1min30 > Blog > Inbound Marketing > 5 raisons d’arrêter de faire de l’Inbound Marketing… et de le réinventer !
2017
11/Déc

5 raisons d’arrêter de faire de l’Inbound Marketing… et de le réinventer !

Voilà plus de 5 ans que je fais de l’Inbound Marketing et j’ai l’impression que cela devient de plus en plus dur, que ce qui marchait il y a quelques années ne marche plus. Je partage avec vous 5 raisons d’arrêter de faire de l’Inbound Marketing plus une raison de ré-inventer la pratique pour plus d’efficacité.

1. Tout le monde fait de l’Inbound Marketing

Quand j’ai commencé en 2012, personne ne faisait de l’Inbound Marketing, ou ceux qui en faisaient le faisaient comme Monsieur Jourdain, sans le savoir. J’ai réalisé qu’aujourd’hui, 5 ans après, tout le monde en fait.

J’ai réalisé cela au Social Selling Forum de Paris, le 1er décembre. J’animais un atelier sur l’Inbound Marketing et l’ABM, j’ai interrogé la salle d’une cinquantaine de personne pour savoir si tout le monde savait ce qu’était l’Inbound Marketing, et il n’y avait qu’une main pour se lever et dire que non. Au-delà de cela, je n’étais pas le seul animateur de cet atelier ; j’étais accompagné par 4 autres experts de l’Inbound Marketing, qui, chacun, avait créé ou appartenait à une agence spécialisée en Inbound Marketing.

Clairement, je ne suis plus le seul. C’est là la rançon du succès. Je ne suis plus le seul sur mon rocher;-)

2. Le référencement naturel est de plus en plus difficile

Corollaire de la première raison, il est de plus en plus difficile de référencer des mots-clés ou des expressions sur Google. En effet, il y a toujours une seule première place dans les moteurs de recherche et de plus en plus d’acteurs qui suivent les bonnes pratiques. Il y a donc une compétition de plus en plus exacerbée pour la première place, et maintenant pour la position 0, qui arrive avant la première, entre autres pour répondre aux recherches vocales, etc.

A titre d’exemple, pour la recherche “Inbound Marketing” je me suis fait prendre la position 0 par William Troillard de l’agence Comexplorer, qui a fait un article de plus de 10000 mots sur l’Inbound Marketing. Ça n’est plus un article mais un livre blanc complet. Très bien fait au demeurant;-)

Il en va de même pour nombre d’expressions stratégiques, et il faut de plus combiner qualité et quantité, et ainsi dépasser mon approche consistant à “Privilégier la quantité à la qualité“.

3. Le reach sur les réseaux sociaux est de plus en plus faible

En testant des fonctionnalités permettant de regrouper les posts des pages entreprises dans des flux à part, Facebook va au bout de sa logique de réduction de la portée des pages entreprise. Bientôt, les entreprises, pour toucher leur communauté sur Facebook, devront systématiquement payer. La portée naturelle ne cesse de diminuer depuis la naissance du réseau social.

Linkedin connaît aussi un mouvement similaire favorisant les posts natifs au réseau (sans liens sortants) ainsi que les posts d’individus. Les échanges sur ce réseau social ont considérablement augmenté depuis sa prise en main par Microsoft. Sa monétisation ne va pas manquer de suivre, avec une limitation de plus en plus forte pour les comptes gratuits et de nouvelles fonctionnalités CRM intégrées à Sales Navigator.

Seul Twitter ne module pas la portée des tweets sur son réseau. Mais, malheureusement, ce réseau est en perte de vitesse et les tweets des marques sont aussi vites oubliés qu’ils sont publiés.

Il est ainsi de plus en plus difficile pour une entreprise de se faire un nom sur les réseaux sociaux sans payer, ce qui par nature exclura de nouveau les plus petites.

4. La vidéo marche encore, mais pour combien de temps…

J’ai lancé début septembre un vlog d’entreprise, Enjoy the day ! dont les résultats sont très encourageants avec presque autant de vues quotidiennes sur Linkedin, Facebook, et Youtube que de visites sur notre site. Tous mes contacts m’en parlent, et il crée beaucoup plus d’interactions que notre blog.

