2020
27/Fév

La veille commerciale

La veille commerciale est une activité qui consiste à rechercher et à traiter les informations qui ont trait aux différentes démarches de l’entreprise. Ces informations peuvent être exploitées comme une action de Benchmark ou de marketing. Il s’agit alors d’une notion très vaste ! Le plus souvent, la veille commerciale se base sur l’ensemble des activités d’une entreprise, mais elle peut également s’appliquer dans les secteurs qui tournent tout autour comme celui de l’identification des nouvelles techniques en marketing ; la surveillance des nouvelles tendances, etc.

La veille commerciale définition

Connue également sous le nom de veille mercatique, la veille commerciale est un procédé qui consiste à collecter, à analyser et à représenter des informations concernant des entreprises, des marchés, des produits et même une intelligence technologique. Il s’agit alors d’une notion très vaste qui peut regrouper la veille concurrentielle ; la veille tarifaire ; les alertes ; les études de marché ; la veille technologique ; l’analyse des recherches Google ; la surveillance des fournisseurs, des clients, des distributeurs ou encore des concurrents.

La raison première de la veille commerciale est de dynamiser le processus commercial d’une entreprise. De ce fait, en travaillant sur la veille commerciale, vous obtenez des gains en performances dans le déploiement de votre structure et de son activité.

Les outils de la veille commerciale

Ici on a affaire à des outils dont se servent les entreprises pour observer et surveiller toutes les tendances ; toutes les données afin de produire des idées d’affaires pour une démarche plus efficace dans la prise de décision. Les différentes tendances et informations que ces outils révèlent accompagnent les entreprises dans leurs différents processus décisionnels de leurs objectifs à atteindre afin d’apporter des améliorations et veiller ainsi au maintien des bénéfices de l’entreprise.

Ces outils s’étendent, car ils sont très vastes partant de l’analyse des informations brutes jusqu’aux outils d’analyse en profondeur de ces informations et de leurs représentations. Ces outils englobent également des solutions liées au reporting avec des tableaux de bord qui apportent des données brutes par le biais des indicateurs qui varient.

Voici quelques exemples d’outils servant à la veille commerciale : Yellowfin ; BI Oracle ; Hyperion System ; BI pentaho ; WorkIT Software.

La démarche type de veille se fait le plus souvent suivant plusieurs étapes :

  • La collecte des données qui seront utiles à l’entreprise ;
  • Le stockage des données ;
  • L’analyse des informations ;
  • La représentation des données à l’intérieur des outils très souvent informatiques.

Conclusion

Pour finir, la veille commerciale et mercatique a la possibilité d’apporter bon nombre d’avantages concrets puisqu’elle permet de faire des améliorations et d’accélérer les prises de décisions en un temps réel et de façon efficace. Elle offre aussi la possibilité de déterminer les sources et les différentes opportunités présentes sur le marché en ayant des vues sur toutes les tendances d’un marché, dans le but d’augmenter les ventes et accroître par la suite, les marges bénéficiaires.

Si vous voulez en savoir plus, retrouvez notre Livre blanc :”Alignement Marketing et vente, les nouvelles pratiques pour mieux vendre et contacter notre agence d’alignement marketing/vente.

Jérémie Dornbusch

Posté par

Formé aux techniques de vente et au marketing digital à l’INSEEC j’ai au cours de mes études, connu

Jérémie Dornbusch

Contact vente :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!