l’entreprise pour valider les candidats. Ils passent environ 450 h dans l’année pour passer des entretiens dont 1h de travail coûte 25 € (Total annuel = 11 250 €).

Le nombre total de recrutements effectués à l’année est de 25 soit 5 recrutements en intérim, 15 créations de postes et 5 remplacements.

  • Calcul :

Coût total des dépenses = 65 000 € + 1 188 € +1800 €+ 1 020 € + 25 000 € + 12 000 € + 11 250 € = 117258 €

Nombre de recrutements réalisés à l’année est de 25

Coût d’un recrutement = 117 258 €/ 25 = 4690,32 €

Cette entreprise X a déboursé 4690,32 € pour 25 recrutements pendant une année.

En France, le coût d’un recrutement oscille entre 4500 et 8000 €. Ce coût peut aller jusqu’à 16000 € pour un mauvais recrutement.

Que doit-on inclure dans un budget de recrutement ?

Un budget de recrutement doit inclure tous les frais qui se rapportent directement ou indirectement au recrutement, et ce, depuis l’attraction du candidat jusqu’à son intégration définitive.

Les coûts liés au processus de recrutement

Les coûts internes constituent les dépenses qui sont directement réalisées par l’entreprise. On citera entre autres :

  • Le salaire des recruteurs à l’interne ;
  • Les outils et moyens utilisés ;
  • Le temps dépensé pour le recrutement.

Les coûts externes sont les dépenses affectées pour le recrutement, mais dont l’accomplissement des tâches n’est pas perpétré par l’entreprise. Ils comprennent :

  • les frais de publication des offres d’emploi ;
  • le coût de l’externalisation dont les frais des prestataires ou des cabinets de recrutement ;
  • le coût des salons de l’emploi ou autres évènements.

Les coûts liés à l’onboarding

Pour un recrutement en CDD, les frais d’intégration doivent être inclus dans le budget de recrutement. On citera entre autres :

  • Les frais pour les démarches administratives telles que les contrats de travail, les frais de la visite médicale.
  • L’aménagement et équipement du poste de travail (achat de matériel informatique et fournitures de bureau)
  • L’onboarding et la formation du salarié.

Les coûts cachés du recrutement

Si le coût du recrutement obtenu par la formule ci-dessus représente le coût réel du recrutement, sachez que le processus d’embauche dissimule d’autres coûts supplémentaires. Ces coûts ne doivent pas être négligés, car ils peuvent alourdir le budget prévu.

Temps investi par l’équipe RH pendant la phase de recrutement

Comme dit l’adage “Le temps, c’est de l’argent”. Comme le responsable RH et son équipe sont plus débordés dans le recrutement, ils deviennent moins présents et moins performants dans leur mission principale. Pourtant, une défaillance de management peut perturber la productivité de l’entreprise.

Les coûts financiers

Malheureusement un recrutement peut être raté ou prolongé pour diverses raisons. Les coûts seront ainsi plus conséquents, car il va falloir mettre en place une nouvelle stratégie de recrutement plus efficace, et tout reprendre dès le début.

À lire aussi : Comment accélérer un recrutement ?

Les stratégies de recrutement les plus rentables

Le coût de recrutement peut influer en fonction de la stratégie de recrutement adoptée. Certaines d’autres sont plus rentables et proposent des résultats encore plus satisfaisants.

Programme de cooptation

Le recrutement est assuré par les employés qui recommandent eux-mêmes les profils qu’ils semblent convenir au poste. Ce programme de recrutement permet de réduire les frais dépensés pour la communication de l’offre d’emploi ; il n’affecte pas l’efficacité de l’employé qui recrute ni dépense ses heures de travail.

À lire aussi : La cooptation est-elle l’avenir du recrutement ?

Jobdating

Ce type de recrutement consiste à organiser une rencontre physique entre le recruteur et le candidat dans des salons professionnels ou au siège de l’entreprise.

Transformer vos collaborateurs en ambassadeurs de marque

Vos meilleurs collaborateurs communiquent déjà votre marque employeur. Même les demandeurs d’emploi passifs sont séduits par la qualité de vos ambassadeurs de marque.

Réseaux sociaux

Les canaux de réseaux sociaux constituent le plus vaste champ de recrutement. Les chasseurs de têtes peuvent retrouver les meilleurs talents à travers les multitudes de profils et s’entretenir directement avec les candidats à moindre coût.

 

Si cet article vous a plu, nous vous invitons à contacter notre agence de marketing rh, à télécharger les premières pages de notre méthodologie « les 3 méthodes marketing pour les rh » et à consulter notre page dédiée à notre agence marketing rh.

Fati Rarhibou

Posté par

Diplômée d'un Master en Management des Systèmes d'informations, je suis passionnée par le digital

Fati Rarhibou

Contact Marketing RH :

Chloé Duval

cduval@1min30.com
07 60 56 24 02





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ne restez pas seul face à vos challenges marketing ! Rejoignez notre communauté pour apprendre et partager :)