Néanmoins, j’en ressens déjà les limites :

  • D’une part, parce que contrairement au blog qui est hébergé sur notre site, nous sommes complètement tributaires des réseaux sociaux pour le vlog, avec les risques de voir le reach diminuer pour la vidéo aussi (cf. raison 3),
  • D’autre part, parce que quand le “first moover advantage” de la vidéo sera passé et que tout le monde fera de la vidéo, il sera de plus en plus difficile d’émerger, et ce d’autant plus que le temps d’attention pour la vidéo est plus important que pour l’écrit (cf. raison 1).

5. Les trucs et astuces qui font le buzz sont toujours aussi navrants

Difficile de ne pas devenir misanthrope, pour qui a étudié les phénomènes viraux sur Internet. Les trucs qui marchent ne font clairement pas honneur à l’intelligence humaine :

  • bienveillance à la limite de la mièvrerie,
  • provocations inutiles,
  • pornographie et image dégradante de la femme,
  • violence et voyeurisme,
  • etc.

La course au buzz et la compétition exacerbée ne vont pas manquer de nous choquer toujours plus… Si même les présidents s’y mettent !

+1 une raison de ré-inventer l’Inbound et l’intégrer dans des stratégies 360° ?

Je n’ai pas nécessairement la solution à ces problème. Pour conclure néanmoins, je vais paraphraser Winston Churchill en disant que :

L’Inbound Marketing est la pire forme de marketing à l’exclusion de toute les autres.

Oui, l’Inbound Marketing a perdu la fraîcheur de la nouveauté, il doit se réinventer, s’intégrer de plus en plus aux autres techniques de marketing traditionnel. Nous allons être obligés de payer les GAFAM aujourd’hui, comme nous étions obligés de payer les médias d’hier. Mais nous n’avons pas le choix si nous souhaitons continuer à faire connaître nos entreprises, nos produits et nos services. L’art du marketeur est de se réinventer en permanence… Il est temps de réinventer l’Inbound Marketing.

C’est pourquoi depuis maintenant 2 ans nous ne communiquons plus uniquement sur l’Inbound mais sur la communication et le marketing 360°. Nous intégrons l’Inbound à l’ensemble des leviers de la communication et du marketing: branding, positionnement, création, achat média, relations presse et influenceurs, évènements, etc. L’approche purement digital, SEO et social média, n’est pas suffisante, il faut intégrer tous les aspects du PESO model, il faut être créatif et innover en permanence. C’est le propre du marketing, et c’est ce que nous aimons faire;-)

Enjoy Marketing !

Pour en savoir plus je vous invite à découvrir notre agence d’Inbound Marketing ainsi qu’à télécharger notre livre blanc sur l’Inbound Marketing.

Pour aller encore plus loin, voici la dernière vidéos de notre Vlog quotidien ENJOY THE DAY présentant 5 raisons d’arrêter de faire de l’Inbound Marketing. N’hésitez pas à vous abonner à notre chaîne YouTube, et à partager nos vidéos !

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc

Gabriel Dabi-Schwebel

Contact Inbound Marketing :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
0673551736





3 Commentaires

Anne lise kabrane dit:16 Mar 2018

parfaitement d'accord avec vous, l'analyse est juste et objective. rien à ajouter ...


Kevin Ponseel dit:11 Déc 2017

Bonjour
1. Tout le monde veut faire de l'inbound marketing mais combien le font ils vraiment bien ?
2. SEO n'est qu'un seul canal et clairement le plus difficile à faire pour de l'inbound.
3. le reach et l'engagement sur linkedIn pour la France n'a jamais été aussi important et croientt de facon exponentielle
5. Context.. choisissez vos plateformes, où vous diffuser le contenu et pour quelle audience.

Et enfin une célèbre citation d'Henry Ford
"Those who stop marketing to save money are like those who stop a clock to save time"

On a l'impression que l'auteur ne connait pas le concept du ROI et de ce fait ne peut pas investir correctement

Bonne journée


Gabriel Dabi-Schwebel11 Déc 2017

Je ne connaissais pas la citation d'Henry Ford que je trouve excellente. En revanche, je connais bien le concept de ROI, merci;-)



Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!