2019
02/Sep

5 conseils pour trouver l’éditeur idéal pour votre livre

Comme nous l’avons vu précédemment, éditer votre livre peut totalement s’inscrire dans votre stratégie de communication. Néanmoins, faut-il encore trouver le bon éditeur qui puisse vous accompagner dans ce projet.

1. Trouver un éditeur sur liste

Cela est plutôt simple.

Une recherche Google peut vous permettre de trouver pléthore de maison d’édition de livre d’entreprise. En effet, vous trouverez sur plusieurs pages des listings complets d’éditeurs, la plupart du temps, souvent les mêmes.

Le Syndicat National de l’édition (SNE) estime qu’il y a environ 10.000 éditeurs en France. Cela en fait du monde à contacter. Bien évidemment, vous retrouverez les grandes maisons d’édition qui possèdent plus de 5.000 livres en catalogues, vous en retrouverez une vingtaine.

Le reste seront des maisons d’édition plus modestes qui ont environ une dizaine de livres en catalogue.

Afin de ne pas trop vous perdre dans les différentes pages que vous pourrez trouver, vous pouvez également consulter la liste des adhérents au SNE.

Cette liste est plus réduite et vous pourrez y retrouver un peu moins d’un milliers d’éditeurs. Cela peut être un gage de confiance car l’adhésion n’est pas automatique, il faut demander son inscription et ce après un an d’activité. Cela peut éventuellement vous rassurer sur la pérennité de la maison d’édition.

2. Trouver un éditeur par rapport à des ouvrages que vous aimez

Nous l’avons vu, il y a environ 10.000 maisons d’édition en France mais toutes ne traitent pas des mêmes sujets et vous retrouverez des maisons d’éditions “sectorielles” qui se sont spécialisées dans un ou plusieurs types d’ouvrages.

Bien évidemment, vous pourrez retrouver des listes sectorielles sur le site du SNE mais parfois, le plus simple pour trouver le meilleur éditeur pour votre livre est de vous rendre en librairie.

En effet, étant donné que vous avez déjà en tête le plan et le sujet de votre livre, vous pourrez retrouver des ouvrages similaires en librairie et ainsi tout simplement regarder et noter les coordonnés de l’éditeur qui sont toujours notées dans le livre.

Cela peut vous permettre de simplifier votre recherche et vous permettra également de gagner du temps !

3. Trouver un éditeur qui puisse comprendre vos enjeux business

Être éditeur est un métier difficile. Bien évidemment, ce n’est pas le seul métier difficile qui existe, mais c’est un métier qui ne rapporte pas grand chose sauf à éditer des best-sellers qui seront vendus à des milliers voire des millions d’exemplaires.

En effet, saviez-vous que la moyenne de livres vendus est de 300 exemplaires ? Il faut ainsi avoir énormément de références afin de pouvoir faire tourner une structure telle qu’une maison d’édition.

C’est également pour cela qu’il y a un très fort turn-over dans les maisons d’éditions. Il s’en ouvre tous les jours, mais beaucoup d’entre elles ferment tout aussi vite.

Aussi, il faut réellement vous assurer de trouver un éditeur qui puisse comprendre votre problématique et la faire passer avant ses propres enjeux. En effet, le livre que vous souhaitez éditer doit répondre à un objectif et votre futur éditeur doit impérativement vous aider à atteindre cet objectif sinon le dépasser.

Cela se révélera assez complexe à trouver eu égard au nombre pléthorique de maisons d’édition et c’est pour cela qu’il faudrait, idéalement, trouver une maison d’édition qui puisse avoir une autre activité et qui, ainsi, ne mise pas l’ensemble de son chiffre d’affaires sur l’édition.

4. Trouver un éditeur qui puisse vous accompagner de A à Z

Après avoir trouvé la liste des maisons d’édition que vous souhaitez contacter, il faut que vous puissiez vous assurer que ces dernières soient en mesure de répondre précisément à votre cahier des charges et à vos ambitions.

