2019
02/Déc

Comment calculer le ROI de mon site internet ?

La majorité des entreprises disposent aujourd’hui d’un site web. Pour attirer un maximum de clients, celui-ci doit être de bonne qualité. Pour savoir si votre site internet répond aux attentes de vos visiteurs, il vous faut mesurer sa rentabilité.

Le ROI, de l’anglais Return on investment (en français retour sur investissement), est un élément fondamental à prendre en compte dans toute stratégie web marketing. Pour votre site web, cet indicateur est représenté par le rapport entre le bénéfice et l’ensemble des coûts qu’il génère, à savoir le coût d’acquisition et les frais de maintenance.

Qu’est-ce que le ROI d’un site web ?

Le ROI d’un site web désigne le gain apporté par l’investissement par rapport à son coût sur une période donnée. Il permet d’évaluer le chiffre d’affaires généré par le site internet. Le ROI sert aussi à déterminer en combien de temps les dépenses initialement engagées pourront être remboursées par les revenus bruts de l’entreprise.

Le ROI est donc un indicateur financier qui sert à mesurer le gain ou la perte générée par chaque dépense allouée dans un projet lié au site web. En tenant compte du budget investi et des bénéfices (ou des pertes), on peut facilement comparer le rendement des investissements réalisés.

Parmi plusieurs projets, il sera plus facile de déterminer lequel est le plus rentable et si cette rentabilité est en adéquation avec les objectifs initialement fixés.

La formule pour calculer le ROI est la suivante : ROI = [(gain de l’investissement – coût de l’investissement) / coût de l’investissement] x 100. Le résultat s’exprime en pourcentage.

Il doit être mesuré pour toute action en webmarketing. Une stratégie digitale peut rapidement devenir rentable pour ne plus l’être dans un avenir proche. L’efficacité d’un projet peut aussi s’inscrire dans la durée.

L’évaluation du ROI à des fréquences régulières permet de déterminer la date à laquelle une activité est plus efficace qu’une autre.

Comment mesurer le retour sur investissement d’un site web ?

Avant de créer votre site internet, fixez-vous des objectifs précis et réalisables. Si votre choix se porte sur un site « vitrine », l’efficacité de vos activités sera mesurée en nombre de visites et de pages consultées. Il convient également d’évaluer le temps que les visiteurs ont passé sur votre site.

Pour un site marchand, le ROI concerne essentiellement le nombre de ventes réalisées et les demandes de devis. Vous devez aussi estimer le taux de conversion, c’est-à-dire le nombre de clients obtenus parmi les personnes initialement contactées. En BtoB, environ 4 % des visiteurs concluent un contrat. En BtoC, il faut tenir compte du nombre de visites qui se terminent par un achat.

Il s’agit par ailleurs d’estimer le chiffre d’affaires prévisionnel relatif au site et les coûts liés à celui-ci, c’est-à-dire les dépenses pour les diverses actions marketing. Notamment la rédaction de contenu, le référencement, l’hébergement, la maintenance, le coût des logiciels et leur mise à jour…

Procédez également à une veille concurrentielle pour analyser les stratégies commerciales des autres entreprises. Vous pourrez ensuite décider de les appliquer ou non, en fonction de vos objectifs.

Au moment d’évaluer le ROI de votre site web, vous ne devez pas seulement prendre en compte les gains d’argent, mais aussi les éléments factuels, comme l’amélioration de votre image de marque.

Quelques outils pour évaluer le ROI d’un site web

Outre l’utilisation de la formule mathématique, quelques paramètres témoignant de la performance de votre site web doivent être considérés.

Numéro de téléphone

Les appels entrants par le numéro de téléphone qui figure sur votre site web constituent un bon moyen d’évaluer sa rentabilité. Vous pouvez aussi demander à la personne qui appelle comment elle vous a connu.

Si elle répond que c’est par le biais de votre site, vous pouvez d’ores et déjà conclure que vous êtes sur la bonne voie. Si ce n’est pas le cas, changez le numéro de téléphone sur votre site pour mieux identifier les internautes qui le visitent.

Formulaire de contact

L’ajout d’un formulaire de contact vous aide à mesurer avec précision les contacts qualifiés. Si beaucoup d’internautes ont visité votre site alors que seule une minorité vous a contacté, cela peut être dû à un formulaire trop complexe.

Pensez alors à modifier les champs obligatoires, les images captcha… Il se peut également que vos e-mails arrivent en spam. Une autre possibilité est que votre offre ne corresponde pas à la demande. Dans tous les cas, veillez à rectifier rapidement le tir pour optimiser la rentabilité de votre site web.

Clics et ouverture de PDF, téléchargement de fichiers

Il est possible de mesurer le nombre d’ouvertures de vos PDF (brochure, bons de commande…). Il suffit que l’internaute clique dessus. De cette manière, vous pourrez facilement savoir quel PDF a le plus de succès. Vous pouvez aussi mesurer le nombre de clics effectués sur les bannières de publicité. Cependant, ces techniques ne permettent pas de récupérer les contacts des internautes.

En revanche, le téléchargement de fichier permet d’obtenir facilement ces informations. Il suffit de demander à la personne d’indiquer ses coordonnées en échange du fichier à télécharger.

Google Analytics

Google Analytics a mis en place la fonction de benchmarking qui consiste à étudier vos concurrents une fois votre site mis en ligne. Ainsi, vous pourrez comparer vos actions et performances à celles des autres entreprises de votre secteur d’activité.

Il suffit que ces dernières aient coché, au moment de leur inscription, la case « Partager anonymement avec Google et d’autres services ». À noter que cette fonctionnalité est gratuite.

Et pour résumer, calculer la rentabilité d’un site web est impératif pour une entreprise. Il est en effet essentiel de savoir combien votre site peut vous rapporter. Pour améliorer le ROI de votre site, comparez la rentabilité de vos actions.

Cet article vous a intéressé et vous désirez en savoir plus ?  découvrez notre livre blanc Inbound marketing : faire de sa marque un média et transformer son audience en clients. Vous pouvez également contacter notre agence Inbound marketing.

Jérémie Dornbusch

Posté par

Formé aux techniques de vente et au marketing digital à l’INSEEC j’ai au cours de mes études, connu

Jérémie Dornbusch

Contact Inbound Marketing :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!