2021
18/Jan

Les conseils pour éviter le sentiment d’isolement de vos collaborateurs en télétravail

La crise de la Covid-19 a profondément changé notre relation au travail. Ces mutations vont encore perdurer plusieurs semaines voire plusieurs mois et ainsi bouleverser tout ce que nous connaissions jusqu’alors sur notre manière de travailler.
Le bouleversement le plus important restera la façon dont s’organise le travail et notamment le télétravail. Même s’il était déjà en vigueur dans certaines entreprises, toutes ont été dans l’obligation de le mettre en place de manière plus ou moins ordonnée.

Néanmoins, ce télétravail forcé et constant peut entraîner des risques d’isolement et de démotivation de vos collaborateurs. Nous vous livrons ici quelques astuces pour y remédier.

1. Fixer le cap, la stratégie de votre entreprise

Il s’agit-là d’un marronnier classique. Toute entreprise se doit d’avoir un cap, un objectif, une stratégie. Cela est important pour connaître les mutations que devra subir votre entreprise, les marchés sur lesquels vous allez vous positionner, l’avantage concurrentiel que vous saurez proposer, les embauches que vous allez réaliser.

Cet objectif, cette stratégie est d’autant plus importante lorsque vos collaborateurs sont en télétravail. En effet, par définition il ne sont pas en entreprise, ils ne sont pas à proximité les uns des autres et cela a pour conséquence une distorsion voire un effacement de certaines informations, dont parfois des informations importantes voire capitales.

La stratégie est l’une de ces informations. Sans cap, sans but, sans objectif, sans stratégie, vous naviguerez à vue et vos collaborateurs auront l’impression de partir à la dérive.

De plus, il vous revient à vous, manager, chef d’entreprise, d’inspirer ce cap, cette fameuse « vision » d’entreprise afin que vos collaborateurs puissent avoir un « guide », une inspiration, un modèle.

Sans ces deux éléments, votre entreprise risque d’en pâtir lourdement et vos ressources humaines également.

2. Intégrez des micros-objectifs pour célébrer les jalons

Vous aurez à donner des objectifs à vos collaborateurs. Qu’ils s’agissent d’objectifs qualitatifs ou quantitatifs, la plupart sont des objectifs à moyen voire à long terme.

C’est déjà une très bonne chose.

Néanmoins, en télétravail, le rapport aux objectifs, aux conditions de travail, aux temps, etc., sont différents. Aussi, il convient donc de mettre en place des objectifs avec une durée d’achèvement plus courte dans le temps afin de garder vos collaborateurs mobilisés dans leur poste.

Ces micro-objectifs seront également l’occasion de célébration collective, ce qui maintiendra un haut niveau de motivation.

Ces micro-objectifs ne sont pas forcément les plus importants en soi, ils ne revêtent pas nécessairement une importance capitale dans la gestion de votre entreprise, mais ils sont extrêmement importants dans la conduite des missions de vos collaborateurs et ils leur permettront également d’avoir un véritable sentiment de satisfécits de votre part.

3. Les teambuilding pour maintenir l’esprit d’équipe

Ce n’est pas parce que le télétravail prime qu’il faut éclipser toute notion de teambuilduing.

Bien évidemment, vous n’allez pas retrouver vos collaborateurs lors d’un apéritif dinatoire dans un bar, autour d’une bonne table dans un restaurant, ni même faisant, bras dessus, bras dessous, la farandole au sein de votre entreprise.

Non, bien au contraire. Les règles sanitaires ne permettent que peu d’échanges physiques et ces derniers sont toujours à réaliser dans le strict respect des mesures de protection sanitaire.

Aussi, avec l’essor des canaux de communication digitale et la mise en place d’outils ou de plateformes collaboratives, il vous sera aisé de vous retrouver tous ensemble autour d’un événement relativement festif, mais surtout un événement agréable.

Un jeu en ligne, un apéritif agréable, un moment de partage extra-professionnel, etc., sont autant de moments qui participeront à la cohésion de votre équipe et à la minimisation (voire la disparition) du sentiment d’isolement de vos collaborateurs.

Ces évènements doivent être réguliers même s’ils sont identiques car ici ne compte pas réellement la diversité des événements que vous serez en mesure de proposer mais bien l’évènement en lui-même qui sera un temps de « retrouvailles » hors du cadre de travail et ce même si chacun demeure chez soi !

4. Impliquer vos managers

« La direction doit être présente ou représentée ». Il s’agit là d’une maxime bien connue des collaborateurs en ressources humaines et elle prend tout son sens dans le cadre d’un télétravail.

