2014
21/Août

Enquête inédite : apprenez la vérité sur les pop up

Les pop up sont de plus en plus utilisés par les sites internet. Pourquoi y ont-ils recours alors qu’ils ont la réputation d’être particulièrement désagréables aux yeux des internautes ? Quelle est la part de mythe et de réalité autour de leur perception ? Pour en avoir le coeur net, nous avons décidé de mener l’enquête. Vous pourrez ainsi choisir en toute connaissance de cause si vous souhaitez ou non mettre des pop up sur votre site !

Dans cet article, nous allons voir :

  • Ce que les internautes pensent réellement des pop up
  • Les motivations des sites internet dotés de pop up
  • Quels types de pop up intégrer à son site web
  • Quelques alternatives possibles aux pop up.

Ce que les utilisateurs pensent réellement des pop up

En 2011, le site Fizzle a décidé de lancer un grand sondage au sujet des fameux pop up. “Si vous détestez les pop up, nous souhaitons savoir pourquoi ils vous dérangent. Si vous les aimez ou les utilisez sur votre site web, expliquez-nous aussi vos motivations !” écrivait Fizzle. De nombreux internautes se sont prêtés au jeu et ont ainsi donné leur avis sur les pop up.

Résultat ? Sur les 138 réponses obtenues, une écrasante majorité de répondants est contre les pop up. Les témoignages sont d’ailleurs assez véhéments : “I HATE pop up” peut-on ainsi lire régulièrement dans les commentaires. Que leur reproche-t-on au juste ? Ma foi, pas mal de choses… Voici un petit résumé du verbatim obtenu :

  • Ils sont dérangeants car ils interrompent la lecture de l’internaute
  • Ils sont agaçants car on ne sait pas toujours comment s’en débarrasser
  • Ils véhiculent une mauvaise image du site web qui s’en sert : ils font “cheap” et sont jugés “grossiers” car ils s’imposent à nous
  • Ils s’apparentent à de la publicité et sont trop intrusifs
  • Ils font perdre du temps à l’internaute
  • Lorsqu’ils apparaissent au moment où on veut quitter un site, ils donnent l’impression qu’on est pris en otage
  • Ils sont agressifs car ils semblent vouloir nous obliger à faire quelque chose qu’on ne souhaite pas
  • etc

Image Dislike

En bref : d’une façon générale, les pop up sont à l’origine d’une mauvaise expérience utilisateur ! D’ailleurs, nombreux sont les répondants qui affirment utiliser un bloqueur de pop up pour s’en débarrasser une bonne fois pour toutes. Et s’ils n’en sont pas dotés, ils adoptent la plupart du temps un comportement réflexe, qui consiste à fermer le pop up le plus vite possible, sans même en lire le contenu. Pour certains, l’apparition d’un pop up constitue même une raison suffisante pour quitter un site web…

Y a-t-il malgré tout des avis positifs sur les pop up ? Oui, mais ils sont perdus dans la masse. Et sont plus nuancés que réellement enthousiastes. En effet, tout le monde semble d’accord pour juger le principe du pop up pénible. Par contre, certaines personnes considèrent qu’ils sont très utiles, et n’hésitent donc pas à les utiliser. Cela nous amène à notre partie suivante : quelles sont donc les motivations des sites qui ont recours aux pop up ?

Les motivations des sites web qui ont recours aux pop up

Jay Baer, gourou du content marketing, résume bien l’ambivalence qu’il y a autour des pop up dans son article “Pop Up Ads: Necessary Evil, or Just Evil?” (Pop up : un mal nécessaire ou juste un mal ?). En voici un extrait traduit :

“Si je me base sur un sondage non scientifique réalisé auprès des gens que je connais, 100% des internautes détestent les pop up […]. Mais devinez qui aime les pop up ? Les entreprises qui les utilisent ! Parce que la vérité, c’est que les pop up fonctionnent et convertissent” – Jay Baer

Dans cet extrait, tout est dit : si les pop up sont peu appréciés des utilisateurs, ils sont plébiscités par les entreprises car ils leur apportent de nouveaux lead. C’est évidemment bizarre, car si les utilisateurs ne les aiment pas, on a du mal à croire qu’ils jouent leur jeu… Et pourtant ! De nombreuses personnes témoignent de leur efficacité, chiffres à l’appui. Un des leaders de pop up aux Etats-Unis, “Pop up domination“, affiche par exemple sur son site des testimoniaux alléchants. Certains de leurs utilisateurs affirment avoir obtenu +1000% de taux de conversion, et l’entreprise promet une augmentation moyenne de +524% d’adresses mails recueillies par pop up. De quoi vaincre les résistances des plus réticents…

