2014
16/Juil

5 conseils d’experts pour des formulaires efficaces

Les formulaires sont des éléments-clés de votre site internet : ils vous permettent de récupérer les informations de contact de vos cibles, et donc de qualifier de nouveaux prospects. Il est important de bien réfléchir à la façon dont ils sont construits car cela impacte directement votre taux de conversion. Eh oui, si vos formulaires sont négligés, vos lecteurs ne s’inscriront pas à votre newsletter, ne téléchargeront pas vos livres blancs, ne prendront pas contact avec vous, etc… Plutôt dommage ! Pour éviter que cela n’arrive, voici quelques conseils qui vous aideront à les rendre plus performants.

#1/ Rendez vos formulaires visibles

Pour que vos formulaires soient facilement repérés par vos lecteurs, il faut qu’ils attirent leur attention. Quelques astuces simples sont souvent suffisantes pour les mettre en valeur. Vous pouvez travailler notamment sur :

  • L’emplacement : c’est un critère très important. Pour mieux convertir, votre formulaire doit rester dans le champ de vision des internautes. Il faut donc le placer au-dessus de la zone de flottaison, c’est-à-dire dans la partie supérieure de l’écran, directement visible par l’internaute.
  • L’espace : si votre formulaire se trouve sur une page trop chargée, avec beaucoup de textes par exemple, l’attention de l’internaute risque de se déporter de lui. C’est pourquoi il vaut mieux l’insérer au sein d’une page aérée.
  • La couleur : c’est bien connu, les couleurs attirent le regard. Ajouter un peu de couleur à votre formulaire est une façon très efficace de le rendre plus visible, surtout si le design de votre site est sobre.
  • L’encadrement : en entourant votre formulaire d’un cadre, vous délimitez une zone nette autour de lui, ce qui contribue à le faire ressortir.
  • L’ajout de flèches directionnelles : notre regard est habitué à suivre les flèches pointant vers une direction. Du coup, l’ajout de flèches vers votre formulaire incite l’internaute à poser son regard sur lui.

#2/ Choisissez une taille adaptée

Quelle est la bonne taille d’un formulaire ? La question revient souvent, et il n’y a pas de réponse toute faite. Plus un formulaire est court et plus votre taux de conversion sera élevé, car le remplir demande moins d’efforts à vos visiteurs. Par contre, plus un formulaire est long et plus vous aurez d’informations sur vos prospects. Il va donc falloir arbitrer entre ces deux options !

Pour choisir le nombre de champs à indiquer dans votre formulaire, vous pouvez vous poser ces questions :

  • Quelles sont les informations dont j’ai réellement besoin ? Pour l’envoi d’une newsletter, par exemple, une simple adresse mail est suffisante, à compléter éventuellement par un nom et un prénom.
  • Quelle est la valeur cachée de mon formulaire ? Lorsque vous proposez le téléchargement d’un livre blanc, vous pouvez vous permettre de poser plus de questions à votre prospect que pour un simple formulaire de contact. En effet, vous lui offrez un contenu premium, qui a de la valeur à ses yeux. Il sera donc plus motivé pour répondre à un formulaire « long » (dans la limite du raisonnable bien entendu !).

#3/ Soyez précis et rassurant

Donner ses coordonnées sur internet peut être un peu stressant, car on ne sait pas toujours comment elles vont être utilisées. La précision permet de gommer le facteur inconnu et de rassurer vos prospects.

Lors d’un abonnement à une newsletter, pourquoi ne pas préciser la fréquence d’envoi ? Vos cibles sauront à quoi s’attendre. Une autre bonne pratique consiste à indiquer que les informations collectées sont confidentielles et/ou les inscriptions « garanties sans spam ». Les prospects, mis en confiance, sont alors plus susceptibles de remplir votre formulaire.

#4/ N’oubliez pas d’être incitatif

Autre point important de votre formulaire : le bouton qui permet à l’internaute de valider les informations renseignées. On l’appelle aussi CTA, pour « call to action », ce qui révèle bien sa fonction première : il doit inciter l’internaute à effectuer une action. Alors par pitié, ne le nommez pas « Soumettre » : c’est très impersonnel et peu attractif. Votre prospect ne veut pas « soumettre » ses informations, il veut plutôt s’inscrire à un webinar, télécharger une présentation, etc. Dans ce cas, pourquoi ne pas utiliser directement ces termes, qui sont bien plus parlants ?

Par ailleurs, au lieu d’utiliser des formules infinitives (« s’inscrire ») ou à la première personne du singulier (« je m’inscris »), utilisez des verbes à l’impératif (« inscrivez-vous »). Vous vous adressez directement au prospect et le guidez vers l’action à effectuer, ce qui est à la fois plus agréable et plus incitatif.

#5 / Un dernier conseil pour la route : faites des tests !

Pour rendre votre formulaire encore plus efficace, n’hésitez pas à réaliser régulièrement des tests (A/B testing). Parfois, un petit détail peut faire une grosse différence !

Un récapitulatif en image des principales consignes

Formulaire avant/après les principales consignes de l'article

 

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!