En effet, sauf dans des cas exceptionnels, votre cœur de métier n’est pas la création de livre. Aussi, il faut vous assurer que l’éditeur que vous retiendrez puisse vous accompagner dans l’ensemble du processus de création de votre ouvrage.

Cet accompagnement se fera tant sur l’optimisation du sujet, du plan, de la rédaction que sur l’aspect graphique. De plus, afin d’accompagner la sortie de votre livre, il serait judicieux de pouvoir choisir votre éditeur qui puisse vous accompagner plus largement que la création et l’édition de votre ouvrage. En effet, le livre doit s’inscrire dans votre stratégie de communication.

5. Trouver un éditeur avec qui vous prendrez plaisir à travailler

Le plaisir doit être la base du travail. En effet, vous ne pourrez que travailler mieux si vous prenez du plaisir à échanger avec les différentes parties prenantes autour de votre projet.

L’éditeur doit pouvoir vous mettre en confiance afin d’exploiter l’ensemble du potentiel que vous saurez dégager pour réussir au mieux votre livre.

Chez 1min30, nous souhaitons que le plaisir soit au coeur d’un projet afin de pouvoir atteindre les objectifs que nous aurons fixés au départ.

De fait, le plaisir peut également être un gage de rentabilité car plus vous prendrez plaisir à travailler avec votre partenaire, plus vous serez en confiance et plus vous avancerez rapidement. Cela aura pour résultat de finaliser plus rapidement votre projet et donc d’obtenir un retour sur investissement plus rapidement.

Cette démarche sera très exactement la même avec un livre car même si la date de parution ne pourra pas être modifiée, vous aurez toujours la possibilité de vendre votre ouvrage hors du circuit classique et ainsi faire croître votre notoriété, partager votre expertise et rentabiliser votre investissement.

Bonus : pourquoi ne pas s’auto-éditer ?

De nombreux auteurs pensent qu’il est plus bénéfique de s’auto-éditer. Cette méthode présente cependant des avantages et des inconvénients.

Premier avantage : le coût. En effet, en termes de coûts intrinsèques, une auto-édition revient moins cher à l’auteur car il n’y a pas à supporter les coûts de structure de la maison d’édition.

En s’auto-éditant, l’auteur n’aura à sa charge que les coûts de création, d’impression et d’expédition de son ouvrage.

Néanmoins, voici une des premières limites d’une auto-édition : le coût de l’expédition. Là où un auteur devra supporter les coûts classiques d’une expédition, la maison d’édition bénéficiera de tarifs préférentiels eu égard aux volumes qu’elle génère. De plus, la plupart du temps, ces coûts sont directement supportés par un distributeur qui prendre une commission sur les ventes de livres à titre de participation à ses frais.

L’inconvénient majeur d’une auto-édition repose cependant sur la diffusion de votre ouvrage. En effet, la maison d’édition aura, le plus souvent, un contrat avec un diffuseur qui se chargera de la commercialisation de votre ouvrage. Aussi, le livre aura donc davantage de chances de se retrouver dans les rayons d’une librairie ou bien encore à la Fnac. Un auteur en auto-édition devra quant à lui démarcher l’ensemble des librairies dans lesquelles il souhaite se faire référencer.

Aussi, le temps passé à ce travail reste sensiblement équivalent aux coûts de fonctionnement d’une maison d’édition. De plus, en auto-édition, eu égard aux circuits de distribution, la notoriété de l’ouvrage et in fine de l’auteur sera beaucoup moins importante.

Le choix reste donc à l’appréciation de l’auteur qui devra le faire en fonction de ses ambitions !

Si cet article vous a plu et si vous souhaitez réaliser un livre d’entreprise et l’intégrer dans votre dispositif de marketing et de communication, nous vous invitons à contacter notre maison d’édition et à télécharger notre livre blanc sur l’Inbound Marketing.

Yann Schimmer

Posté par

Atypique et passionné. Tels sont les adjectifs qui peuvent me caractériser. Baccalauréat scientifiqu

Yann Schimmer

Contact Inbound Marketing :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!