Misez sur vos managers intermédiaires afin de fidéliser, mobiliser et motiver vos collaborateurs. Ils sont le relais de votre voix, le relais de votre stratégie, de votre vision et de votre motivation.

Aussi, il convient de les intégrer, de les inspirer afin qu’ils puissent, à leur tour mobiliser leurs équipes et ainsi atteindre non pas un but commun, mais plusieurs.

En effet, le but commun originel est le succès de l’entreprise, c’est indéniable et inéluctable. Néanmoins, la crise de la Covid-19 ayant impacté nos usages, notre relation au travail ainsi que nos modes de fonctionnement et un nouveau but semble être apparu (bien qu’il ait déjà en partie été présent auparavant) : vaincre l’isolement de vos collaborateurs !

C’est grâce à vos managers que vous parviendrez à identifier les éventuelles faiblesses de votre organisations et c’est grâce à eux que vous parviendrez à les atténuer sinon à les effacer.

5. Des points rapides, mais réguliers

Afin de continuer à mobiliser ses équipes, il faut continuer à leur parler, de façon collective mais également de façon individuelle.

Aussi, lorsque le temps était propice aux réunions d’équipes du lundi matin ou du vendredi après-midi, vous faisiez le plus souvent le point des réussites, des difficultés mais également des actions à mener sur les prochains jours.

Cette réunion doit être maintenue. Maintenue mais réinventée. En effet, l’impact des réunions est différent lorsqu’elles sont faites à distance ou en présentiel.

À distance, l’ennui peut vite arriver et la tentation de regarder ses mails, de travailler sur autre chose en parallèle est plus grande. Aussi, cette réunion doit être réinventée afin d’être plus dynamique, plus participative mais surtout, plus courte !

Une réunion dynamique n’emportera pas vos collaborateurs dans l’ennui et leur permettra d’être motivé rapidement. Ces points rapides peuvent être multipliés, mais pas à outrance car il faut à tout prix éviter la réunionnite qui est, quant à elle, contre-productive.

Est-ce que ce collaborateur a réellement besoin d’être présent à cette réunion ? Est-ce que c’est réellement au manager d’animer ce point ? Autant de questions que vous devez vous poser afin d’agencer, à votre façon, vos futures réunions d’équipes.

6. Gérer les temps

La gestion du temps est également un marronnier des ressources humaines, des opérationnels et de tout bon chef d’entreprise. En effet, passer beaucoup de temps sur une tâche à faible valeur ajoutée n’est pas réellement une bonne chose sauf s’il s’agit d’une tâche qui revêt une importance relative pour votre organisation.

En télétravail, le rapport au temps est bouleversé. Vos collaborateurs n’ont, pour la plupart, pas la possibilité de réellement séparer « vie professionnelle / vie privée » car ils travaillent au sein de leur habitation et ce même s’ils ont réussi, par chance, à aménager un espace de travail convivial.

Néanmoins, en télétravail la tentation est plus grande de se dire : « tiens, j’ai terminé, mais je peux encore faire cela, ce sera rapide » ou « bon, puisque je suis ici, je n’ai pas de transport à prendre, je vais encore terminer avec cela ».

Il s’agit ici d’une dérive courante du télétravail que vous, chef d’entreprise ou managers devez corriger sur l’heure voire éliminer de votre mode de fonctionnement.

Il est déjà assez difficile de faire une séparation franche entre vie privée et professionnelle dans le cadre du télétravail mais c’est encore plus compliqué si managers et chefs d’entreprises sont cautions de certaines dérives et notamment celles liées aux temps de travail.

Vos collaborateurs vous allouent un temps chaque mois, il est important de le respecter, dans un sens comme dans l’autre.

Aussi, vous l’avez vu, il peut être aisé de lutter contre l’isolement de vos collaborateurs mais il est important de respecter certaines règles de base mais également de définir vos propres règles afin qu’elles soient en accord avec les valeurs et les ambitions de votre entreprise.

 

Si cet article vous a plu, nous vous invitons à contacter notre agence de marketing rh, à télécharger les premières pages de notre méthodologie « les 3 méthodes marketing pour les rh » et à consulter notre page dédiée à notre agence marketing rh.

Yann Schimmer

Posté par

Atypique et passionné. Tels sont les adjectifs qui peuvent me caractériser. Baccalauréat scientifiqu

Yann Schimmer

Contact Marketing RH :

Chloé Duval

cduval@1min30.com
07 60 56 24 02





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter