2020
02/Mar

Faut-il vendre son livre sur Amazon ?

Amazon est devenu le leader mondial de la vente à distance et ce quelle que soit la catégorie de vente et notamment de livre. Amazon se place comme un facilitateur d’achat avec ses recommandations, sa livraison gratuite (ou presque), son service après-vente, etc. 
Pour autant, en tant qu’auteur, devez-vous vendre votre livre sur Amazon ? Nous allons tenter d’y répondre dans cet article qui ne se veut pas exhaustif !

Amazon, le premier vendeur de livres au monde

Avec sa très grande force de frappe, Amazon est devenu sans conteste le premier libraire du monde que ce soit pour des livres imprimés ou digitaux.

Aussi, il serait peut-être insensé de se passer du leader mondial pour la vente de son livre.

Avec son service de recommandations, son service de “meilleur vente de livre par catégorie”, Amazon peut tout à fait remplacer un libraire si vous n’avez ni le temps ni l’envie de vous déplacer dans votre librairie de quartier. Néanmoins, cela revêt un inconvénient majeur : vous n’aurez que des recommandations basées sur le volume de vente de livres et non pas forcément par rapport à votre besoin initial.

De plus, un libraire aura l’avantage d’être passionné par son métier et il vous fera découvrir avec plaisir des pépites que vous n’auriez sûrement pas sélectionnées ou bien encore qui seraient passées à la trappe sur Amazon faute de volume et de commentaires suffisants.

Pour autant, la “librairie” Amazon n’est pas totalement à oublier car le choix d’ouvrages et presque infini et vous pourriez passer des heures à sourcer vos livres préférés et à lire les fiches produits des livres proposés ou recommandés (voire sponsorisés !).

Votre livre vendu sur Amazon via votre Éditeur

Si vous travaillez avec une Maison d’Edition, cet article sera probablement moins pertinent car, théoriquement, votre éditeur ou bien encore son duo diffuseur/distributeur se charge déjà de la partie “vente sur Amazon”.

Néanmoins, cet article peut être intéressant afin de vérifier que leur méthode est pertinente et qu’elle vous permet de générer du chiffre d’affaires et des leads potentiels.

En effet, généralement, votre éditeur pourra vous proposer une solution clé en main de publication et d’édition de votre ouvrage. Vous aurez cependant la possibilité de vous réserver la vente sur Amazon et c’est en cela que cet article peut vous livrer des conseils utiles pour y arriver.

De plus, cet article sera également bénéfique pour les auteurs qui ne travaillent pas avec une maison d’édition mais qui souhaitent tout de même vendre leurs ouvrages sur Amazon via une autoédition.

Faut-il vendre son livre sur Amazon ?

Tout est une question de choix, de positionnement, d’avantages et d’inconvénients. Néanmoins, la vente de votre livre sur Amazon peut s’avérer fort utile dans le cas où vous seriez autoédité ou alors dans le cas où vous feriez appel à une Maison d’Edition qui n’aurait pas la force de frappe d’un Eyrolles, d’un Dunod, etc.

Il faut néanmoins savoir que toutes les Maisons d’Edition peuvent être distribuées dans les librairies “classiques” via leur diffuseur et leur distributeur. Cependant, pour cela, il faut que le livre emporte un attrait suffisant auprès du libraire pour qu’il signe le bon de commande pour un livre distribué par un Éditeur qui ne serait pas encore “connu” dans le paysage du livre.

Aussi, il faut, à mon avis, voir Amazon comme un réseau de vente complémentaire au réseau classique car il ne peut que vous générer du business complémentaire et rares sont les libraires à ne pas sélectionner votre ouvrage car celui-ci est vendu sur des plateformes digitales.

Les avantages de la vente sur Amazon

Il faut ici distinguer la vente en direct de la vente faite via le réseau de votre Éditeur.

Dans le cas d’une vente faite par votre Éditeur, cela, au final, ne change pas grand-chose pour vous !

Néanmoins, cela peut changer certaines données dans le cas où la vente se ferait directement pour votre propre compte via un compte Amazon Seller (gratuit ou payant).

Vous aurez donc le choix entre un compte “Basic”, qui sera gratuit, et un compte “Amazon Pro”, qui sera payant. Le compte “Basic” sera à privilégier dans le cas où votre volume de vente mensuel ne dépasse par 40 articles. Cela sera donc éventuellement intéressant dans le cas d’une autoédition ou dans le cas d’une très petite Maison d’Edition qui ne propose pas un catalogue très étoffé ou alors avec une sélection très pointue.

Le compte “Pro” vous sera utile dans le cas où votre livre serait un véritable succès !

Aussi, autre avantage que peut revêtir la vente sur Amazon, c’est la facilité d’envoi et la connaissance du client. En effet, lorsque vous vendez sur Amazon, vous avez la possibilité de faire les envois par vos propres moyens.

Cela vous permet de connaître les coordonnées de votre client afin de pouvoir savoir qui il est, s’il pourrait éventuellement vous générer du business complémentaire, etc. Bien évidemment, il faut ici vous alerter sur le fait qu’il faudra être en totale conformité avec la RGPD afin de ne pas avoir de problèmes par la suite ;-).

Dans le cas où vous ne souhaiteriez pas gérer la logistique, Amazon peut s’en charger pour vous ! Vous expédiez un stock de livres chez Amazon et c’est eux qui font parvenir cela au client. Double avantage : vous entrez dans le programme “Amazon Prime”, vous livrez vos clients en un jour et vous faite partie de la “buy box”, ce qui implique que vous serez le premier vendeur proposé par Amazon lorsque le client arrive sur votre produit.

Les inconvénients de la vente sur Amazon

Qui dit avantages, dit inconvénients.

Bien évidement, le premier, c’est un inconvénient environnemental et sociétal : la mort des petits commerces de quartier. Bien évidemment, une fois ce deuil fait, d’autres inconvénients peuvent apparaître.

Le premier que nous pourrions citer ici est celui des frais assez importants qui sont pris par Amazon pour l’ensemble de la chaîne de la vente de votre ouvrage et qui peut représenter jusqu’à 50% du prix de vente de votre livre (prix public TTC bien évidemment !). En complément, à ces frais, il faut ajouter l’éventuel frais pour le compte “Pro”, les frais de stockage, etc.

Amazon représente ainsi un poste de coût très conséquent pour un auteur ou pour une petite Maison d’Edition.

Le second inconvénient est celui qui est directement corrélé à l’offre pléthorique présente sur Amazon. En effet, votre livre peut être noyé dans la masse de l’ensemble des ouvrages présents sur le site et pourrait bien, au final, n’être que très rarement trouvé par l’utilisateur.

Ces inconvénients restent cependant relativement minimes par rapport à la force de frappe que peut générer Amazon et ce d’autant plus que que concernant l’inconvénient du coût d’Amazon, il est bien connu qu’un auteur ne deviendra pas millionnaire avec son ouvrage ! Et que pour l’inconvénient lié à l’offre conséquente d’Amazon, il est tout à fait possible pour l’auteur de faire pointer l’ensemble de ses communications vers la page de vente Amazon afin d’y apporter du trafic et éventuellement de la conversion !

Ainsi si vous souhaitez réaliser un livre d’entreprise et l’intégrer dans votre dispositif de marketing et de communication, nous vous invitons à contacter notre maison d’édition et à télécharger notre livre blanc sur l’Inbound Marketing.

Vous pouvez aussi dès à présent consulter notre page dédiée à notre Maison d’Edition 1min30 Publishing sur laquelle vous retrouverez l’ensemble de nos livres !

Yann Schimmer

Posté par

Atypique et passionné. Tels sont les adjectifs qui peuvent me caractériser. Baccalauréat scientifiqu

Yann Schimmer

Contact Inbound Marketing :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!