2014
28/Avr

Hoax (canular électronique)

Définition d’un hoax

Hoax

© chrisdorney – Fotolia.com

Un Hoax désigne une fausse information circulant sur internet. Dans la plupart des cas, il s’agit d’un canular ou d’une rumeur. Les réseaux sociaux et le courrier électronique sont les principaux vecteurs de diffusion d’un Hoax.

Des informations infondées

Selon les cas, un Hoax peut concerner une personnalité, une marque ou une chaine de messages permettant de remporter un lot si l’envoi est diffusé au plus grand nombre en terme de marketing de contenu. Avant l’ère d’internet, l’un des plus importants Hoax a été celui du prétendu décès de d’Isabelle Adjani. L’actrice avait dû se rendre au journal de 20 heures de TF1 pour dénoncer cette fausse information. Internet a démultiplié la puissance d’un Hoax. Les plus célèbres de l’histoire du web sont notamment celui des manchots volants (BBC), celui du hamburger pour gaucher (Burger King), celui des Ovnis dans le ciel de Londres ou encore la journée de 25 heures (France 3). Notons que le 1er avril est une date clé pour les plaisantins 2.0 qui n’hésitent pas à diffuser des informations erronées.

Il existe des hoax de différentes natures :

Le chain mail

En matière de communication cigitale (Inbound), ce principe est antérieur à Internet : vous recevez une lettre vous expliquant par A+B que vous devez la renvoyer à vos amis si vous ne voulez pas attraper la peste, ou si vous voulez gagner 1 million de dollar dans l’année. Et vous, au lieu de la mettre à la poubelle, vous faites quoi ? Vous la renvoyer, juste au cas où. Ben oui, on ne sait jamais…Un classique du genre qui circule sur le web : Apple fait un test, et à chaque fois que vous enverrez ce mail à un ami, vous toucherez un euro. Et l’auteur anonyme précise bien : pourquoi ne pas tenter, vous n’avez rien à perdre ? Vous non, mais votre crédibilité, oui. Et comme généralement, ces bêtises bon enfant sont relayées par des connaissances, la méfiance s’abaisse. Plus c’est gros, plus ça passe. J’en ai même vu qui affirmaient qu’une petite fille indienne sans bras ni jambes allait pouvoir être opérée si tout le monde faisait passer un mail. Les hoaxs finissent toujours par : « c’est vrai, puisqu’on vous dit que ça l’est » ou une variante proche.

La course aux fans Facebook

Les hoax les plus vomitifs sont bien souvent ceux qui utilisent des enfants pour attendrir le public. Combien de fois avons-nous croisé ces images d’enfants cancéreux ou maltraités, avec un message du genre : « si tu n’es pas capable d’aimer cette page, alors tu approuves ça ». Comme si ça changeait quelque chose… Et puis d’abord, d’où viennent ces images ? En quoi le fait d’accorder un j’aime à une page va changer la situation, à part celle de son vil propriétaire, qui va ensuite s’en servir pour vous abreuver de publicités sans intérêt ? Dénoncez ces pratiques en les signalant à Facebook au lieu de vous en rendre complice de cette mascarade. Et non, vous n’êtes pas un (ou une) salopard parce que vous ne tombez pas dans le panneau.

La rumeur électronique

« La rumeur, c’est le glaive merdeux souillé de germes épidémiques que brandissent dans l’ombre les impuissants honteux. » Disait Pierre Desproges. Contrairement au phishing, les auteurs de hoax n’ont pas nécessairement d’intentions malveillantes, au sens « escroquerie ». Ces canulars sont cependant loin de tous être dénués d’objectifs politiques, commerciaux ou personnels : l’utilisation de la rumeur pour discréditer une personne ou une organisation reste un levier d’influence très utilisé, et Internet lui offre une résonance mondiale.

Juste pour le fun

Le moins gênant des hoax, c’est celui qui envoie une rumeur tellement énorme qu’elle fait rire tout le monde. Mais même là, vous trouverez des gogos pour y croire. Théorie du complot, femmes enlevées dans les cabines d’essayage des magasins du sentier : un jour, quelqu’un vous affirmera ça de vive voix, en commençant par « c’est arrivé à un ami », et bien souvent, il l’aura lu… dans un hoax.Pour en savoir plus, ou si vous avez encore des doutes sur certains messages, une seule adresse : hoaxbuster

Ne pas être berné par un Hoax

Afin de ne pas être trompé par une information fallacieuse, il est recommandé de consulter le site HoaxBuster. Il s’agit de la meilleure ressource pour identifier la véracité d’une information. En matière de webmarketing, si une marque est victime d’un Hoax, il est vivement recommandé de le démentir le plus rapidement possible en utilisant la blogosphère et les réseaux sociaux.

Pour aller plus loin, nous vous invitons à découvrir notre méthodologie l’Acquisition Strategy Design et à télécharger notre livre blanc « Inbound Marketing : faire de sa marque un média et transformer son audience en clients »

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation j’ai commencé ma carrière dans le conseil en télécom et en média où j’ai a

Gabriel Dabi-Schwebel

Contact Communication Digitale (Inbound) :

Julia Drupt

jdrupt@1min30.com
07 87 92 52 66





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ne restez pas seul face à vos challenges marketing ! Rejoignez notre communauté pour apprendre et partager :)