2021
26/Mai

E-A-T (Expertise – Authority – Trust) de Google

L’algorithme de Google qui a été mis à jour le mois d’août 2018 a marqué un grand changement dans le référencement Web. C’est à cette date que les critères E-A-T sont apparus, et ils ont changé les critères à tenir compte pour bénéficier d’un bon positionnement dans les résultats de recherche. Cet article aborde tout ce qu’il faut savoir concernant le concept E-A-T et ce qu‘il faut désormais faire pour optimiser votre stratégie SEO.     

E-A-T (Expertise – Authority – Trust) de Google : Définition

E-A-T de Google est l’acronyme de « Expertise – Authority – Trust », ce qui veut dire dans la langue de Molière « expertise, autorité et crédibilité ». EAT de Google n’est pas, comme son nom pourrait laisser entendre, une nouvelle plateforme de restauration lancée par le géant de l’Internet. EAT représente la transformation des algorithmes de Google dans l’interprétation des sites Internet. Il s’agit d’une notion très importante à l’heure où proposer du contenu de qualité n’est plus suffisant. Google EAT constitue les critères importants concernant le positionnement des pages dans les moteurs de recherche.

C’est par l’expertise, l’autorité et la crédibilité que Google détermine aujourd’hui la pertinence d’un site Internet et la qualité de son contenu :

  • Expertise: c’est-à-dire que Google considère le site comme étant un expert dans son domaine et qu’il illustre ses compétences sur le thème abordé ;
  • Autorité: l’autorité de la page s’obtient à partir de l’expertise de l’auteur. Par exemple, un forum peut prouver son autorité grâce au ressort de ses discussions ;
  • Fiabilité: un critère qu’une entreprise doit démontrer à ses utilisateurs sur sa plateforme. Google tient compte de la sécurité, de la pertinence, de la légalité… du site.

L’acronyme EAT n’est cependant pas une nouveauté dans le domaine du SEO. Il a été introduit en 2014 à l’intérieur de la consigne de qualité que Google utilise. Et c’est en 2018 que cette notion refait surface avec une mise à jour. Avec son retour, il est fondamental d’inspirer confiance aux utilisateurs pour pouvoir améliorer son référencement.

L’impact et l’enjeu de Google E-A-T sur les utilisateurs

EAT de Google est une notion qui va de pair avec les sites et les pages YMYL, acronyme signifiant « Your Money Your Life ». En français, cela veut dire « Votre argent votre vie ». Les sites et pages YMYL sont ceux qui abordent des sujets relatifs à la médecine, au droit et à la finance. En gros, ce sont les sites Internet qui proposent un contenu qui influe sur le bonheur, la santé et la richesse des internautes.

Concrètement, les sites YMYL sont les sites :

  • E-commerces qui demandent généralement des informations sur les données bancaires comme le numéro de carte de crédit ;
  • Blogs destinés à donner des conseils ;
  • Blogs appartenant à un établissement financier qui proposent des instructions sur la légalité ;
  • Abordant le thème de la santé expliquant les symptômes d’une maladie.

Les sites et les pages YMYL dont le contenu répond parfaitement aux besoins de l’internaute auront un score E-A-T élevé sur le moteur de recherche Google. En somme, ce sont les sites qui proposent une solution pertinente ou qui répondent parfaitement aux requêtes des internautes.

Comment le score E-A-T est-il déterminé ?

L’expertise, l’autorité et la fiabilité d’un site Internet ou d’une page web sont estimées grâce aux « Quality Raters ». Ces consignes de Google analysent avant tout le contenu principal du site. À noter toutefois que ce n’est pas uniquement les contenus textes qui vont être analysés. Il sera également examiné les différentes autres fonctionnalités du site Internet comme les achats en ligne, la messagerie, etc. En l’occurrence, un site doit remplir les critères E-A-T dans l’intégralité de ses fonctionnalités pour pouvoir obtenir un excellent score. Cela inclut également le design du site, ainsi que son interactivité.

Dans le cas d’un site e-commerce, les « Quality Raters » mettent au moins un produit dans le panier afin de déterminer si le site est fonctionnel. Pour qu’il puisse obtenir un excellent score E-A-T, il faut que les internautes soient en mesure de :

  • Faire le propre « wishlist » ;
  • Choisir les produits en les filtrant par catégorie : prix, notes, date, etc. ;
  • Avoir un aperçu du produit qu’ils sont sur le point d’acheter.

En outre, il est important que le site soit responsive et présenter une page concernant les termes et conditions sur les paiements, les SAV, les garanties ou les retours de produit, etc.

Ainsi, l’autorité du nom de domaine n’est plus aujourd’hui un critère suffisant pour permettre un bon positionnement. Il en va de même pour les maillages internes et la qualité des backlink. Quand le contenu du site n’est pas expert, quand il ne présente aucune figure d’autorité et qu’il ne propose pas de contenu pertinent, la page sera donc considérée comme étant de mauvaise qualité.

Par conséquent, pour réussir une stratégie SEO, il est nécessaire de proposer du contenu qui attire, qui soit indispensable et qui soit précis. En se basant sur les critères E-A-T et les exigences des « Quality Raters », une marque est en mesure de proposer du contenu de qualité aux internautes.

 

Si cet article vous a plu, nous vous invitons à découvrir notre agence de Référencement et à télécharger notre livre blanc « Placez le Search Engine Marketing au cœur de votre Stratégie d’Acquisition »

Ranja Randriambelo

Posté par

Ayant 8 années d'expériences dans le marketing, j'ai débuté en tant que téléconseillère pour chargée

Ranja Randriambelo

Contact Référencement :

Raphaël Gouache

rgouache@1min30.com
06 79 24 63 52





Commenter

Ne restez pas seul face à vos challenges marketing ! Rejoignez notre communauté pour apprendre et partager :)