Exemples de courbes de croissance obtenues grâce aux pop up

Courbes de croissance dues aux pop up - Popup Domination

D’autres exemples ? Ils sont légion ! Visual Website Optimizer, site spécialisé dans les problématiques de conversion, a augmenté de 50% le taux d’inscription à sa newsletter en utilisant un formulaire pop up ; le site Entrepreneur.com a constaté une augmentation de +86% d’adresses mails recueillies dans un cas similaire ; le blog Nikki In Stitches est passé d’un taux de conversion de 0,4% dans la sidebar à 5,5% avec la popup (+1375% d’abonnés en plus!)… J’arrête-là cette liste pour ne pas vous lasser, mais si vous voulez des chiffres, faites une recherche sur internet : vous trouverez plein d’exemples très convaincants.

Quels types de pop up intégrer à votre site internet

Vous êtes convaincu et souhaitez ajouter un pop up à votre site internet ? En voici de différentes sortes, dont vous pouvez vous inspirer (mais évitez de surcharger votre site de pop up, au risque d’énerver vos prospects !) :

  • le (très classique) pop up d’inscription à une newsletter

Pop up inscription NL

  • le pop up de téléchargement de livre blanc

Pop up télécharment livre blanc - Quicksprout

  • le pop up pour recueillir les questions de vos internautes

Pop up pour recueillir les questions des internautes - eHow

  • le pop up d’inscription à des formations gratuites

Pop up inscription ressources gratuites

Quelques alternatives aux pop up

Si vous détestez les pop up et ne souhaitez pas les utiliser malgré leurs bons résultats en termes de conversion (mais pas forcément en termes d’implication du prospect ensuite…), que faire ? Vous pouvez tout simplement appliquer les conseils suivants :

  • créez des formulaires efficaces : visibles, qui s’adressent directement à vos prospects, les rassurent…
  • soignez le texte et la forme de vos appels à action
  • proposez des ressources attractives (contenus premium notamment)
  • faites en sorte que vos formulaires, sans qu’ils deviennent des pop up, restent toujours présents sous les yeux de l’internaute (comme le formulaire d’inscription à la newsletter d’Alesiacom qui défile dans la sidebar sur votre droite – d’ailleurs, c’est le moment de vous inscrire !).

Ces conseils simples vous aideront à booster le taux d’inscription à vos différentes propositions, sans agacer vos prospects pour autant… Car au final, ceux qui s’inscrivent via les pop up ne le font-ils pas seulement pour “acheter leur tranquillité” et voir la fenêtre indésirable disparaître ? La question mérite d’être posée !

Et vous, aimez-vous les pop up ? Les utilisez-vous ? Dites-nous tout dans les commentaires !

Photo crédit : seelensturm et Great Grandpa & Grandma T.

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc





6 Commentaires

Adrien Legoff dit: 01 Juil 2016

Bonjour,

Merci pour cet article ! Certains ne jurent que par les popups, alors que d'autres déplorent la chute du confort de navigation. Comment faire le bon choix entre efficacité d'un popup et confort de navigation ? Pour savoir, le mieux est de connaître réellement quels sont les impacts des popups en termes de conversion.

Encore merci et à bientôt,

Adrien.


Gabriel Dabi-Schwebel 22 Juil 2016

De rien ! J'espère que ça a pu répondre à vos questions !
A très bientôt



Grégoire Bouchard dit: 25 Août 2014

Merci Pauline pour cette enquête intéressante ! Elle répond enfin aux questions que je me posais concernant les popup et me confirme cette curieuse ambivalence que je leur prêtais. personnellement les popup me font fuir et je préfère m'inscrire de "mon plein gré" à une newletter.


Gabriel Dabi-Schwebel 26 Août 2014

Je crois que beaucoup de gens partagent votre ressenti en effet.
A bientôt



Dépannage ordinateur Rouen dit: 21 Août 2014

Pour bloquer les pop up j utilise ad-block et firefox l utlisation d internet explorer est a proscrire ...trop mou et trop de failles de sécurités .


Gabriel Dabi-Schwebel 22 Août 2014

Bonjour,
En fait, AdBlock ne bloque pas les popup dont nous parlons dans l'article. C'est pour cela qu'elles envahissent de plus en pus le web.
Bon courage



Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!