2020
05/Mar

C2B

L’expression C2B renvoie à Consumer-to-Business. Elle apparaît comme l’inverse du modèle traditionnel B2C. Dans le secteur d’activité C2B, c’est au consommateur de délivrer un service ou un produit à une entreprise en suivant une démarche qui implique une rémunération ou pas pour le consommateur. Dans ce cas, le concept de C2B peut s’utiliser pour faire référence à des pratiques de co-création, de crowdsourcing; des phénomènes de consumer user generated content ou d’affiliation.

C2B : définition

Le Consumer-to-Business est un modèle en entreprise au sein duquel les clients ou les particuliers apportent leur service à une entreprise en gros ou en retail par le biais d’une prestation d’un produit et non l’inverse comme on le voit dans le modèle classique.

Dans le modèle C2B le client devient prescripteur pour l’entreprise. Les clients sont partis prenant par leur adhésion à la marque et rédigent avis, des commentaires ou remerciements sur le site de l’entreprise, partage et soutien la marque. Il s’agit d’un modèle virtuel pour les entreprises car le client devient le 1er vecteur de visibilité et d’acquisition d’autres clients.

Deux évènements majeurs ont rendu possible l’essor de ce type de relation de commerce. D’un côté, on a l’arrivée des réseaux sociaux web qui ont permis de créer des relations entre les grands groupes et un bon nombre de personnes. D’un autre côté, on a l’essor de la technologie avec la réduction des coûts qui s’en est suivi et qui a permis aux particuliers d’accéder à la technologie avec une agilité qui autrefois était le fait des entreprises (moyens d’impression, ordinateurs, logiciels et acquisition numérique).

Les caractéristiques du Consumer-to-Business

La notion de business mettait les entreprises en relation entre elles et les entreprises vers les clients finaux. Il était toujours question pour les entreprises de déterminer les besoins et attentes des consommateurs. Ce phénomène s’observe le plus souvent au sein des grands groupes qui arrivent à persuader les prospects qu’ils ont besoin de tel ou tel produit pourtant, en réalité, ils n’en ont pas vraiment besoin ou que ces produits ne sont d’aucune utilité. Toutefois, la communication ; le marketing et autres pressions sociales conduisent d’une manière ou d’une autre à se procurer le produit. Avec l’arrivée du C2B, les données ont changé.

Le C2B est complètement différent du B2C

Ici, ce sont les consommateurs qui inversent la tendance en prenant le pouvoir. De nos jours, les marques doivent procéder à une externalisation de leurs activités et tenir compte des besoins des consommateurs de la rapidité de l’information et des technologies concernant le digital qui sont des leviers aux offres ou aux services répondant aux besoins des clients.

Le C2B est nouveau

Il s’agit d’un secteur d’activité en entreprise où les consommateurs se positionnent en tant que des prescripteurs des produits ou des services à une entreprise. Les clients participent alors pleinement aux activités au sein de l’entreprise ; ils rédigent des avis ; participent à la communication sur le site internet de l’entreprise et aussi à la gestion des CRM. C’est ainsi que les consommateurs deviennent ainsi des co-créateurs de nouveaux produits

Conclusion

Comme vous pouvez le comprendre, le Consumer-to-Business est une relation commerciale nouvellement apparue qui offre la possibilité d’augmenter votre chiffre d’affaires et de vous positionner favorablement tout en vous distinguant sur le marché.

Pour en savoir davantage retrouvez notre  Livre blanc “Inbound Marketing : faire de sa marque un média et convertir son audience en client” et contactez notre agence d’Inbound Marketing.

Jérémie Dornbusch

Posté par

Formé aux techniques de vente et au marketing digital à l’INSEEC j’ai au cours de mes études, connu

Jérémie Dornbusch

Contact Inbound Marketing :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!